Menu
Test blu-ray

Vers un destin insolite, sur les flots bleus de l'été

BLU-RAY - Région B
Carlotta
Parution : 11 / 10 / 2017

Image

Poursuite de la collection italienne de Carlotta avec cette très belle restauration 2K du film de Lina Wertmüller. Vers un destin insolite, sur les flots bleus de l'été semble présenté aussi fidèlement que possible, dans des conditions optimales, avec une définition qui pourra sembler un peu douce au premier abord mais qui, à l'évidence, est une caractéristique de la pellicule utilisée. Précisons en même temps que la photographie du film est légèrement filtrée, subtilement ouatée, et sujette à quelques erreurs de mise au point au moment du tournage. La copie est extrêmement propre, à quelques (discrètes) rayures verticales près, et la colorimétrie est souvent exceptionnelle, nuancée et saturée, faisant ressortir la luxuriance des regards, des peaux, des paysages ou du bleu de la mer. Les contrastes sont assez bien gérés, souvent équilibrés malgré quelques scènes de nuit aux noirs très clairs. L'encodage ne s'y laisse pas prendre et ne souffre d'aucun artefact. La gestion du grain n'était pas non plus évidente, celui-ci apparaissant en abondance (c'est peu de le dire). Ce grain fin n'a pas été filtré et beaucoup s'y seraient sans doute cassés les dents. Si nous ne sommes pas forcément adeptes de la starification à outrance, l'encodeur David Mackenzie n'a pas usurpé sa réputation et livre un très bon Blu-ray, parfaitement maîtrisé.

Son

Bien qu'il s'agisse d'une restitution sans doute très fidèle aux caractéristiques d'origine, la bande-son ne brille pas spécialement par un rendu précis et dynamique. Si les dialogues (en italien ou en français) restent clairs, mais parsemés de sifflantes récurrentes, la musique et les sons d'ambiance sont plutôt couverts et gardent une certaine retenue. Dans les deux langues, le rendu est identique, très propre et dénué de souffle.

Suppléments



La femme aux lunettes blanches (108 min - 1080p)
A l'instar du récent Blu-ray d'Insiang qui comportait un long documentaire sur le réalisateur Lino Brocka, Carlotta nous gâte en proposant un autoportrait de la réalisatrice Lina Wertmüller, réalisé par Valerio Ruiz en 2015. Une belle occasion, pour les amateurs de son cinéma et pour les curieux, de faire connaissance avec une personnalité atypique, touche-à-tout, aujourd'hui un peu oubliée. Celle qui garde une "âme de petite fille indisciplinée" évoque une partie de sa filmographie (surtout ses premières oeuvres, les plus célèbres, datant des années 70), sa brève carrière américaine (Martin Scorsese parle de son "impact subtil" sur le cinéma US de cette époque), quelques apartés sur ses mises en scène pour le théâtre et l'opéra, ou les rencontres importantes de sa vie comme Federico Fellini (elle fut sa "piètre" assistante sur Huit et demi) et son grand amour, le scénographe Enrico Job. De nombreuses personnalités, acteurs, réalisateurs, critiques, amis, viennent témoigner de son travail, sa vision de la société presque prémonitoire, son style qui amplifie et intensifie la réalité, sa manière de diriger les comédiens ("expérience électrisante (...) mais toujours dans l'amour absolu"), son amour des visages et des gens (leur beauté, "même dans le grotesque"). C'est à peine effleuré : on regrettera que le documentaire ne s'attarde pas davantage sur sa condition de femme et les difficultés qu'elle a dû affronter pour s'imposer en tant qu'artiste, dans une société (et un cinéma) dominée par les hommes. A n'en pas douter, cela aurait sans doute donné quelques moments passionnants...

Carlotta propose également la bande-annonce d'époque (2 min 58 - 1080p), qui reprend presque l'intégralité des crédits du générique (!), et la bande-annonce 2017 (1 min 25 - 1080p) réalisée pour la ressortie du film en salle, en juin dernier.

En savoir plus

Taille du Disque : 47 728 819 671 bytes
Taille du Film : 33 570 156 096 bytes
Durée : 1:54:06.464
Total Bitrate: 39,23 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 35,00 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 35005 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: Italian / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1081 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1075 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 31,024 kbps
Subtitle: French / 0,038 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 16 novembre 2017

Partenariat