Menu
Test blu-ray

Nos funérailles

BLU-RAY - Région B
Rimini Editions
Parution : 6 / 9 / 2016

Image

Sauf erreur de notre part, cette édition est la toute première en Haute-Définition consacrée au film de part le monde, ce qui est en soi une raison de se réjouir (surtout quand, par ailleurs, on râle - comme il nous arrive de le faire - sur les délais d'édition en France des masters publiés à l'étranger).

Notre unique point de comparaison sera donc le disque SD édité par Filmedia en 2012 (on oubliera l'édition FilmOffice de 2000).

Comparatif 1                Comparatif 2             Comparatif 3

Une fois acté le gain essentiel de définition (en même temps, c'est un peu le but de la HD), on peut se livrer à quelques observations : une partie de l'image (notamment les bords droits et haut) est recouvrée ; le rendu est globalement moins sombre ; d'importantes différences colorimétriques apparaissent. Sur ce dernier point, on peut tout d'abord trouver le rendu de l'édition SD assez contestable, avec des couleurs parfois fanées et des contrastes en d'autres occasions excessivement boostés. Si le rendu de l'édition BR est donc plus naturel et globalement plus froid, on peut toutefois percevoir une légère dominante rouge parfois marquée, notamment dans les carnations (mais pas seulement, voir par exemple le rendu du camion sur la deuxième image du comparatif).

Concernant le rendu propre de cette édition HD, on peut relever une bonne gestion du grain, présent et naturel, mais trouver que l'ensemble manque globalement un peu de piqué, notamment dans les séquences les plus sombres, où les noirs paraissent un peu uniformes.

A noter enfin qu'il s'agit d'une édition en 1080i, donc de l'entrelacé, mais nous n'avons relevé aucun inconfort de visionnage particulier en vidéoprojection.

Son

Rien de déplaisant à signaler concernant les pistes sonores ; celles-ci s'avèrent d'une propreté assez impeccable, et l'équilibre entre les dialogues, les ambiances sonores et la piste musicale de Joe Delia s'opère toujours de façon claire - peut-être un tout petit peu moins sur la version française, qui place les voix en peu en avant.

Suppléments

Un seul supplément est associé à cette édition : une émission, de la série Hollywood Best Film Directors, consacrée à Abel Ferrara (26 min - HD). Sous la forme d'un entretien dans un café entrecoupé d'extraits ou d'images de ses films, le module reprend le fil de la filmographie du cinéaste, depuis ses débuts jusqu'à ses derniers travaux (en l'occurrence son film consacré à Pasolini). Comme attendu, la diction et le propos du réalisateur ne sont pas toujours d'une clarté limpide, mais le montage (très télévisuel) plutôt dynamique et les quelques anecdotes dignes d'intérêt rendent l'ensemble relativement plaisant à suivre.

En savoir plus

Taille du Disque : 28 197 582 848 bytes
Taille du Film : 22 376 644 608 bytes
Durée : 1:35:00.000
Total Bitrate: 31, Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 1080i / 25 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / LPCM Audio / 2.0 / 48 kHz / 2304 kbps / 24-bit
Audio: English / LPCM Audio / 2.0 / 48 kHz / 2304 kbps / 24-bit

Par Antoine Royer - le 6 septembre 2016

Partenariat