Menu
Test dvd

La Rue sans joie

DVD - Région 2
edition Filmmuseum
Parution : 30 / 3 / 2010

Image

Il faut faire attention au terme de « restauration » : dans le cas de ce film, nous sommes face à une tentative de reconstruire une œuvre dont la version originale a été perdue. Les efforts des restaurateurs, de Enno Patalas à partir de 1989 à Jan-Christopher Horak en 2009, se sont portés sur la continuité et l’agencement d’une copie à partir de sources disparates, tant en terme de découpage, de contenu, que d’image. On passe au sein d’une même séquence d’un plan bien défini, propre, à une image remplie de rayures verticales, de taches, de sautes. Nous ne sommes absolument pas devant un produit léché et rassurant pour téléviseur HD. Le transfert, une fois admis l’aspect hétéroclite du film, est soigné et les teintes sont généralement belles. Une séquence souffre toutefois d’un excès de couleurs, avec une teinte d’un rouge bien sombre qui accompagne un incendie...

Son

L’accompagnement d’Aljoscha Zimmermann en stéréo a été composé pour la redécouverte du film en 2009. Il s’agit d’une partition pour piano, violon et violoncelle qui colle bien avec l’esprit du film. C’est donc grinçant, volontiers dramatique, mais adéquat.

Suppléments

Outre le film, auquel tout un disque est dévolu, un deuxième disque est entièrement consacré aux suppléments.

Der Andere Blick (L’autre œil) est un documentaire de 111 min sur Pabst réalisé par Hannah Heer et Werner Schmiedel. Le film a été monté en 1991 mais il s’agit ici d’une édition révisée en 2009. Intéressant et peu avare d’images, surtout sur les années 20, la période il est vrai la plus fascinante de l’œuvre de Pabst.

Pabst wieder sehen (Revoir Pabst) est un autre documentaire (21mn) réalisé en 1997 par Wolfgang Jacobsen, Martin Koerber et René Perraudin. Il se concentre sur la restauration du film qui nous occupe et est là encore très intéressant, voire plus. Ce documentaire synthétique a été réalisé pour Arte et contient des interventions d’archivistes et d’historiens en Français. Il est visible n allemand avec des sous-titres anglais optionnels.

Outtakes and intakes (14min)
Sous ce nom se cache une section qui montre à quel point la restauration a été difficile : des plans inédits correspondant pour certains à des séquences du film, pour d’autres à des passages inconnus. Certains éléments sont mélangés, d’autres sont montés de manière cohérente... Ces passages avaient-ils leur place dans le film ? Il faut le croire, puisqu'on trouve ici des séquences entières qui ont été insérées dans des copies étrangères, en particulier une version trouvée au Gosfilmofond de Moscou. On trouve dans cette section également des chutes provenant d’Allemagne qui ont au moins un énorme intérêt : ces chutes sont issues du tournage même et sont d’excellente qualité.

Mark Sorkin : Erinnerung des Regieassistenten (Souvenirs d’un assistant réalisateur)
Il s'agit d'un ensemble de textes enregistrés par Mark Sorkin, l’assistant de Pabst sur le film, d'une durée de 49 min en allemand, mais sans possibilité de sous-titrage. C’est certainement passionnant !

Documents DVD-ROM
Nombreux et variés, les documents sont soit en anglais, soit en allemand. Mais pas les deux : une petite habitude de l’éditeur... On nous propose aussi une superbe galerie de 98 photos de plateau, rangées chronologiquement, par acte. Magnifique.

Par François Massarelli - le 16 mai 2013