Menu
Test blu-ray

Les Soeurs Brontë

BLU-RAY - Région B
Gaumont
Parution : 16 / 5 / 2012

Image

Edité dans la collection Gaumont Classiques, Les Soeurs Brontë s'appuie sur une copie absolument propre (aucun point blanc ni griffure sur ce master). La photographie en basse lumière de Bruno Nuytten est fidèlement rendue grâce à un étalonnage de qualité. Le transfert numérique ne génère aucun défaut et permet de préserver le grain cinéma du film (une qualité récurrente dans la collection Gaumont Classiques). En revanche, la haute définition n'apporte pas énormément de bénéfices sur ce titre si l'on compare le Blu-ray au DVD. En effet, l'image fait preuve d'une profondeur de champ et d'une définition relativement faibles. Si cette faiblesse est en partie imputable à la photographie en basse lumière de Nuytten, nous attendions tout de même un peu plus du support. Rien de rédhibitoire bien sûr, mais on est assez loin du "piqué" habituel des éditions Gaumont classiques.

Au final, si l'apport de la HD n'est pas vraiment flagrant, Gaumont propose tout de même une belle copie des Soeurs Brontë. L'éditeur est resté fidèle à son engagement de qualité en préservant tout le naturel cinéma d'un film manifestement difficile à encoder. C'est bien là l'essentiel...

Son

On retrouve ici les mêmes défauts que sur le DVD (quelques scènes où la musique écrase les dialogues) mais à un degré moindre grâce à la piste son DTS-HD Master Audio mono. Avec un débit supérieur, cette piste s'avère assez claire mais il est vrai qu'à de rares occasions, certains dialogues demandent beaucoup de concentration pour être correctement compris. En dehors de ce point précis, le travail effectué par Gaumont est de qualité : il n'y a aucun souffle ni grésillement. Comme sur tous les titres de la collection Gaumont Classiques, des sous-titres pour sourds et malentendants sont proposés. Un effort d'ouverture à un public handicapé dont ferait bien de s'inspirer d'autres éditeurs...

Suppléments

Ce Blu-ray propose les mêmes suppléments que sur l'édition DVD mais au format HD.

Hormis la bande-annonce originale, Gaumont offre en supplément un documentaire rétrospectif de presqu’une heure sur Les Sœurs Brontë : Les Fantômes de Haworth. Réalisé spécialement pour ce DVD, il réunit quelques-uns des principaux artisans du film parmi lesquels André Téchiné, Pascal Bonitzer, Pascal Greggory ou bien encore Christian Gasc, en charge des costumes. Leurs témoignages sont accompagnés d’interventions de l’universitaire Claire Bazin, spécialiste de l’œuvre des Brontë. L’ensemble est d’autant plus intéressant qu’il fait fi de la "langue de bois" trop souvent de mise lorsqu’un bonus aborde un film contemporain. Il offre de très éclairants propos tant sur la genèse que sur les principaux traits thématiques et formels des Sœurs Brontë ; André Téchiné y insiste notamment sur la cohérence de son projet, de même que sur sa détermination à le mener à bien, malgré l’incompréhension de ses interprètes féminines ou bien encore de la production. Le tournage fut en effet marqué par d’importantes tensions, confirmées avec franchise par Pascal Greggory. Le documentaire ne fait, enfin, nullement l’impasse sur la réception pour le moins houleuse du film lors de sa présentation au Festival de Cannes. en 1979 Concernant cette dernière, on pourra compléter le documentaire du DVD par le visionnage de cette archive télévisuelle disponible sur le site de l’INA. On y voit notamment s’exprimer Marie-France Pisier, témoignant de son enthousiasme quant à ce passionnant film qu'est Les Sœurs Brontë.

Par François-Olivier Lefèvre (technique) et Pierre Charrel (suppléments) - le 31 mai 2012