Menu
Test dvd

Ariane

DVD - Région 2
Carlotta
Parution : 24 / 3 / 2009

Image

Le DVD est présenté dans un très beau fourreau de type amaray. Le design est une vraie réussite et l’objet est accompagné d’un beau livret photo de 32 pages. Bref, c’est un très bel objet que nous propose Carlotta, les collectionneurs seront ravis.fidèle à ses habitudes, Carlotta nous offre un transfert de qualité pour ce DVD. Le master ne présente quasiment aucune imperfection de type griffures ou points blancs. Côté définition, la copie est plutôt bonne : sur un écran de taille moyenne elle est très satisfaisante. En projection et sur une base supérieure à 1 m, le manque de précision et de profondeur de l’image se fait sentir (mais avouons que pour un transfert SD c’est satisfaisant). Côté compression, rien à signaler, les arrière-plans sont stables et la gestion des contrastes est maîtrisée. La palette de gris est riche et nuancée. Globalement, l’image proposée est de bon niveau avec un grain cinéma respecté.

Son

Deux pistes sont proposées. La première en VF est issue d’un nouveau doublage : sans le moindre souffle, elle est satisfaisante mais comme souvent avec les VF, elle a tendance à écraser les bruits d’ambiance. La seconde (VOST) est évidemment à privilégier. Egalement très propre, elle est beaucoup plus naturelle et nous permet d’écouter le joli timbre de voix d’Audrey Hepburn ou l’accent "so frenchy" de Maurice Chevalier.

Suppléments

Ariane, rapports de tournage (26 min) et Au fil d'Ariane (26 min) : ces deux documentaires sont animés par N.T. Binh. Egalement connu sous le nom de Yann Tobin, ce cinéphile fut l’un des membres de la revue Positif. Passionné par l’âge d’or Hollywoodien, il a écrit de nombreux articles s’y référant. Ici, il se met en scène dans la Cinémathèque Française de Bercy et nous livre son analyse du film. Il déterre également quelques documents d’origine (les carnets de la script, des photographies de plateau...) et fait appel à quelques intervenants parmi lesquels le régisseur d’Ariane ou la fille du chef d’orchestre gitan ! Globalement, ces documentaires sont intéressants, on leurs reprochera simplement un léger manque de rythme.


La Complicité magnifique (9min). Le célèbre couturier Hubert de Givenchy raconte ici sa rencontre avec Audrey Hepburn et les relations qu’il a entretenues avec elle pendant des années. Document touchant et riche en anecdotes, il ravira les nombreux admirateurs de la belle Audrey.

Une bande-annonce d’origine et restaurée est proposée.

Conclusion : c’est un très bel écrin que Carlotta offre à Ariane. Techniquement, le DVD est de qualité, les bonus sont originaux et le packaging est superbe. Une réussite !

Par François-Olivier Lefèvre - le 28 mars 2009