Menu
Test dvd

La Règle du jeu

DVD - Région 2
Editions Montparnasse
Parution : 2 / 11 / 2005

Image

Il faut oublier l'image médiocre du DVD zone 2 de 1998. L'éditeur a manifestement fait des efforts louables pour livrer un rendu de toute beauté. Bénéficiant manifestement du même master que Critérion, il est même allé plus loin en faisant nettoyer l'image de la plupart de ses défauts (taches, points blancs, rayures). Ceux-ci n'ont pu tous être éradiqués mais la propreté de ce master se révèle impressionnante (surtout lorsqu'on songe à l'histoire difficile qu'a connu le film sur un plan technique). Les contrastes sont également de meilleure qualité et les blancs sont moins brûlés que sur la copie zone 1. En revanche, et fidèlement aux habitudes de l'éditeur, un lissage global a été effectué. L'image paraît ainsi moins cinématographique même si plus éclatante. Il faudra faire un choix. Malgré cette réserve, on serait tenté de dire que le rendu global du DVD Montparnasse emporte le morceau. Enfin, l'essentiel reste que nous disposons désormais d'un DVD zone 2 exemplaire pour le chef-d'oeuvre de Jean Renoir.

Son

La piste mono annoncée restaurée par l'éditeur est claire et sans scories. Les stridences que l'on trouve habituellement sur les bandes sonores de cette époque sont un peu moins prononcées que sur le DVD américain. De même sa dynamique est appréciable. Montparnasse propose également un mixage 5.1. La spatialisation un peu artificielle profite surtout à la musique qui met légèrement à contribution les voies arrières (avec quelques bruitages). Mais le message sonore reste essentielllement frontal ; la voie centrale est prioritaire et se trouve secondée par les latérales pour donner une sensation d'enveloppement. Ce mixage s'avère toutefois un gadget pour un tel film et l'on se satisfera du fait que cette piste reste assez respectueuse du son original. Néanmoins, la piste mono 2.0 de très bonne facture est à privilégier. Une bonne initiative : les sous-titres français sont de couleur jaune.

Suppléments

Le packaging de l'édition Montparnasse ne peut rivaliser en termes d'esthétisme et d'originalité avec celui créé par Criterion. Il se situe néanmoins dans la charte des nouvelles éditions collector 2 DVD de l'éditeur, bénéficiant de digipacks insérés dans un fourreau agréable à l'oeil. Les menus sont fixes et d'une simplicité quasi monacale (le menu principal du premier DVD est illustré par des extraits de la bande sonore du film. Les suppléments sont en 4/3 et mono.

DVD 1

Jean Renoir vous présente... (5'56'') : Il s'agit de la même présentation du cinéaste déjà présente sur le DVD Criterion (Renoir Introduction)

Chapitrage fixe et muet : le DVD propose 28 chapitres sous la forme de vignettes réparties sur 7 pages.

Commentaire audio par Olivier Curchod : Olivier Curchod est professeur de lettres en classes préparatoires et historien de cinéma. Il a écrit deux livres consacrés à La Règle du jeu (en 1998 et en 1999). En insistant sur la psychologie des personnages et sur leurs relations complexes (les jeux de l'amour et du hasard qui vont de la comédie au drame), le commentaire de Curchod parvient habilement à développer les enjeux propres au scénario et surtout à la mise en scène de Jean Renoir. Il nous renseigne également sur les modifications subies par le film et leurs infliuences directes sur le résultat final. Curchod réussit la plupart du temps à éviter de paraphraser l'image et sait rester captivant. L'analyse filmique est méticuleuse sans jamais apparaître pesante ou alambiquée. Un excellent supplément qui, bien que didactique, respire plus la passion que son équivalent zone 1. Cela dit, les deux commentaires sont particulièrement enrichissants et, chacun à leur manière, se révèlent indispensable à leurs éditions respectives.

