Menu
Test blu-ray

Les Quatre cents coups

BLU-RAY - Région B
Mk2 / Carlotta
Parution : 8 / 9 / 2020

Image

Suite à leur accord signé il y a un an, Carlotta réédite en ce moment plusieurs titres jadis sortis par Mk2, et reprend à l'identique le Blu-ray des Quatre cents coups apparu en 2009. Le master, qui avait servi un an plus tôt à l'édition HD-DVD, reste évidemment meilleur par rapport au DVD sorti en 2001, mais apparaît aujourd'hui bien daté : le rendu est doux, le niveau de détail très limité. La copie est heureusement stable, propre, avec un noir & blanc élégant et des contrastes bien tenus, mais il serait grandement temps de s'occuper d'un des plus beaux films du cinéma français, qui a fêté ses 60 ans l'an passé. Une occasion manquée...

comparatif DVD Mk2 (2001) vs. Blu-ray Mk2/Carlotta (2020)1  2  3  4  5  6  7

Son

La bande-son est proposée dans un mono d'origine relativement fidèle au rendu d'époque, propre, dénué de souffle et de traces d'usures marquées, à l'exception de sifflantes ou saturations occasionnelles. Le film est aussi disponible avec un remix 5.1 à la spatialisation mesurée (limitée à la musique). Les basses fréquences y sont davantage sollicitées, renforçant la présence des ambiances, mais avec en contrepartie l'apparition d'un léger bourdonnement, à peine perceptible. Les Quatre cents coups est également proposé en Audiodescription pour les malvoyants.

Suppléments

Une édition également minimale concernant les suppléments. En passant le cap de la haute définition il y a douze ans, Les Quatre cents coups avait perdu en route certains suppléments de l'édition DVD, dont un commentaire audio et le court-métrage Les Mistons. Il ne reste ici que deux petits compléments :

Présentation de Serge Toubiana (5 min - SD 4/3 upscalé en 1080p)
Un très rapide résumé du projet, d'abord conçu comme une suite de sketches racontant la jeunesse de Truffaut, qui s'étoffera ensuite en long-métrage, enrichi par la personnalité du jeune Jean-Pierre Léaud. Il incarne "un personnage imaginaire qui emprunte un peu à nous deux", dira Truffaut, au cours d'aventures où "rien n'est inventé". Toubiana parle de l'"accueil vibrant" au Festival de Cannes et la vague nouvelle qui apportera enfin un peu de la jeunesse dans le cinéma français. Très intéressant mais bien trop anecdotique pour satisfaire pleinement, malheureusement.

Essais des comédiens (7 min - SD - 4/3 upscalé en 1080p)
Le casting des enfants Jean-Pierre Léaud, 14 ans, "gouailleur" et joyeux ; Patrick Auffay son futur camarade à l'écran ; Richard Kanayan fait une imitation d'Azanavour et chante du Louis Armstrong. On arrive à sentir à en quelques secondes les tempéraments de ces jeunes garçons, pas toujours à l'aise devant la caméra. Jean-Pierre Léaud, lui, gagne vite en confiance...

En savoir plus

Taille du Disque : 20 572 065 244 bytes
Taille du Film : 17 660 786 688 bytes
Durée : 1:39:39.848
Total Bitrate: 23,63 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 17,98 Mbps
Video: VC-1 Video / 17987 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / Advanced Profile 3
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1583 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 1702 kbps / 16-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
Audio: French / DTS Audio / 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 16-bit
Subtitle: French / 24,026 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 26 octobre 2020