Menu
Test blu-ray

En quatrième vitesse

BLU-RAY - Région B
Carlotta
Parution : 19 / 11 / 2013

Image

Issu d'une nouvelle restauration 2K, ce Blu-ray efface le précédent DVD 4/3 édité par MGM en son temps. Ce nouveau master offre un piqué impressionnant et un noir et blanc à la fois très nuancé et joliment contrasté. La granulation est assez consistante et n'a pas été entamée par le nettoyage des éléments chimiques. Nettoyage partiel puisque l'on notera tout de même une pluie de rayures durant 5 secondes à 1h05. Ce master a également été édité aux Etats-Unis par le label Criterion, les deux encodages AVC ont des similitudes quasi parfaites (autour de 30 Go pour les deux). Les plus pervers noteront qu'en image arrêtée la compression altère très légèrement le grain en basse lumière sur le Blu-ray Carlotta, cette différence n'est visible qu'en image en mode pause et le nez collé sur l'écran, et à condition d'avoir les noirs de son diffuseur légèrement décollés ; il n'y aura donc pas lieu de crier au scandale.

Son

La bande-son de Kiss Me Deadly se veut très réaliste, avec une importante présence des ambiances de la rue, y compris dans les scènes en appartement ou l'on distingue tellement le bruit de la circulation que cela couvre presque les dialogues. Si la version originale retranscrit parfaitement ce parti pris, il n'en est pas de même de la version française d'époque qui atténue toutes les ambiances au profit des dialogues. A noter que les deux versions sont proposées en DTS-HD MA 1.0.

Suppléments

Désintégration (23 min - HD)
Le toujours passionnant et passionné Philippe Rouyer nous livre quelques clés pour comprendre Kiss Me Deadly. Il vaut mieux écouter son propos après avoir vu le film, puis revoir le film ensuite.

Mike Hammer, l'homme aux milles visages (28 min - HD)
Un entretien avec le réalisateur et scénariste américain Larry Cohen, découpé en 5 parties. Il évoque tout d'abord la carrière d'Aldrich, qu'il a connu sur le tournage de Deux filles au tapis, puis il nous parle de son scénario qu'il a écrit pour l'adaptation de J'aurai ta peau de Mickey Spillane avec Armand Assante dans le rôle de Mike Hammer. La troisième partie est consacrée au film de Robert Aldrich, Kiss Me Deadly, la quatrième revient sur les différentes adaptations au cinéma et à la télévision des aventures de Mike Hammer. Enfin la dernière partie est consacrée à la bande dessinée, car avant d'être un personnage de la littérature et du cinéma, Mike Hammer était un personnage de BD.


Fin controversée (17 s - HD)
Il s'agit de la fin alternative tronquée qui fut exploitée en salles jusqu'en 1997.

La bande-annonce (SD avec upscale)

En savoir plus

Par Jean-Marc Oudry - le 20 novembre 2013

Partenariat