Menu

Test dvd

The Wicker Man

DVD - Région 2
Studio Canal
Parution :

Image

Studio Canal nous offre une édition double DVD en tout point identique à l’édition de référence de Anchor Bay en zone 1. Seul le commentaire audio du film par Hardy, Shaffer et les acteurs, présent dans le zone 2 anglais, est absent de l’édition française.

La version cinéma : Anchor Bay a fait du très bon travail sur l’image : la copie respecte une photographie au grain prononcé dans les scènes intérieures (leur conférant une qualité documentaire mais surtout rustique, terrienne et donc en accord avec le thème du film), et à l’opposé, très lumineuse en extérieur et quasi-éthérée pendant les scènes de rituels. Couleurs contrastées, quelques défauts mineurs de pellicule : il n’y a pas grand chose à redire sinon qu’on a envie de découvrir certains paysages écossais montrés à leur avantage ici (cette phrase n’a pas été sponsorisée par l’Office de Tourisme Ecossais).

La version longue : les tribulations rencontrées par le négatif original - cf le documentaire - font que cette version longue a été reconstituée, les scènes manquantes (et donc intégrées à la version courte) ayant été tirées d’un vieux master vidéo (celui de la version intégrale) appartenant à un célèbre cinéaste/producteur américain. Ces éléments sont d’une qualité bien inférieure (couleurs bien pâles, défauts) mais permettent de vite repérer les différences avec la version courte. Image donc variable pour une version longue néanmoins indispensable pour évaluer réellement le film.

Son

La version cinéma propose une piste française en mono (le doublage semble avoir été spécialement fait pour le DVD français, d’où un langage assez contemporain, où l'on entend que "Dieu s'est planté") ainsi que deux pistes anglaises (stéréo et 5.1) toutes très claires. Un mixage en 5.1 peut étonner pour un film très peu spectaculaire, mais met en valeur les divers passages musicaux. Ceux qui n’aiment guère toute une imagerie années 70, cheveux-longs-guitare-nature seront servis !

Suppléments

Une présentation du film par Jean-Pierre Dionnet, claire, en dépit de quelques erreurs factuelles.

Documentaire The Wicker Man Enigma (35 mn - vost): très complet, il couvre tous les aspects du film depuis sa création jusqu’au culte des fans actuels (passage qui aurait pu être un peu plus développé). Tous les protagonistes (Hardy, Shaffer, Woodward, Lee…) sont présents (sauf Britt Ekland) et alignent les anecdotes, notamment sur l’étrange destin du négatif original. Roger Corman y explique son rôle dans la postérité du film. Une réussite.

Une interview de Christopher Lee et Robin Hardy (vost): faite par le critique Stirling Smith dans le cadre de l’émission TV américaine Critic’s choice (1973). Hardy et Lee font la promotion du film devant un critique conquis - qui n’hésite pas à comparer la réussite de ce premier film à celle de Duel de Spielberg. L’interview est agréable mais ne livre pas d’informations supplémentaires par rapport au documentaire. Elle permet tout de même d’entendre un Lee pousser la chansonnette, prêt à tout pour défendre le film.

Un spot télévisé anecdotique sur le film, provenant de l’émission citée, Critic’s choice.

Une bande-annonce qui résume assez bien l’ambiance du film, mais révèle le final. Attention !

Trois spots radio où la voix inimitable de Christopher Lee nous vend le film.

Une galerie de photos d’exploitation et d’affiches du film.

Technique

Durée : 84 min / 99 min

Support : 2 DVD9

Région : 2

Norme : PAL

Format cinéma : 1.85 : 1

Format vidéo : 16/9 compatible 4/3

Chapitrage : fixe

Menus : fixe

Langues : Anglais stéréo 2.0 et 5.1 / Français Mono 1.0

Sous-titres : Français

Le Film