Menu
Test dvd

Les Cheyennes

DVD - Région 2
Warner Home Video
Parution : 9 / 8 / 2006

Image

L'édition DVD de ce film est à peine supérieure à la la toute première édition de La Prisonnière du désert. Warner Home Vidéo avait alors proposé une version pan and scan sans cache, sur une face A, rognée en 16/9e sur une face B - une amélioration, malgré tout, par rapport à la VHS. Certes cette édition des Cheyennes, issue d'un master pour le câble américain, respecte les proportions du format d'origine (2,20 : 1) mais l'image, non anamorphosée, est incrustée en 4/3. Une bordure noire verticale sur les deux côtés de l'image est également visible. Zoomer, hélas, ne fait qu’amplifier un rendu de médiocre qualité. Si la copie est propre, le manque de contraste est saisissant. Les noirs manquent de densité, les couleurs chaudes d'origine sont éclaircies et sans éclat. Le manque de définition, notamment dans la profondeur de champ, ne permet pas même d'approcher de la qualité initiale d'un film tourné et projeté en 70mm. Zoomée, l'image est presque pixelisée. Cette version de 2h 21 fait l'impasse, sans regret pour ma part, sur l'ouverture, l'entracte et la sortie spectateurs. Plus grave, elle est amputée des cinq dernières minutes de l'épisode de Dodge City : la fuite loufoque des habitants devant la menace indienne. Les derniers plans du massacre de Fort Robinson, qui voient Karl Malden, le capitaine Oskar Wessels déambuler, hagard, au milieu des cadavres de Cheyennes, figure bien en revanche au programme, contrairement à d'autres copies en circulation.

L'édition zone 1 du film semble donner une plus grande satisfaction, la copie proposée est complète et le transfert est en 16/9e. À condition cependant de se passer des sous-titres - heureusement, pour reprendre une citation de Jean-Marie Straub, « On comprend mieux un Ford muet avec des intertitres tchèques, qu'un Mizoguchi sans sous-titre. » (sic) Une copie complète en haute définition est diffusée sur différents médias de télévision, elle permet une meilleure appréciation de l'oeuvre, en attendant une éventuelle sortie Blu-ray.

Son

Le film est proposé en mono (1.0) dans sa version anglaise et française. Il rend à peine compte de la profondeur, de la résonance et des échos du son d'origine. Celui-ci est comme enregistré au fond d'une gorge. S'il n'y a aucun parasite (comme pour l'image), le problème vient du manque de relief et de dynamique. Un son étouffé et compact qui ne rend pas justice au son 6 pistes d'origine. Précisons que les sous-titres sont incrustés sous l'image et qu'ils sont en partie tronqués lors du zoom en 16/9e...

Suppléments

Après une longue bande-annonce anti-téléchargement, impossible à sauter, le disque affiche un petit menu animé, pas totalement raté, qui dans une tentative de relief a choisi le cadre majestueux de Monumet Valley et ses tons ocres. Le thème musical est la reprise du thème principal du film. Sans surprise, aucun supplément ne figure au programme, pas même une bande-annonce...

Par Franck Viale - le 13 septembre 2014