Menu
Test blu-ray

La Chatte sur un toit brûlant

BLU-RAY - Région A, B, C
Warner
Parution : 9 / 8 / 2016

Image

La Chatte sur un toit brûlant a été récemment restauré en 2K à partir du négatif original, pour un résultat extrêmement réussi. L'image offre un très bon niveau de détail et un trait assez fin, que des mises au point imprécises viennent ponctuellement adoucir. Certains plans brefs et épars, sans doute issus d'un élément intermédiaire de moindre qualité, à l'apparence plus épaisse et au piqué moins acéré, peuvent se remarquer de temps en temps. Le grain fin a été préservé en quantité suffisante, il apparaît ici non dénaturé, donnant au film une très belle patine argentique. Les contrastes sont très bien équilibrés, avec un niveau de noir parfaitement dosé. La Chatte sur un toit brûlant a été tourné avec une pellicule Eastmancolor instable, dont le niveau de jaune s'est détérioré avec le temps. L'étalonneur du laboratoire Warner a fait un excellent travail de reconstitution puisque la photographie retrouve ses teintes chaudes originales. Les plus observateurs pourront toutefois remarquer une subtile instabilité chromatique (très ponctuelle) dans certains plans, ainsi que des changements de nuances dans l'étalonnage, pas totalement raccord lors de certains champs/contre-champs, par exemple. Rien de bien sérieux, précisons-le... puisque cette restauration est une belle réussite.

Son

La version originale est claire et détaillée, très propre, sans souffle, saturations ou traces du passage du temps. La version française, en simple Dolby Digital (le taux d'encodage est dix fois inférieur), si elle est techniquement plus modeste, n'en reste pas moins honnête. L'ensemble est un petit peu plus couvert, avec des ambiances un peu moins claires. On ne remarque pas de souffle ou de scratches, seulement quelques sifflantes.

Suppléments

La Chatte sur un toit brûlant est sorti aux Etats-Unis dans la collection Warner Archive. Le disque n'est pas zoné et possède des sous-titres français sur le film et un des suppléments. Il est également sorti dans plusieurs pays d'Europe, comme l'Espagne ou l'Allemagne, avec un contenu strictement identique.

Commentaire audio de Donald Spoto (non sous-titré)
Le biographe de Tennesse Williams revient sur cette pièce, pour laquelle le dramaturge a été récompensé par un deuxième Prix Pulitzer, et cette adaptation cinématographique qui eut un énorme succès (dont six Oscars). Il revient avec enthousiasme sur de nombreux détails du film comme la direction artistique, la précision des décors, ou le travail des acteurs comme Elizabeth Taylor qui prit l'accent du Sud et, en grande professionnelle, continua de travailler malgré la mort accidentelle de son mari (le producteur Mike Todd) pendant le tournage. Analysant les plans, la mise en scène de Richard Brooks (la séparation des personnages dans des  espaces différents) ou les actes des personnages, il révèle les mécanismes de la pièce, la peinture d'une Amérique vouée à l'argent et prisonnière de ses frustrations (sexuelles).

Playing Cat and Mouse (10 min - SD - 4/3 - VOST)
Un documentaire de 2006 trop superficiel qui se concentre uniquement sur le couple vedette ("électrisant à l'écran"), alors en pleine ascension. Tous deux commençaient à surmonter leur physique de rêve, pourtant pénalisant pour être pris au sérieux, avec des rôles de plus en plus exigeants. Ils ont puisé dans leurs expériences personnelles pour leur performance dans La Chatte sur un toit brûlant.

Bande-annonce originale (2 min 20 - SD) non sous-titrée

En savoir plus

Taille du Disque : 34 398 956 204 bytes
Taille du Film : 33 121 818 624 bytes
Dureée : 1:48:04.352
Total Bitrate: 40,86 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 34,92 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 34924 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1782 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Audio: French / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 192 kbps / DN -4dB
Audio: German / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 192 kbps / DN -4dB
Audio: Spanish / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 192 kbps / DN -4dB
Audio: Spanish / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 192 kbps / DN -4dB
Audio: Czech / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 192 kbps / DN -4dB
Audio: Polish / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 192 kbps / DN -4dB
Audio: English / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 192 kbps / DN -4dB
* Subtitle: Japanese / 25,361 kbps
Subtitle: English / 52,282 kbps
Subtitle: French / 39,826 kbps
Subtitle: German / 45,135 kbps
Subtitle: Spanish / 45,289 kbps
Subtitle: Korean / 36,195 kbps
Subtitle: Spanish / 37,758 kbps
Subtitle: Czech / 38,554 kbps
Subtitle: Polish / 43,615 kbps
Subtitle: Romanian / 41,275 kbps
Subtitle: Turkish / 47,702 kbps
* Subtitle: Japanese / 40,331 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 21 février 2017

Partenariat