Menu
Test dvd

Frissons

DVD - Région 1
Image Entertainment
Parution : 30 / 9 / 1998

Image

Tourné en 35 mm et au format 1.85, nous nous retrouvons ici avec du 1.33. Nous pourrions faire la fine bouche mais lorsque l’on regarde la qualité de la bande-annonce d’époque, nous ne sommes finalement pas si mal loti avec cette édition. La compression est bonne, de même que la définition, c’est du côté du master que cela pèche quelque peu avec les classiques tâches. Ce n’est guère gênant mais une restauration aurait été appréciable. Il est néanmoins peu probable qu’une nouvelle édition du film voit le jour d’ici peu.

Son

Mono présenté sur un seul canal, la bande son est en revanche bonne. Le mixage est de qualité et rend le tout parfaitement audible.


N.B : même s’il n’en est fait mention nulle part, il est probable que le recadrage ait été fait avec l’accord de David Cronenberg, comme cela a été fait avec l’édition Criterion de Faux-semblants (Dead Ringers). Une autre édition du film, en Z2 celle-ci, existe. Elle est accompagnée du second long-métrage du cinéaste, Rage (Rabid) sorti chez Metropolitan Films.

Suppléments


La bande-annonce d’époque très décalée par rapport au film lui-même, axe principalement son argument publicitaire sur la frayeur que distille Frissons. Elle est d’une qualité déplorable.

Une interview d’une quinzaine de minutes de David Cronenberg est le seul et unique bonus de cette maigre édition. Le réalisateur, d’habitude si stoïque et sérieux, parait ici avec une bonhomie surprenante et n’hésite pas à plaisanter tout en narrant quelques anecdotes biens senties. Il revient sur le contexte dans lequel il est devenu réalisateur, avec les hasards et difficultés que nous devinons, sur le choix des acteurs ainsi que sur sa mise en scène. Court mais bon !

Par Leopold Saroyan - le 21 octobre 2004