Menu
Test blu-ray

The Gang's All Here

BLU-RAY - Région B
Masters of Cinema
Parution : 22 / 9 / 2014

Image

Masters of Cinema est un éditeur britannique, et probablement l'un des meilleurs au monde. Ses choix éditoriaux sont très éclectiques, et il a très vite embrassé le support Bl-u ray au point de ne jamais cacher son désir d'abandonner le DVD, ce qu'il n'a pas encore fait complètement. MOC nous propose le premier film de Busby Berkeley tourné en Technicolor. Le risque est toujours grand d'être déçu lorsqu'un film Technicolor de la 20th Century Fox sort en Blu-ray. Il semblerait qu'au milieu des années 70, un responsable du studio ait décidé de transférer puis de détruire les négatifs nitrates trichrome de nombreux films vers un support composite Eastman. Cet acte barbare a visiblement eu des conséquences néfastes pour bon nombre de films du studio, on pense à des films récemment sortis en Blu-ray comme Ambre ou bien The Black Swan. Je ne sais pas si The Gang's All Here a subi ce sort funeste, mais si c'est le cas il n'en a pas trop souffert, car le rendu de ce Blu-ray se révèle assez formidable. La définition est excellente, la compression aussi, l'alignement des primaires est très bon, les contrastes s'avèrent très corrects (quelques plans aux noirs bouchés tout de même) et surtout les couleurs sont nuancées et joliment saturées. Il aurait été dommage qu'il en soit autrement pour le magnifique chapeau tutti frutti de Carmen Miranda, et ce magnifique plan ou elle est entourée de bananes en forme de phallus (ou de phallus en forme de banane, c'est selon...).

Son

La version originale mono est proposée en PCM, elle est claire et agréable à écouter. IL n'y a aucun problème majeur à déplorer. Des sous-titres anglais pour sourds et malentendants sont proposés.


Suppléments

Busby Berkeley : a journey with a star (20 min - SD upscalée)
Deux historiens du cinéma reviennent sur la carrière de Busby Berkeley.

Scène coupée (5 min - SD upscalée)
Cette longue scène à l'humour inoffensif n'aurait probablement rien ajouté à la gloire du film si elle avait été conservée au montage.

Commentaires audio avec les critiques Glenn Kenny et Farran Smith Nehme et l'historien Ed Hulse. (En anglais et sans-sous titres).
Des commentaires denses en anecdotes et détails biographiques sur le casting.

La bande-annonce originale (2 min - SD upscalée)

Un livret de 55 pages rédigé par David Cairns et Karina Longworth
Une lecture essentielle pour qui veut comprendre l'engouement étrange des cinéphiles anglo-saxons pour ce film.

Par Jean-Marc Oudry - le 9 janvier 2015