Menu
Test blu-ray

Duelle

BLU-RAY - Région B
Carlotta
Parution : 20 / 2 / 2019

Image

Duelle a été restauré en 2K par le laboratoire parisien Technicolor. Formellement le film est une remarquable réussite et la restauration est à l'unisson. La photo est superbe avec ses multiples références au cinéma noir (La Dame de Shanghai, Gun Crazy et Gilda entre autres). La définition de l'image est à la fois subtile et précise. L'étalonnage est cohérent et nuancé, avec des contrastes bien gérés dans les nombreuses scènes tournées en basse lumière. D'un plan à l'autre les noirs sont flottant et parfois colorés, ce qui est parfaitement naturel en photochimie (on n'est pas à la télévision...). Les éléments chimiques sont très propres, seul un poil s'invite parfois dans le haut de l'image, comme c'est souvent le cas dans le cinéma européen  les caches 1.85 étaient appliqués directement à la prise de vues sur le négatif ce qui parfois n'était pas sans incidence, comme l'intrusion d'éléments microscopiques. L'encodage AVC est parfait.

Son

Une bande-son austère où les ambiances semblent volontairement mises en avant. L'absence de souffle ou de saturation caractérise cette restauration sonore. On notera également une restitution des voix soignée avec beaucoup de précision et de rondeur. La musique est, selon le souhait de Rivette, jouée en prise de son directe et les musiciens sont présent à l'écran (le cinéaste détestait la musique ajoutée en post-production).

Suppléments

Jacques Rivette à propos du cycle "scènes de la vie parallèle" première partie ( 23 min - SD)
Tourné en mai 1990 pour la télé allemande WDR, ce précieux document est proposé en deux parties, chacune disponible sur les  Blu-ray de Duelle et Noroit. Jacques Rivette y explique son projet de tétralogie en commençant par un aveu : « Je n'avais plus envie de faire des films directement en prise avec la réalité de la France de l'après-68. » Si Duelle était inspiré par le film noir, Noroit, lui, devait être un western qui se transforma en film de pirates au moment de l'écriture. Puis il dut abandonner ce projet après être tombé gravement malade. De cette maladie Rivette ne parle pas dans ce document. Il enchaîne directement sur Merry Go Round qui justement pour lui est un film malade, un accident. Pour lui, le film ne fait pas vraiment partie du cycle Scènes de la vie parallèle. Il juge l'entreprise laborieuse et peu satisfaisante. Le document est une copie de travail en assez mauvais état, mais les éléments évoqués par Rivette ne sont pas superflus pour qui veut comprendre cette oeuvre singulière qu'est Scènes de la vie parallèle.

Souvenirs de Duelle (11 min - HD)
Dans ce module, Hermine Karagheuz se remémore le tournage de Duelle, oeuvre plus écrite que les précédents films de Rivette, où le cinéaste cherche à créer une ambiance entre le film noir et le fantastique. L'actrice évoque le travail sur la lumière et le nombre de prises plus nombreuses qu'à l'accoutumée chez le cinéaste. Bulle Ogier insiste plus sur sa relation avec Juliet Berto, relation que Rivette a cherché à tendre pour le bien du film et leurs personnages respectifs censés être rivaux. Bien que les deux actrices soient amies dans la vie, ce qui pousse Bulle Ogier à qualifier le cinéaste de manipulateur.

En savoir plus

Disc Title: DUELLE
Disc Size: 40 380 915 160 bytes
Protection: AACS
BD-Java: No
Playlist: 00000.MPLS
Size: 34 364 016 192 bytes
Length: 2:00:43.110
Total Bitrate: 37,95 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 34767 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1067 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Audio: French / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 256 kbps
Subtitle: French / 17,123 kbps

Par Jean-Marc Oudry - le 25 avril 2019