Menu
Test blu-ray

Tempête sur la colline

BLU-RAY - Région All
Elephant Films
Parution : 1 / 9 / 2015

Image

Les amateurs de Douglas Sirk sont gâtés en cette rentrée, puisqu'en plus de deux titres désormais disponibles en HD, Elephant Films sort Tempête sur la colline, une rareté parue en DVD aux Etats-Unis en 2010 mais jusque-là inédite en France. Cerise sur le gâteau, c'est également une première mondiale en Blu-ray, avec un  master estampillé Universal se prêtant particulièrement à la haute définition. Assez récent, sans doute scanné en 2K, il offre une image de très bonne qualité : stable, globalement très propre (bien que subsistent parfois quelques points blancs ou rayures verticales, comme autour de la 55e minute), avec des contrastes soutenus et équilibrés offrant une subtile palette de gris. Hormis certains plans, plutôt rares, où apparaissent aberrations optiques (des flous périphériques causés par les lentilles de la caméra) ou mises au point légèrement défaillantes, la définition est excellente avec un trait précis et un très bon niveau de détail. Aucune correction numérique abusive n'a été appliquée, le grain fin est donc totalement préservé et l'on peut dire qu'il apparaît ici avec abondance. Sans doute trop, malheureusement, pour être parfaitement géré par le taux de compression très limité de ce disque simple couche : les plus observateurs remarqueront quelques limites d'encodage dans la gestion du grain, seul réel défaut technique de cette édition.

Son

Seule piste audio disponible, la version originale en mono s'avère très claire, avec un bon équilibre entre les voix, les ambiances et la musique. Complètement nettoyé, le son ne présente aucune saturation, souffle parasite ou une quelconque marque d'usure. Curieusement, Universal n'a pas fourni de version française à l'éditeur, le film étant pourtant sorti chez nous en 1953...

Suppléments

Une édition "Cinéma Master Class" d'Elephant Films ne serait pas tout à fait la même sans la participation de l'inépuisable Jean-Pierre Dionnet. Celui-ci nous propose une présentation du film (13 min - 1080i) assez inspirée dans laquelle, outre les traditionnels parcours des principaux membres de l'équipe, il s'essaye à quelques bribes d'analyses et d'explications au désintérêt que montrera, plus tard, le réalisateur Douglas Sirk envers son film.

Douglas Sirk par Jean-Pierre Dionnet (9 min - 1080i) est une belle déclaration d'amour au cinéma de Sirk, le portrait très personnel d'un réalisateur dont le travail le marqua profondément.

Parmi les nombreuses bandes-annonces des collections proposées par l'éditeur figurent celles de Tempête sur la colline (2 min - 19 s - SD - 4/3), Le Temps d'aimer et le temps de mourir (3 min - SD - 4/3) et La Ronde de l'aube (2 min 50 - SD - 4/3).

On trouve enfin une galerie de photos (2 min - 1080i)

En savoir plus

Taille du Disque : 17 326 374 880 bytes
Taille du Film : 13 516 640 256 bytes
Durée : 1:24:27.937
Total Bitrate: 21,34 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 18,12 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 18124 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1992 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 40,861 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 24 septembre 2015