Menu
Test blu-ray

Les sept Samouraïs

BLU-RAY - Région B
La Rabbia / Wild Side
Parution : 3 / 12 / 2014

Image

Cette édition reprend le même matériel utilisé par Criterion pour son édition Blu-ray, un scan 2K d'un négatif tiré d'un interpositif, le négatif original n'existant plus. Le cinéma japonais étant très mal conservé, le master Criterion est constellé de rayures et de variations de luminosité. Ainsi, pour sa ressortie en salle en 2013, le distributeur La Rabbia avait décidé d'effectuer un complément de restauration du master 2K Criterion. Ce travail a été confié au laboratoire français Digimage. Le Blu-ray Wild Side propose donc cette nouvelle restauration.

Le film d'une durée de 207 minutes est judicieusement réparti sur deux disques double couche. Le changement de disque s'effectue à la fin de l'entracte qui est un long intermède musical. Incontestablement, ce complément de restauration apporte un confort de visionnage supplémentaire par rapport au Blu-ray Criterion, les rayures ont quasiment toutes disparu et les variations de luminosité aussi. Sur certains plans, la restauration atténue légèrement la définition de l'image. Parfois c'est l'inverse, l'image parait plus précise après restauration. On notera également que l'image est légèrement zoomée sur le Blu-ray Wild Side. La compression est solide, seule une difficile scène brumeuse dans le deuxième tiers du film accuse quelques limites. Il est bien difficile d'avoir une préférence pour l'une ou l'autre de ces deux éditions, chacune a ses qualités et finalement ont assez peu de défauts. Elles sont toutes les deux très recommandables pour découvrir et  redécouvrir ce film fabuleux.

Blu-ray Criterion et ses rayures :


Blu-ray Wilde Side :

Son

Le Blu-ray propose la version mono d'origine restaurée à partir d'une piste optique. Cette bande-son n'est pas d'une clarté extraordinaire mais ne souffre pas non plus de problème particulier. A ma connaissance, il n'y a jamais eu de version française enregistrée pour ce film. Le sous-titrage français a été entièrement refait à partir d'une nouvelle traduction de Catherine Cadou.

Suppléments

Kurosawa, la voie de Catherine Cadou (49 min - HD)
Catherine Cadou est la traductrice française d'Akira Kurosawa depuis Kagemusha. Pour ce documentaire, elle est allée interviewer de grands noms du cinéma mondial (Bertolucci, Angelopoulos, Inarritu, Kiarostami, Myazaki, Woo, Eastwood, Julie Taymor, Scorsese et d'autres). Chacun donne sa propre analyse du cinéma de Kurosawa tout en décrivant l'influence qu'il eut sur leurs films. De tous, Julie Taymor semble être l'une des meilleures connaisseuses du cinéma du maître japonais.

Un western diluvien (20 min - SD)
Plusieurs collaborateurs d'Akira Kurosawa évoquent le tournage long et difficile des 7 Samouraïs, ainsi que les ambitions artistiques du cinéaste.

Document promotionnel de 1954 (1 min 40 - SD)
Il s'agit d'un document muet présentant Les 7 Samouraïs.

Deux bandes-annonces (HD)

Galerie de photos (2 min - HD)

Un livret de 40 pages rédigé par Catherine Cadou, comprenant un long résumé du film, le récit du tournage des 7 Samouraïs, des documents d'archives (photos de tournage et dessins), les souvenirs personnels de Catherine Cadou à propos de sa collaboration avec Kurosawa comme traductrice.

Par Jean-Marc Oudry - le 2 décembre 2014