Menu
Test blu-ray

Une femme mariée

BLU-RAY - Région A, B, C
Gaumont
Parution : 16 / 10 / 2019

Image

Ce magnifique noir et blanc, que l'on doit à l'inévitable chef opérateur de la Nouvelle Vague Raoul Coutard, est proposé dans un transfert 2K qui semble être celui de 2010 mais agrémenté d'un supplément de restauration si l'on compare ce même master déjà proposé en Blu-ray par l'éditeur britannique Eureka. En effet, si le niveau de détail est très similaire entre les éditions, le Blu-ray Gaumont s'avère un peu plus propre avec un nettoyage partiel des points blancs et des griffures assez présents sur l'édition anglaise. Autre constat, l'encodage du Blu-ray Gaumont s'avère ponctuellement supérieur à celui d'Eureka qui présente quelques faiblesses notamment vers 5 minutes lors d'un plan sur Macha Méril allongée sur un lit où la définition et la gestion du grain faiblissent quelque peu. Nous vous proposons ci-dessous quelques comparatifs entre les deux éditions qui permettent de constater d'autres différences, ainsi le cadre est légèrement plus resserré sur l'édition Gaumont, on constate également un noir et blanc qui n'est pas neutre sur quelques plans (très peu en fait) avec une légère dérive des gains rouges et bleus dans les hautes et basses lumières, impression confirmée par notre histogramme RVB ci-dessous. Ces remarques n'entachent pas vraiment un transfert qui s'avère de haute qualité, avec un piqué remarquable et de jolis contrastes notamment sur les gros plans savamment éclairés par Raoul Coutard.

Comparatif 1  Comparatif 2  Comparatif 3  Comparatif 4

Histogramme RVB-BR Gaumont

Histogramme RVB- BR Eureka

Son

Cette bande-son très travaillée avec une belle utilisation de la musique, assez novatrice pour l'époque, je pense, est plutôt bien retranscrite avec une dynamique soignée et des ambiances bien travaillées. A noter que dans les suppléments, Macha Méril indique que la bande sonore aurait été censurée à la sortie du film, ainsi alors qu'elle se coupe les poils du pubis (hors champ) le bruit des ciseaux aurait été supprimé. Or dans la version qui nous est proposée ici, ils sont bien présents.

Suppléments

Entretien avec Antoine de Baecque (19 min - SD)
Cet entretien avec l'ancien rédacteur en chef des Cahiers du Cinéma date de 2010. Pour nous il revient sur la genèse d'Une femme mariée et propose une analyse d'un film dont on apprend qu'il était une commande du Festival de Venise tourné très rapidement. Le journaliste égrène les thématiques du film (captation de l'air du temps, sexualité, politique, la Shoah...) et ses démêlés avec la censure. Godard aime filmer les corps féminins et bien qu'il n'y ait rien de choquant visuellement, le film fut interdit aux mineurs uniquement à cause des corps dénudés. Certes, Une femme mariée est l'une des plus belles réussites de Jean-Luc Godard, mais on ne peut pas s'empêcher de trouver Antoine De Baecque un peu trop respectueux. On ne refera pas les Cahiers...

Entretien avec Agnès B. (21 min - SD)
La styliste évoque son amour pour le cinéma de Godard, l'influence de son style sur la mode, plus précisément l'utilisation de la couleur dans ses films. L'entretien ne cible pas particulièrement Une femme mariée mais l'oeuvre de Godard dans sa globalité. Un cinéaste qu'elle juge unique dont l'oeuvre possède une certaine unité, chaque film répondant à un autre. Elle n'oublie pas d'évoquer les idées maoïstes de Godard auxquelles elle adhéra également. Elle le décrit comme un révolutionnaire romantique. Rien de vraiment original dans cet entretien, mais on écoute les propos parfois confus de la styliste sans déplaisir.

Entretien avec Macha Méril (32 min - SD)
Comme les deux précédents entretiens, celui-ci, tourné également en 2010, est repris d'une précédente édition DVD. La comédienne nous apprend que Stefania Sandrelli aurait dû jouer le rôle mais n'était pas disponible. L'actrice garde un souvenir enchanté de ce film et aussi une certaine fierté de l'avoir tourné. Mais elle porte un regard lucide sur Godard qu'elle juge un brin misogyne et incapable d'aimer ; pour autant son propos reste bienveillant et respectueux. Acceptant d'offrir son corps au cinéma comme on l'offrirait à la science, elle se considère malgré tout pudique, tout comme Jean Luc Godard, Suisse calviniste issu d'un milieu aisé. Elle nous décrit avec amusement deux scènes censurées, un plan sur sa main ouvrant le robinet d'un bidet, et le bruit d'une paire de ciseaux coupant les poils de son pubis. Un entretien passionné et passionnant.

Bande-annonce originale (4 min - HD)

En savoir plus

Disc Label: UNE FEMME MARIEE
Disc Size: 42,730,702,099 bytes
Protection: AACS
Playlist: 00003.MPLS
Size: 29,916,401,664 bytes
Length: 1:35:06.958
Total Bitrate: 41.94 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 38936 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz /   980 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz /   768 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 32.431 kbps
Subtitle: English / 31.988 kbps

Par Jean-Marc Oudry - le 8 novembre 2019