Bertrand Blier

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Simone Choule
antépiphoromaniaque
Posts: 4355
Joined: 13 Apr 03, 14:39
Location: Chez Trelkovsky...

Bertrand Blier

Post by Simone Choule »

Abandonné par la critique et le public, en voilà un qui se trouve au purgatoire...
Cet iconoclaste du cinéma français ne fait toujours pas l'unanimité mais je profite de la prochaine sortie des Cotelettes pour ouvrir le débat et proposer un petit top...

Image

EDIT DE LA MODERATION:

Vous pouvez consulter les topics consacrés aux films du réalisateur

Calmos (1976)
Préparez vos mouchoirs (1978)
Buffet froid (1979) et sa Chronique Classik
Les acteurs (2000)
Combien tu m'aimes? (2005)

la chronique Classik des Valseuses (1974)

Depardieu/Blier: un régal

le Top Bertrand Blier
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90025
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Le seul Blier que j'aime de bout en bout : Notre histoire
George Kaplan
David O. Selznick
Posts: 12100
Joined: 14 Apr 03, 11:32
Location: Une poche pour la chocolatine ?

Post by George Kaplan »

J'adore Buffet froid (Blier père y est génial), j'ai beaucoup de tendresse pour "Merci la vie" et "Mon Homme", mais le mètre étalon reste "Les valseuses".
Sergius Karamzin
Invité
Posts: 5977
Joined: 14 Apr 03, 11:54

Post by Sergius Karamzin »

Pour moi, il n'a jamais égalé la perfection esthétique, narrative et du jeu aussi bien que dans "Tenue de soirée", mais juste à côté tout près "Les valseuses" et une rame derrière mais une rame de quelques dizaines de centimètres : "Un deux trois soleil" "préparez vos mouchoirs" "buffet froid" et "mon homme".

Mais il est vrai que Blier reste un de mes cinéastes français préférés, et un dialoguiste de génie outre sa propension à créer des scènes surréalistes que Dali et Bunuel n'auraient pas boudé.
Simone Choule
antépiphoromaniaque
Posts: 4355
Joined: 13 Apr 03, 14:39
Location: Chez Trelkovsky...

Post by Simone Choule »

Sergius Karamzin wrote:outre sa propension à créer des scènes surréalistes que Dali et Bunuel n'auraient pas boudé.
C'est vrai qu'on oublie souvent son côté Bunuelien (c'est pour ça que je l'adore :wink: )...
Ce n'est pas seulement un dialoguiste et un directeur d'acteurs de génie, c'est aussi l'un des cinéastes les plus audacieux d'un point de vue formel et narratif. Et ses films sont pour la plupart très abstraits...
Bob Harris

Post by Bob Harris »

J'adore Blier, surtout "buffet froid", "les valseuses" et "notre histoire". Quel génie pour les dialogues rentre-dedans et la provocation jouissive.

Je n'ai pas vu "1,2,3 soleil" et "les acteurs" donc je ne comprends pas trop ce qu'on lui reproche maintenant. :?
Vazymollo
Charly Oleg
Posts: 30657
Joined: 13 Apr 03, 12:55
Last.fm
Location: à Sion

Post by Vazymollo »

Mon réalisateur français vivant préféré :D
J'ai voté pour Buffet Froid, son film le plus touchant (avec ses paumés magnifiques qu'il affectionne tant et ses dialogues percutants), devant les Valseuses et Tenue de Soirée. Depuis ce dernier, je n'ai vu que Merci la Vie, il va falloir que je me rattrape quand même :roll:
Sergius Karamzin
Invité
Posts: 5977
Joined: 14 Apr 03, 11:54

Post by Sergius Karamzin »

