Menu
Test blu-ray

Noroît

BLU-RAY - Région B
Carlotta
Parution : 20 / 2 / 2019

Image

Tout comme Duelle, Noroît a été restauré en 2K par le laboratoire parisien Technicolor à partir du négatif original. Le résultat est tout à fait conforme aux attentes, avec une image précise et détaillée sans artefact. La colorimétrie est naturelle et respecte les températures de couleur d'origine. L'encodage AVC est excellent sans modifier les textures, hormis à 1h35 un léger problème de fluidité lors d'un panoramique rapide. On notera également à 1h40 une montée de grain et une image plus cotonneuse lors d'une scène en extérieur qui semble avoir été tournée en 16mm. Les éléments sont bien nettoyés, seul un poil s'invite de temps à autre en bas de l'image. Les contrastes sont bien gérés sauf pour quelques plans en basse lumière où l'on note certaines difficultés à restituer des nuances de gris dans le pied de courbe de gamma. Les extérieurs sont souvent sublimes avec un grain qui s'affine dès que la luminosité augmente. Beau  plan sur une plage où l'opérateur semble jouer avec le flare créé par le soleil avant de sous-exposer l'image par une fermeture du diaphragme. Quoi que l'on pense du cinéma de Jacques Rivette, on ne pourra jamais lui reprocher de ne pas exceller dans la recherche formelle.

Son

Comme souvent chez Rivette, la bande-son est assez austère et les dialogues n'abondent pas. Parfois les ambiances semblent mixées au même niveau que les dialogues,  ce qui a clairement pour but de mettre le spectateur dans un certain inconfort. Rivette explique dans les suppléments qu'il déteste la musique  ajoutée et mixée en post-production, ainsi il préfère qu'elle soit jouée au moment du tournage et que la prise de son soit directe avec parfois même les musiciens dans le champs de la caméra ; ce procédé était constant dans Duelle, un peu moins dans Noroît qui privilégie la danse à la musique. Il n'y a rien à reprocher à cette restauration et à ce Blu-ray, ils restituent le mixage sonore avec intégrité.

Suppléments

Jacques Rivette à propos du cycle "Scènes de la vie parallèle", deuxième  partie (29 min - SD)
Deuxième partie des entretiens avec Jacques Rivette tournés par la chaîne allemande WDR en 2004, soit quatorze ans après la première partie, disponible sur le Blu-ray de Duelle. On retrouve un Rivette semble-t-il apaisé, même s'l s'exprime toujours en accompagnant la parole d'amples gestes des bras et des mains, comme s'il demandait à toutes les parties de son corps de l'aider à stimuler son intellect. L'entretien est passionnant, car avec du recul Rivette parvient mieux à analyser son oeuvre que dans la première partie, ainsi il explique comment la maladie a influencé le processus créatif au moment de démarrer le tournage de son projet Scènes de la vie parallèle. Il explique aussi certaines influences dont il pense qu'elles ne sont pas forcément conscientes (Moonfleet pour Noroît), il mentionne Mizoguchi comme influence réelle et consciente pour l'expression du fantastique dans Noroît et Duelle.

En savoir plus

Disc Title: NOROIT
Disc Size: 44 416 499 233 bytes
Protection: AACS
BD-Java: No
Playlist: 00000.MPLS
Size: 38 396 765 760 bytes
Length: 2:14:40.030
Total Bitrate: 38,02 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 34830 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1089 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Audio: French / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 256 kbps
Subtitle: French / 1,547 kbps
Subtitle: French / 8,492 kbps

Par Jean-Marc Oudry - le 9 mai 2019