Menu
Test blu-ray

Mariage à l'italienne

BLU-RAY - Région B
Carlotta
Parution : 27 / 5 / 2015

Image

Mariage à l'italienne a bénéficié d'une restauration récente en 4K, effectuée par le laboratoire L'Immagine Ritrovata, à partir d'un internégatif fourni par StudioCanal. L'internégatif est l'élément de départ dans la chaîne de fabrication des copies d'exploitation du film pour la diffusion en salle. Il est créé à partir d'une copie (positive) du négatif original afin d'éviter que celui-ci soit trop sollicité et trop rapidement détérioré. Bien qu'on se rapproche donc de l'élément source, la qualité d'un internégatif n'est cependant pas irréprochable, n'oublions pas qu'il s'agit de la copie d'une copie (et non de l'original). Des différences sont habituellement constatées, comme un changement de densité générale et une perte de détail dans les hautes lumières et les ombres. Des défauts que l'on retrouve dans ce master à la texture particulière, au trait assez bien défini mais souvent inconstant, plus ou moins précis selon les scènes (défaut parfois causé par une mise au point approximative à la prise de vues). Comme prévu, internégatif oblige, les détails disparaissent assez rapidement dans les parties sombres (costumes, robes, ombres). Cette impression est accentuée par un ajustement trop clair des contrastes (les noirs apparaissent plus gris que noirs, provoquant des zones sombres vides), et l'on note une légère coloration des noirs (verdâtre ou bleue) dans certains plans. Si la texture argentique se stabilise à partir du chapitre 4 et les scènes en extérieur-jour, on constate une nette montée de grain dans de nombreuses scènes d'intérieur, et notamment pendant le premier quart d'heure du film où la densité du grain, tellement accentuée, peut apparaître désagréable au point de rogner sur la qualité générale du niveau de détail. Aucun souci de compression n'est à signaler, grâce à un taux relativement solide.

Ce master 4K a été fabriqué à partir du meilleur élément disponible (le négatif original semble perdu ou trop dégradé), il s'agit donc de la meilleure présentation du film à ce jour. Perfectible sur certains points, celle-ci reste très soignée et, surtout, enterre totalement l'image du DVD sorti en 2009. S'il nous avait paru correct à l'époque, celui-ci apparaît aujourd'hui très imparfait, avec des défauts que le master HD ne laisse plus passer : l'image est désormais stable et offre plus d'information sur les côtés, la colorimétrie est plus riche, la copie absolument propre.




Son

La bande-son italienne a été restaurée à partir de la copie magnétique originale. Le rendu, très convaincant, évite les écueils habituels comme le souffle ou des saturations, et offre un bel équilibre d'ensemble avec la musique ou les ambiances. La version française est un cran en dessous, moins tonique, plus couverte, avec un léger souffle, elle n'évite ni les sifflantes ni les saturations.

Suppléments

Une vie, une époque... des circonstances (27 min - 1080i) est un entretien croisé entre deux critiques de cinéma, Alain Garel et Sabrina Piazzi, qui racontent le projet de Carlo Ponti et Vittorio de Sica, sa place dans la comédie italienne de l'époque, l'aspect social du film dans l'Italie en reconstruction des années 60, la gestuelle des personnages, leur caractérisation, etc. Un module très riche, passionnant à suivre, qui n'oublie pas non plus d'être critique avec l'oeuvre en pointant du doigt certains défauts.

Carlotta propose également la bande-annonce originale (3 min 29 - SD) qui montre des extraits du film mêlés aux commentaires de passants.



En savoir plus

Taille du Disque : 35 295 928 590 bytes
Taille du Film : 30 075 439 104 bytes
Durée : 1:42:16.625
Total Bitrate: 39,21 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 34,99 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 34999 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: Italian / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1074 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1067 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 21,896 kbps
Subtitle: French / 0,088 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 11 juin 2015

Partenariat