Menu
Test blu-ray

La Femme d'à côté

BLU-RAY - Région B
Carlotta Films
Parution : 8 / 9 / 2020

Image

Parmi la vague de rééditions des films de François Truffaut parues en 2020 chez MK2, La Femme d'à côté n'était en fait qu'un simple retirage du Blu-ray sorti en 2013 : c'est bien le logo "TF1 Vidéo" qui se lance au démarrage du disque. Le film est proposé dans des conditions correctes, à condition de ne pas être trop exigeant, puisque la restauration commence à dater. Le rendu général est stable et très propre, mais surtout assez doux, avec une faiblesse bien palpable des contours. Le niveau de détail n'est pas vraiment poussé, au point que les gros plans sont juste honnêtes. Les contrastes auraient pu être plus denses, tandis que la colorimétrie ne choque pas spécialement, mais ne restitue pas les tonalités d'origine : la palette est un peu trop moderne, peut-être légèrement trop saturée parfois, et ponctuée de fréquentes dérives magenta sur les visages. L'aspect est heureusement bien meilleur que le précédent DVD, sorti en 2000.

comparatif DVD MK2 (2000) vs. Blu-ray Carlotta (2020) : 1 2 3 4 5 6 7 8

Son

La bande-son est plus convaincante, propre et dénuée de toute trace d'usure. Les voix sont claires dans un mixage mono à l'ouverture honorable et, surtout, un rendu très détaillé et bien équilibré avec les ambiances. Si la dynamique reste modeste, les basses fréquences se réveillent ponctuellement durant les moments musicaux.

Suppléments

Commentaire audio de Véronique Silver
L'actrice qui incarne Madame Jouve, la patronne du club de tennis où se croisent tous les personnages, converse avec Serge Toubiana en suivant le film. C'est un commentaire tranquille et plutôt sage où Véronique Silver raconte quelques souvenirs de tournage ("un souvenir inégalable et inégalé"), donne ses impressions sur son personnage ("comme si ça allait de soi") et le travail de François Truffaut. Elle évoque Fanny Ardant comme une "femme fatale malgré elle", apprécie la peinture très juste de la vie en province ou explique la fragilité du jeu des acteurs pendant les premières prises (ce qui accentue l'émotion de Gérard Depardieu, alors mal à l'aise).

Commentaire audio de Gérard Depardieu et Fanny Ardant (26 min - SD)
Relancés par Serge Toubiana, les deux acteurs de La Femme d'à côté commentent quelques minutes du film et évoquent son tournage rapide, en six semaines ("une durée humaine pour un film") et dans l'ordre chronologique : ils ont découvert au fur et à mesure comment se déroulait l'histoire. Fanny Ardant parle d'un "souvenir magique", mélange de sérieux et de légèreté, quand Gérard Depardieu parle d'"un film d'amour qui fait peur", très hitchcockien. Il lui reste peu de souvenirs de ce tournage, sinon des émotions très fortes et l'impression d'"une pulvérisation de tous les sentiments". Ils reviennent sur leurs personnages, l'héroïne bien de son époque, "qui sait où elle veut aller", face à un homme "flageolant", et commentent cette histoire d'amour de "gens qui se font mal", dans "un profond désespoir inguérissable".

Présentation de Serge Toubiana (4 min - SD upscalé en 1080i)
Comme sur tous les Truffaut de la collection MK2, la présentation est un brin austère, des commentaires sur les images du film. Serge Toubiana présente très rapidement l'avant-dernier film de François Truffaut, projet lointain qu'il tourna "en totale harmonie" et en quelques semaines, pour libérer Gérard Depardieu qui partait ensuite au Mexique tourner La Chèvre. Toubiana revient sur "le coup de foudre" de Truffaut pour Fanny Ardant, qui représentait "les trois Brontë à elle toute seule", et sur Madame Jouve, la narratrice au "recul indispensable".

En savoir plus

Taille du Disque : 28 081 962 263 bytes
Taille du Film : 25 288 574 976 bytes
Durée : 1:45:15.625
Total Bitrate: 32,03 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 28,67 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 28678 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 832 kbps / 16-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 16-bit)
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 887 kbps / 16-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 16-bit)

Par Stéphane Beauchet - le 22 mars 2021