Franchement, je ne peux que recommander vivement à ceux qui se sont arrêtés autour de "Trop belle pour toi" dans sa filmo de tenter l'expérience "1, 2 , 3 soleil" merveilleuse car illuminée par Grinberg et Mastroianni dans son dernier grand rôle, un film assez crépusculaire et qui est une forme de pot-pourri de certains autres films de Blier (certaines scènes des valseuses ou de Tenue de soirée sont perceptibles, notamment le cambriolage assisté par les habitants).
Et que dire de "Mon homme" tant décrié, le film commence graveleux se charge de poésie et devient proprement lyrique.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90025
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Sergius Karamzin wrote:Franchement, je ne peux que recommander vivement à ceux qui se sont arrêtés autour de "Trop belle pour toi" dans sa filmo de tenter l'expérience "1, 2 , 3 soleil" merveilleuse car illuminée par Grinberg et Mastroianni dans son dernier grand rôle, un film assez crépusculaire et qui est une forme de pot-pourri de certains autres films de Blier (certaines scènes des valseuses ou de Tenue de soirée sont perceptibles, notamment le cambriolage assisté par les habitants).
Et que dire de "Mon homme" tant décrié, le film commence graveleux se charge de poésie et devient proprement lyrique.
Il faut absolument que je le revoie car ce film, je l'ai détesté de la première à la dernière seconde. Un film que j'avais trouvé d'une complaisance insupportable mais je vais lui redonner une chance ;-)
George Kaplan
David O. Selznick
Posts: 12100
Joined: 14 Apr 03, 11:32
Location: Une poche pour la chocolatine ?

Post by George Kaplan »

Jeremy Fox wrote: Il faut absolument que je le revoie car ce film, je l'ai détesté de la première à la dernière seconde. Un film que j'avais trouvé d'une complaisance insupportable mais je vais lui redonner une chance ;-)
Tu parles de Mon homme ??

Si c'est le cas accorde lui une seconde chance. Je rejoins complètement Sergius sur ce petit bijou. A mon avis, le film le plus tendre de Blier.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90025
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

George Kaplan wrote:
Jeremy Fox wrote: Il faut absolument que je le revoie car ce film, je l'ai détesté de la première à la dernière seconde. Un film que j'avais trouvé d'une complaisance insupportable mais je vais lui redonner une chance ;-)
Tu parles de Mon homme ??

Si c'est le cas accorde lui une seconde chance. Je rejoins complètement Sergius sur ce petit bijou. A mon avis, le film le plus tendre de Blier.
Non mon homme j'ai trouvé ça très sympathique, je parlais de un, deux, trois soleil que j'ai vu à sa sortie et qui m'avait déplu fortement
Sergius Karamzin
Invité
Posts: 5977
Joined: 14 Apr 03, 11:54

Post by Sergius Karamzin »

Je ne sais pas auquel tu fais allusion Jeremy.

Je peux sans doute reprocher beaucoup de choses à Blier (notamment une répétition entre ses films parfois), mais la complaisance, je ne la vois pas. Il pousse les limites de la bienséance toujours plus loin dans une démarche double qui vise à faire surgir une vérité des êtres au-delà des normes sociales (me semble-t-il) et y puiser une poésie a priori non-décelable au quotidien.
User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 50827
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Post by Roy Neary »

Faut pas que Chérif passe dans le coin ! :lol:

Mon top à moi :

Buffet froid le sommet de l'humour surréaliste
Préparez vos mouchoirs (Les Valseuses avec plus de profondeur)
Trop belle pour toi peut-être son plus beau film

Sinon mentions spéciales à Calmos, car on n'était jamais allé aussi loin dans la provocation délirante et jouissive et la haine anti-féministe, et à Tenue de soirée.
Image
Bob Harris

Post by Bob Harris »

Saviez-vous que Bertrand Blier avait débuté sa carrière comme assistant réalisateur de Georges Lautner?
Vazymollo
Charly Oleg
Posts: 30657
Joined: 13 Apr 03, 12:55
Last.fm
Location: à Sion

Post by Vazymollo »

Bill Harford wrote:Saviez-vous que Bertrand Blier avait débuté sa carrière comme assistant réalisateur de Georges Lautner?
Non.