Menu
Test blu-ray

Vous ne l'emporterez pas avec vous

BLU-RAY - Région A, B, C
Sony Pictures
Parution : 23 / 3 / 2016

Image

Vous ne l'emporterez pas avec vous est le troisième film de Frank Capra à intégrer la nouvelle collection Blu-ray de Sony - et ce quelques mois à peine après sa sortie aux Etats-Unis. En l'absence du négatif original, que l'on pense avoir été détruit dans les années 1940, les laboratoires de Sony Pictures ont effectué un gros travail de restauration en partant du meilleur élément actuellement disponible : un contretype nitrate de troisième génération, restauré dans les années 80, mais dans un état encore imparfait. Pour en remplacer certains plans ou des parties de scènes, trop endommagés, on a également utilisé une copie d'époque issue de ce contretype, récemment découverte dans un ranch ayant appartenu à Frank Capra.

L'alternance des différentes sources occasionne une qualité d'ensemble parfois peu homogène, certains raccords étant assez visibles (essentiellement durant la deuxième moitié du film)On pourra ici regretter une différence de traitement entre les images provenant du contretype, aux réglages plus poussés, et celles des autres sources de moindre qualité dont l'amélioration n'a parfois pas été assez soignée à notre goût (instabilité, contrastes)Globalement l'image, sans faire de miracle, est d'une tenue acceptable. Elle garde, cependant, un aspect "rugueux" plus ou moins prononcé, avec une texture qui peut manquer de détails, une gamme de gris quelquefois moins subtile qu'espéré et des blancs qui peuvent être rapidement saturés. Les fluctuations de contraste ont été atténuées au maximum pour un résultat souvent correct, même si des pulsations du niveau de noir se font encore sentir. Si certains très rares passages manquent sérieusement de piqué, la définition est plutôt bonne dans l'ensemble. Pour en conserver l'efficacité et compenser un trait parfois limité, on a opté pour une utilisation minimale du réducteur de bruit : c'est la raison pour laquelle le grain est souvent très présent. Enfin, les images ont été nettoyées numériquement et en grande partie stabilisées. Ce nouveau master 4K reste donc perfectible, plusieurs crans en deçà de celui de Mr Smith au Sénat, mais loin d'être catastrophique. A moins que l'on ne retrouve un jour ce fameux négatif original, il s'agit de la meilleure présentation du film, qui le restera sans doute pendant très longtemps.

Son

En plus de cette fameuse copie d'époque retrouvée récemment, la restauration de la bande-son s'est également appuyée sur un master de sécurité, le meilleur matériel sonore ayant survécu jusqu'à aujourd'hui. Le rendu reste tributaire des capacités techniques de l'époque, avec une ouverture limitée, un mixage très sobre et des saturations qui ne sont jamais bien loin. Néanmoins, s'il peut être parfois couvert, le son reste le plus souvent clair, très bien nettoyé, sans souffle ou impuretés, avec des sons d'ambiance tout à fait palpables. Contrairement à New York-Miami et Mr Smith au Sénat, la version française de Vous ne l'emporterez pas avec vous est d'origine. Elle n'a malheureusement pas été restaurée : le son est couvert, les dialogues apparaissent moins clairs, avec des sifflantes et un bruit de fond presque permanent.

Suppléments

Le disque est présenté dans un digibook contenant un agréable livret de 25 pages signé de Maroussia Dubreuil, actrice, réalisatrice et critique aux magazines Society et So Film. Poursuivant le même genre de contenu que les autres livrets de la collection, on trouve des fun facts, la Courbe de vie de Lionel Barrymore, une brève évocation de la carrière militaire de James Stewart, un "Grand décryptage" du film et quelques anecdotes sur Frank Capra.

Côté supplément, le film est accompagné d'un commentaire audio de Frank Capra Jr., accompagné ici de Cathrine Kellison, auteur et professeur d'Université. L'exercice permet au fils du réalisateur de raconter quelques souvenirs, analyser certains aspects du travail de son père, les comparer parfois à la pièce d'origine. Kellison resitue régulièrement la conversation du point de vue historique mais elle alimente surtout la machine à anecdotes qu'est Frank Capra Jr. Signalons que le commentaire n'est pas sous-titré en français.

Frank Capra Jr. se souvient de Vous ne l'emporterez pas avec vous (25 min - SD)
Produite en 2006, cette longue featurette permet de retrouver l'intarissable Frank Capra Jr., le fils du réalisateur jamais avare en petites histoires : pour illustrer le genre de relation qu'entretenait son père avec Harry Cohn, le patron du studio Columbia, il raconte par exemple le sérieux différend qui les opposa lorsque Cohn exploita abusivement le nom de Capra en Angleterre, un conflit qui aboutit à l'acquisition des droits du dernier Prix Pulitzer (la pièce Vous ne l'emporterez pas avec vous) pour la coquette somme de 200 000 $... Ce sont ensuite quelques rapides analyses du film (avec Jeanine Basinger, conservatrice des Archives Capra, ou Richard Pena, professeur à l'Université de Columbia) qui mettent l'accent sur ce qui a vraiment intéressé le cinéaste dans la pièce d'origine, notamment la confrontation entre le grand-père Vanderhof et le banquier Kirby. Il faut là aussi signaler que ce documentaire n'est pas sous-titré en français.

On trouve enfin une bande-annonce d'époque (1 min 01 - SD) qui, elle, possède bien des sous-titres français.


En savoir plus

Taille du Disque : 34 109 297 421 bytes
Taille du Film : 31 994 535 936 bytes
Durée : 2:06:19.572
Total Bitrate: 33,77 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 27,95 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 27958 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1770 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Audio: French / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 192 kbps
Audio: German / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 192 kbps
Audio: Italian / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 192 kbps
Audio: Spanish / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 192 kbps
Audio: English / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 192 kbps
Subtitle: English / 55,087 kbps
Subtitle: English / 55,090 kbps
Subtitle: Arabic / 27,064 kbps
Subtitle: Czech / 44,319 kbps
Subtitle: Danish / 49,167 kbps
Subtitle: Dutch / 49,547 kbps
Subtitle: Finnish / 46,760 kbps
Subtitle: French / 43,752 kbps
Subtitle: German / 54,827 kbps
Subtitle: Greek / 54,317 kbps
Subtitle: Hebrew / 33,499 kbps
Subtitle: Hindi / 37,407 kbps
Subtitle: Hungarian / 51,125 kbps
Subtitle: Italian / 49,921 kbps
Subtitle: Japanese / 27,433 kbps
Subtitle: Korean / 31,975 kbps
Subtitle: Norwegian / 43,946 kbps
Subtitle: Polish / 47,927 kbps
Subtitle: Portuguese / 44,028 kbps
Subtitle: Portuguese / 49,049 kbps
Subtitle: Spanish / 51,501 kbps
Subtitle: Spanish / 49,171 kbps
Subtitle: Swedish / 45,556 kbps
Subtitle: Turkish / 49,149 kbps
Subtitle: Japanese / 30,372 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 14 avril 2016