Menu
Test dvd

Boulevard du crépuscule

DVD - Région 1
Paramount
Parution : 26 / 11 / 2002

Image

Merveilleux, sublime, extraordinaire : on pourrait enchaîner ainsi les superlatifs à l’infini. Film inaugurant avec Vacances romaines un nouveau procédé de restauration chez Paramount, Sunset Boulevard a bénéficié d’un traitement absolument exceptionnel. On avait jamais vu de si belle copie noir et blanc. Une compression irréprochable, des contrastes qui donnent à l’image une profondeur et un relief bluffant, une définition à tomber par terre : on est là devant le nouveau mètre-étalon en matière de restauration et de transfert numérique. Paramount devrait sortir prochainement d’autres titres ayant bénéficiés du même traitement de luxe, on en attend la liste en salivant d’avance…

Son

Là aussi on est largement comblé : une piste mono d’origine nettoyée, aucun reproche à formuler. Le DVD ne propose malheureusement pas de sous-titres français mais uniquement anglais. A noter tout de même la présence d’une piste audio française…

Suppléments

Commentaire audio de Ed Sikov : Extrêmement riche d’anecdotes et d’éléments d’analyse, cet excellent commentaire audio non sous-titré est néanmoins parfaitement compréhensible, l’intervenant s’exprimant dans un anglais limpide et parfaitement intelligible. Une mine d’infos.

The making of Sunset Boulevard : recueillant un certain nombre de témoignages éclairés (dont celui de Nancy Olson) le documentaire, en plus de revenir sur le tournage, lève le voile sur les subtiles imbrications entre le film et le parcours des acteurs qui y participèrent.

Hollywood location map : Sunset boulevard fut tourné sur les lieux même du Hollywood historique, en cliquant sur les différents points indiqués sur la carte, on découvre l’histoire de ces lieux mythiques sous la forme de très courts documentaires.

The music of Sunset Boulevard : Le court documentaire revient sur la vie et le travail de Franz Waxman qui signa l’excellente partition de Sunset Boulevard et, à travers son parcours, évoque l’exode des tenants du cinema allemand au moment de l'arrivée au pouvoir de Hitler.

Edith Head – The Paramount years : costumière de légende, Edith Head participa à quelques uns des films les plus importants de l’époque. Le documentaire nous présente une partie de ses travaux.

Photo Galleries : découpées en trois sections, production, tournage et publicité, les galeries contiennent de très beaux clichés qui raviront les amateurs d’images de tournage.

Morgue prologue script pages : pièce maîtresse de l’interactivité, cette section présente deux versions du script de l’ouverture originale (dite du "prologue de la morgue") coupée après les premières projections test où elle fut mal accueillie. En suivant les pages du script, on a accès à des extraits retrouvés de cette ouverture, malheureusement trop courts et non sonorisés.

Et l’inévitable bande annonce originale.

Fait rarissime et au combien appréciable, les bonus, à l’exception du commentaire audio et du script de la séquence de prologue, sont tous sous-titrés en français ! L’heureuse surprise passée, on peut tout de même se poser la question de l’utilité de la chose sachant que l’éditeur n’a pas pris soin de proposer des sous-titres français sur le film lui même... Les acheteurs francophones sont ils censés regarder le film en V.F ?

Pour conclure, on tient là l’écrin qu’on espérait pour ce chef d’œuvre, une édition techniquement époustouflante, qui s’affirme, aujourd’hui (janvier 2003), comme la nouvelle référence en matière de restauration d’image.

Par Harry Dawes - le 29 janvier 2003

Partenariat