Menu
Test blu-ray

L'âme soeur

BLU-RAY - Région B
Carlotta Films
Parution : 16 / 1 / 2024

Image

Décidément très éclectique, Carlotta propose aujourd'hui un classique du cinéma suisse avec L'âme soeur, restauré en 2015 par le laboratoire Cinegrell, sous la supervision du réalisateur Fredi M. Murer. L'aspect général est très convaincant grâce à des travaux soignés, probablement effectués en 2K (minimum). La définition est aiguisée, le niveau de détail est poussé, magnifiant la très belle photographie naturaliste de Pio Corradi. La copie est stable et profondément nettoyée, à quelques rayures verticales près. L'étalonnage couleur est particulièrement réussi, dans un savant mélange de tonalités photochimiques d'origine et de nuances plus magenta sur les visages, de manière finalement assez discrète. Les contrastes, dénués de pulsations, sont cohérents avec les caractéristiques d'une projection en salle et ses noirs peu denses. Les scènes diurnes sont assez équilibrées ; les plans d'intérieur ou de pénombre/nuit restent légèrement laiteux mais montrent une bonne gestion de la sous-exposition en conservant du détail, malgré les logiques montées de grain : en faible lumière le diaphragme est plus ouvert, la pellicule plus exposée, et donc le grain plus présent. La patine argentique est d'ailleurs très soignée, le grain est fin et abondant, et parfaitement géré par l'encodage. Une très jolie présentation pour une oeuvre majeure et méconnue.

Son

L'âme soeur est présenté dans son mixage original mono ainsi que dans un remix 5.1. Les différences sont finalement assez minimes et surtout très subtiles, la piste 5.1 s'essayant à une spatialisation très mesurée.... Dans les deux cas, la qualité sonore est indéniable, avec un très bel équilibre entre des voix (post-synchronisées) à la belle présence et des ambiances naturalistes qui magnifient les sons de la montagne, au gré des saisons. L'ensemble est très propre, dénué de traces d'usure, de souffle ou autres altérations du signal. Comme pour l'image, la qualité d'écoute est donc très confortable.

Suppléments

Seul supplément proposé : la bande-annonce 2022 (2 min - HD - VOSTF) produite par Carlotta pour la ressortie en salle. Dommage de ne pas avoir ajouté un petit bonus supplémentaire pour contextualiser cette oeuvre atypique, au sein d'une cinématographie bien méconnue.


En savoir plus

Taille du Disque : 37 393 915 954 bytes
Taille du Film : 36 683 277 696 bytes
Durée : 1:58:39.237
Total Bitrate: 41,22 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 34,93 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 34939 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: Germanic (Other) / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3095 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Audio: Germanic (Other) / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1111 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 8,126 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 12 février 2024