Menu
Test blu-ray

Elle et lui

BLU-RAY - Région B
Lobster Films
Parution : 11 / 12 / 2020

Image

En 2011, les Editions Montparnasse intégraient dans leur belle collection RKO cette première version de Elle et lui, qu'ils proposaient à partir d'un très vieux master analogique déjà totalement dépassé à l'époque. Presque dix ans plus tard, l'équipe de Lobster a pris les choses en main en coproduisant elle-même ce qui est de très loin la meilleure restauration jamais réalisée pour ce titre. Comme l'explique Serge Bromberg dans les suppléments, tous les éléments-source originaux de Love Affair ont été détruits "au moment des transactions pour les droits de remake avec la Fox", dans les années 50. Lobster, détenteur du catalogue RKO hors USA, a trouvé la parade en s'associant au Musée d'Art Moderne de New York (MoMA) qui a fourni deux éléments issus de sa collection, jadis préservés avec le soutien de la Film Foundation, qui furent utilisés comme bases de cette restauration : une copie originale nitrate 35mm (offerte au MoMA par Leo McCarey) et un contretype 35mm, tous deux scannés en 4K en 2019 aux Etats-Unis par Blackhawk Films. L'étalonnage et la restauration numérique ont ensuite été effectués chez Lobster, à Paris en 2020.

En l'absence de négatif original et avec des éléments de génération ultérieure, forcément limités, ce nouveau master de Elle et lui ne peut concurrencer les restaurations de prestige actuelles, même à partir d'un scan 4K. Hormis quelques courts passages un peu plus fins, le piqué de l'image et le niveau de détail restent globalement doux, avec un étalonnage qui nous a semblé convaincant mais avec une gamme de gris plutôt claire, des densités de noir légèrement insuffisantes et quelques carnations parfois lumineuses. Le grain argentique reste palpable mais se montre trop souvent épais, manquant parfois de consistance. Nous n'avons remarqué aucun souci d'encodage. Notez enfin que la copie a été stabilisée numériquement et grandement nettoyée, il reste encore quelques rares traces du temps, tenaces mais très ponctuelles : légères rayures verticales ou petits poils en bord de cadre. Si le rendu déplaira sans doute aux plus ardents technophiles, les cinéphiles apprécieront cependant de (re)voir Elle et lui dans des conditions enfin dignes de l'oeuvre, dans une qualité inédite depuis des décennies. Le film était disponible depuis plus de 70 ans dans des copies 16mm "usées, à genoux" et des masters plus ou moins libres de droit - surtout libres en mauvaise qualité. Le gap technique proposé aujourd'hui par Lobster est incomparable avec ce qui était à notre disposition jusqu'à présent. Le comparatif très spectaculaire ci-dessous parle de lui-même...

DVD Editions Montparnasse (2011) vs. Blu-ray Lobster (2020) : 1 2 3 4 5 6 7

Son

La bande-son a été restaurée très efficacement par L.E. Diapason. Oubliés le son "inaudible", les nuances "broyées" et les "cliquetis continus" des masters visibles jusqu'à aujourd'hui. Le laboratoire, associé à Lobster et Eclair, a entièrement nettoyé la piste des traces d'usure et du souffle envahissant. Les voix sont claires, dénuées de sifflantes. Musique et ambiances retrouvent leur présence initiale. Du beau travail, là aussi.

Suppléments

Elle et lui est présenté dans un combo comprenant un DVD et un Blu-ray. On trouve également un livret de 16 pages avec un mot de Serge Bromberg sur "l'un des moments les plus miraculeux du cinéma américain", un texte sur le parcours de Leo McCarey jusqu'à Love Affair (avec quelques redites par rapport aux suppléments) et quelques rapides résumés des carrières des trois principaux acteurs.

Le film est accompagné de quelques suppléments assez brefs :

Présentation de Serge Bromberg (4 min - 1080p)
Automatiquement lancée avant le film (mais aussi disponible via le menu), une introduction concise de Elle et lui, où Serge Bromberg revient sur la mue engagée du studio RKO et le tournage lancé sans scénario finalisé. Il évoque le parcours de Leo MacCarey, réalisateur "du meilleur film des Marx Brothers", et donne les raisons de la présence de Charles Boyer ("le french lover absolu") au lieu du pressenti Cary Grant - qui se rattrapera heureusement dans le remake, dix-huit ans plus tard...


La restauration de Love Affair (5 min - 1080p)
Serge Bromberg explique pourquoi on n'avait "jamais vu" Love Affair depuis sa sortie, le film n'ayant été conservé qu'à partir d'éléments de mauvaise qualité. Il fait plusieurs comparatifs image et son entre un ancien master, de qualité très inférieure, et la nouvelle version du film, "restauré dans sa beauté première".

Negrita poids plume (14 min - SD upscalé en 1080p - muet avec cartons sous-titrés)
The Champeen, septième court-métrage de la série Our Gang (Les Petites canailles) produite par Hal Roach, sorti en 1923. Si l'on sait que Leo McCarey a participé à la création de la série Our Gang, il n'est cependant pas mentionné sur cet épisode. Avec accompagnement musical (en stéréo).

Galerie d'images (3 min - 1080i)
Photos de tournage et de production.

Bande-annonce 2020 (1 min 29 s - 1080p) pour la ressortie en salle initialement prévue en décembre 2020 mais reportée au 10 février 2021 (si tout va bien).

En savoir plus

Taille du Disque : 23 943 830 976 bytes
Taille du Film : 18 601 557 504 bytes
Durée : 1:29:06.041
Total Bitrate: 27,84 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 24,82 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 24824 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / LPCM Audio / 2.0 / 48 kHz / 1536 kbps / 16-bit
Subtitle: French / 15,974 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 11 janvier 2021