Menu
Test dvd

Le Fleuve

DVD - Région 2
Opening
Parution : 22 / 3 / 2006

Image

Sortie en mars 2006 le DVD de l'éditeur Opening supervisé par Noël Simsolo est proposé dans un packaging classique avec des menus assez laids (un effet filtre du plus mauvais goût !). A l’instar de l’édition Criterion, le DVD donne accès à un chapitrage découpé en 16 segments, à une filmographie de Jean Renoir et à un documentaire animé par Jean Collet.

Si l’on est loin de la beauté insolente de l’édition Criterion, l’image offerte par Opening s’appuie sur un étalonnage totalement différent. D’après les témoignages recueillis (Noël Simsolo, notamment) ou les écrits de Claude Renoir, il semble que cet étalonnage soit beaucoup plus fidèle à l’original. Sur ce point, Noël Simsolo nous a témoigné son point de vue en ces termes : « Il ne faudrait pas confondre la restauration de copies et de films avec le nettoyage et la mise en norme, la mise en conformité avec une certaine idée du noir et blanc ou de la couleur. Et là on n'est pas sorti de l’auberge. Il y a un exemple, Scorsese a fait restaurer Le Fleuve de Renoir, copie magnifique parue chez Criterion avec des rouges, des bleus… Mais ce n’est pas le travail de Claude Renoir. Non seulement d’après ma mémoire, mais aussi d’après les copies d’époque que j’ai pu revoir. Et ce sont les Indes. Aux Indes vous n’avez pas de couleurs vives, la lumière des Indes enlève les couleurs vives. Que Fritz Lang les invente c’est une chose mais voyez tous les films indiens réalistes, et c’est un film réaliste, il n’y a pas de couleurs vives. Il y a un coté gris, un peu sable, Claude Renoir a écrit là-dessus. Là on a une copie très belle, très vive, flamboyante, impressionniste même fauviste, mais ce n’est pas le travail original. » Ce témoignage qui corrobore celui dont la rédaction de Positif faisait part dans son numéro spécial Renoir semble donc confirmer la plus grande fidélité du master Opening à l’original. Par conséquent, l’image offerte par Opening présente un étalonnage très orienté vers le jaune. Le master n’a manifestement pas bénéficié d’un nettoyage approfondi, et il est fréquent d’apercevoir quelques défauts de pellicule de type scratchs et points blancs (rien de rédhibitoire néanmoins). La définition est nettement moins précise que sur le DVD Criterion mais elle demeure d’un niveau correct dans le cadre d’une projection sur téléviseur. Enfin, la compression est de bonne qualité : en dehors de contrastes légèrement trop marqués (des blancs brûlés notamment), aucun défaut n’est à signaler.

Son

Ici comme sur l’édition Criterion, l’enregistrement et la restitution sonores sont de très bonne qualité. Aucun défaut n’est à signaler. En revanche, les sous-titres français sont incrustés sans liseré noir rendant leur lecture parfois difficile. D’autre part, ces sous-titres ne sont pas amovibles !

Suppléments


Jean Renoir Filmographie
Un écran déroulant liste l’intégralité des films réalisés par Jean Renoir. Malheureusement, le design n’est pas une réussite.

Blessures par Jean Collet
Cette production Opening réalisée par Noël Simsolo permet à Jean Collet de livrer son analyse du Fleuve. Filmé dans un jardin, Collet apporte de nombreuses pistes de lecture au film et revient sur sa genèse. Ses propos sont passionnants et il serait dommage de passer à côté d’un tel témoignage !
Par François-Olivier Lefèvre - le 24 février 2006