Menu
Test blu-ray

Le Crime de Monsieur Lange

BLU-RAY - Région B
Studiocanal
Parution : 6 / 3 / 2018

Image

En amorce du film, un panneau annonce que le film a été numérisé en 4K et restauré par les laboratoires de l'Immagine Ritrovata, à Bologne - ce qui en général est une caution solide - mais que tout ceci n'a pu être réalisé qu'à partir d'un contretype, à défaut de matériel original. Ceci expliquant peut-être en partie cela, il ne faut pas s'attendre à un résultat miraculeux, et pour tout dire - une fois concédé un gain qualitatif certain vis-à-vis des éditions SD antérieures (et encore, pour la scène du quatrième comparatif ci-dessous, on peut par exemple estimer que la source utilisée est qualitativement inférieure à celle autrefois utilisé pour le DVD) - on avouera même une certaine déception : la définition est globalement modeste, avec des plans à la limite du flou et des soucis de finesse manifestes sur tous les plans larges (les plans serrés proposent généralement un peu plus de piqué).

Niveau luminosité ou contraste, on concédera encore quelques effets déplaisants, avec des blancs parfois grisâtres et des noirs tantôt bouchés tantôt décollés, témoin du difficile travail d'harmonisation à mener ici. La copie est plutôt propre, même si des scories apparaissent ponctuellement, notamment sur quelques plans où demeurent des traces verticales (on ne peut pas vraiment parler de rayures, mais elles sont présentes) un peu déplaisantes (voir capture n°3 ci-dessous). La gestion du grain, là aussi, est hétérogène, même si on ne doit déplorer aucun abus dans l'utilisation des outils numériques de réduction : en tout état de cause, la source est ici la principale responsable, mais ses effets sont conséquents.

Comparatif Blu-ray StudioCanal 2018 / DVD StudioCanal 2003 n°1
Comparatif Blu-ray StudioCanal 2018 / DVD StudioCanal 2003 n°2
Comparatif Blu-ray StudioCanal 2018 / DVD StudioCanal 2003 n°3
Comparatif Blu-ray StudioCanal 2018 / DVD StudioCanal 2003 n°4

Son

Là encore, le résultat n'est pas totalement enthousiasmant : du souffle demeure, avec quelques effets de distorsion ou de déformation des voix. Ceci étant, puisque tout ou presque est relatif, on avouera que, quelques années après avoir découvert le film dans une de ses éditions SD antérieures, on a tout bonnement découvert ici certaines lignes de dialogue qui étaient alors quasi inaudibles. Il y a donc du mieux, et on peut suivre le film sans avoir la sensation d'en perdre l'essence. Après, on peut aussi attendre un peu plus de la haute-définition...

Suppléments

L'unique supplément est un module de 30 minutes (HD), intitulé Le Crime de Monsieur Lange ou l'esprit du front populaire, dans lequel Pascal Mérigeau - soutenu par André Heinrich pour ce qui concerne Jacques Prévert - revient de façon assez complète sur la genèse du film, son écriture, son tournage ou son propos. Qui a lu l'ouvrage de référence consacré par le journaliste à Renoir (et qui ne l'a pas fait devrait le faire) n'apprendra peut-être pas grand-chose mais le propos est complet, pertinemment structuré et raisonnablement pondéré : Mérigeau n'idolâtre pas la statue du Commandeur Renoir, il tente de l'envisager sous toutes ses facettes, avec sa passion de cinéphile mais ses réserves d'historien. Peut-être le module aurait-il pu être plus court (ou plus dynamique dans sa forme), mais il aurait alors peut-être perdu de sa complétude.

En savoir plus

Disc Title: LE CRIME DE MONSIEUR LANGE
Disc Size: 36 981 525 149 bytes
Protection: AACS
BD-Java: No
Playlist: 00010.MPLS
Size: 27 057 278 976 bytes
Length: 1:20:03.083
Total Bitrate: 45,07 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 38958 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1172 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Audio: German / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1274 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit / DN -1dB)
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1184 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit / DN -1dB)
Subtitle: French / 36,406 kbps
Subtitle: German / 35,785 kbps
Subtitle: English / 35,475 kbps
Subtitle: German / 0,508 kbps

Par Antoine Royer - le 25 avril 2018