DVD 2

Jean Renoir, le patron (49'16'')  il s'agit d'un même document proposé par l'édition Criterion sauf qu'il est ici présenté dans son intégralité. Jean Renoir est interviewé par Rivette et André S. Labarthe dans une salle de projection. Le grand cinéaste revient sur son désir de réaliser le film, son inspiration, ses méthodes de travail (écriture, découpage, mise en scène et traitement des personnages). On assiste également à un moment émouvant : Jean Renoir retourne au château de la Ferté-Saint-Aubin et retrouve Marcel Dalio qui l’accueille sur le perron. Ils nous font partager leurs souvenirs et une intéressante discussion s’engage. Ils parlent, entre autres choses, de la fonction du décor, du personnage du marquis de La Chesnaye, du choix de Dalio pour l’interpréter, de leur travail en commun et du fameux plan du limonaire. La passion et la volubilité de Renoir font plaisir à voir.


Olivier Curchod présente La Règle du jeu (27'49'') : dans cet entretien inédit réalisé par NT Binh, l'universitaire traite principalement de l'historique du film sous tous ses aspects : l'ambition initiale de Jean Renoir, l'écriture du film, l'organisation de son tournage et ses aléas (les retards accumulés, on apprend par exemple que la première scène du film fut tournée trois semaines avant sa sortie), le casting, sa distribution particulièrement tourmentée (le tournage de La Règle du jeu était suivi par la presse et le cinéaste attendu au tournant), et les "mutilations" (terme choisi à dessein par Curchod) subies par le film (les coupes effectuées dans le scénario et le montage). Olivier Curchod choisit de dédramatiser la sortie en salles du chef-d'oeuvre de Renoir et le rejet dont il a fait objet (car les réactions enthousiastes de la presse et d'une partie du public furent nombreuses). Il préfère parler de "sabotage" et insiste sur le contexte social et politique de l'époque (l'imminence du conflit mondial). Puis il aborde la restauration du film et sa reconnaissance tardive. Voilà trente minutes fort intéressantes qui complètent parfaitement le commentaire audio, bien plus axé sur l'analyse, présent sur le premier disque.


"Ma" Règle du jeu (15'43'') : ce documentaire se présente sous la forme d'entretiens croisés. On été interviewés : Claude Chabrol, Guy-Claude François (chef décorateur), Noémi Lvovsky et Eduardo Serra (directeur de la photographie). Chacun de ces artistes exprime leur relation intime au film. Les différents intervenants apportent leur sensibilité artistique, leur vision de La Règle du jeu selon leur point de vue professionnel. Un regret : on airait souhaité un peu plus de direction dans la conduite de ces interviews car les propos tenus sont parfois trop brefs et souvent sans relation entre eux.

Image par image (42'33'') : il s'agit du documentaire télé réalisé en 1987 par Pierre-Oscar Levy sur des textes de Jean Douchet, déjà présent sur la première édition DVD datant de 1998 et que Montparnasse a eu la bonne idée de reproduire ici. Si l'on parvient à s'habituer au ton monocorde du narrateur, ce document assez pointu vaut le détour. On n'évite pas toujours certaines phrases toutes faites et la mise en lumière de quelques évidences, mais la réflexion est dans l'ensemble intelligemment construite. L'analyse filmique est un exercice périlleux que Douchet maîtrise avec un certain talent, aidé par une mise en image pédagogique, même si un manque de passion se fait ressentir. Néanmoins, certains préfèreront le commentaire audio d'Olivier Curchot.

Livret prestige : les Editions Montparnasse fournissent enfin un joli livret illustré de 20 pages contenant des documents écrits courts mais intéressants : un entretien avec Jean Renoir datant de 1939, la reproduction de deux articles de presse couvrant le tournage (mars et avril 1939), une lettre du cinéaste au gérant de sa société de production, et trois critiques de l'époque (deux positives et une négative).

Conclusion : la perfection n'étant pas de ce monde, il faudra faire un choix à moins de se procurer les deux DVD pour posséder l'intégralité des suppléments. Le documentaire anglais, les entretiens et les courts modules d'analyse du DVD Criterion sont une véritable plus-value pour l'édition américaine. En revanche, Montparnasse propose l'intégralité du documentaire La Règle de l'exception, et l'interview de Curchod accompagné de l'analyse de Jean Douchet remplissent parfaitement leur fonction pour qui n'aurait pas le courage d'écouter un commentaire audio. S'il faut se baser sur le rendu technique, l'image du DVD Montparnasse, malgré la réduction du grain, devrait faire la différence.

Par Ronny Chester - le 10 novembre 2011