Menu
Test dvd

Film d'amour et d'anarchie

DVD - Région 2
SNC / M6 Vidéo
Parution : 10 / 3 / 2010

Image

Elle est d’excellente qualité. La copie utilisée, splendidement restaurée, fait l’objet d’un transfert en haute-définition faisant du visionnage de Film d’amour et d’anarchie un indéniable plaisir pour les yeux.

Son

SNC présente la seule bande-son italienne, restaurée mais tout à fait respectueuse du mono d’époque. Comme dans le cas de l’image, l’éditeur a fourni un travail tout à fait satisfaisant.

Suppléments

Hormis la bande-annonce d’époque - et transalpine - ainsi que d’intéressantes notes de production, on retrouve en supplément une longue interview télévisuelle de Lina Wertmüller réalisée en 2002 par le cinéaste Carlo Lizzani. Pendant plus d’une heure, la cinéaste revient sur l’ensemble de sa carrière artistique depuis ses débuts au théâtre jusqu’à ses projets au début des années 2000. (1) Pour le spectateur peu au fait du parcours de la réalisatrice, ce bonus offre un éclairant retour sur les formes et les thèmes d’une filmographie forte d’une trentaine de titres, dont la majeure partie demeure inédite en France. Si Lina Wertmüller y définit, de manière éclairante, sa singularité stylistique - elle insiste à plusieurs reprises sur son goût pour le grotesque (2) - elle démontre aussi qu’elle l’a déclinée à travers un large spectre de genres cinématographiques. Aux tragicomédies politico-sociales qu’étaient Mimi métallo blessé dans son honneur, Film d’amour et d’anarchie et Chacun à son poste et rien ne va, se sont entre autres ajouté par la suite un polar comme Camorra (1985) ou bien encore une fresque historique à grand spectacle telle que Ferdinando e Carolina (1999). Lina Wertmüller évoque aussi le succès critique considérable qu’elle connut aux États-Unis dans les années 70, couronné par quatre nominations aux Oscars en 1977 pour Pasqualino Settebellezze (1975) ! Ajoutons que l’ensemble de ses propos est dispensé avec un mélange de malice et d’enthousiasme rendant des plus attachantes cette rencontre avec Lina Wertmüller.

(1) La cinéaste évoque à la fin de l’entretien un film à venir avec Sophia Loren. Il sera effectivement réalisé deux ans plus tard, réunissant Sophia Loren et F. Murray Abraham. Intitulé Peperoni ripieni e pesci in faccia, ce dernier long métrage (en date) de Lina Wertmülller pour le cinéma est inédit en France... comme nombre de ses autres réalisations qu’elle évoque dans cette interview.
(2) « Grotesco » ainsi que le dit, dans la langue de Dante, Lina Wertmüller.

Par Pierre Charrel - le 6 février 2013