Menu
Test blu-ray

Ton heure a sonné

BLU-RAY - Région B
Sidonis / Calysta
Parution : 12 / 4 / 2019

Image

Trois ans après le DVD, Sidonis propose (semble-t-il en première mondiale) l'upgrade HD de cet excellent western avec Randolph Scott, reprise d'une restauration assez solide, sans doute effectuée par les laboratoires Sony de Grover Crisp autour de 2015. La copie, très stable, bénéficie d'une définition convaincante et d'un bon niveau de détail : la numérisation a été particulièrement soignée puisque les deux matrices du procédé Cinecolor (voisin du Technicolor) ont été parfaitement alignées, avec seulement quelques très rares décalages, souvent furtifs, pendant le générique et certains plans truqués. La restauration reste très fidèle à la colorimétrie d'origine du Cinecolor, dont la pellicule était, notamment, peu sensible aux verts : la palette est donc assez limitée, à tendance bichromatique, plutôt dans les oranges, ocres et bleus. Malheureusement, car il y a un gros "mais", l'encodage du disque gâche un peu la fête. Afin de nettoyer les images des quelques infimes traces d'usure qui subsistaient (petits points blancs réguliers), on a appliqué assez drastiquement le réducteur de bruit. Les détails et les textures ont été plus ou moins épargnés mais le grain a été tout simplement gommé. Ajoutons également la présence de banding (posterisation) qui, s'il passe assez inaperçu pendant les scènes de jour, se remarque nettement dans les plans sombres, avec des dégradés de contraste assez visibles. Précisons enfin que le débit vidéo général est un peu limité et qu'il aurait pu être sensiblement relevé en optimisant l'espace disque (près de 15 % n'a pas été utilisé). Vraiment dommage... Nous avons réalisé un bref comparatif avec des images du film intactes, présentes dans les suppléments : attention, les yeux !

1    2    3

Son

Bertrand Tavernier en parle dans les suppléments : une copie en version française a bien circulé à l'époque (le film est sorti en France en 1952). Malheureusement, l'éditeur n'a pu mettre la main dessus et ne peut proposer que la version originale. Celle-ci est de bonne facture, claire et propre, sans souffle gênant ni sifflantes ou saturations. Le mixage d'origine est bien respecté, avec des ambiances bien restituées.

Suppléments

Présentation de Bertrand Tavernier (26 min - 1080i)
Le cinéaste évoque ses souvenirs à propos de Ton heure a sonné, lorsqu'il le programmait dans son ciné-club, le Nickelodeon, dans les années 60, et qu'il était, à l'époque, frappé par la violence et le sadisme du film, à tel point qu'il s'était imaginé des plans non tournés. Il parle des westerns et du travail "anonyme mais correct" de Ray Enright, et du "personnage sombre, muré dans la vengeance" qu'incarnera Randolph Scott, dans les années 50, chez André De Toth ou Budd Boetticher, qu'il commence à modeler dans ce film. Tavernier parle également de Luke Short, auteur "très intéressant", qui a transposé dans ses romans de western les caractéristiques du Film Noir, en supprimant le folklore et le côté épique. Tavernier revient sur le procédé Cinecolor et le casting, une troupe d'acteurs que l'on retrouvera régulièrement auprès de Randolph Scott, souvent dans des registres similaires.

Présentation de Patrick Brion (6 min - 1080i)
L'ami Brion est ici moins inspiré, résumant d'abord le film (et dévoilant un ressort crucial de l'intrigue !) puis évoquant l'acteur George Macready dans "un très grand rôle". Il parle de la "grande conjonction de talents" de l'équipe de Ton heure a sonné, comme le cascadeur Jock Mahoney ou l'assistant Aaron Rosenberg, futur producteur des westerns d'Anthony Mann à la Universal.


On trouve également la bande-annonce originale (1 min 41 - SD - 4/3), non sous-titrée, d'une qualité assez moyenne (un document internet visiblement, mais c'est mieux que rien), ainsi qu'une galerie d'affiches et de photos (1 min - 1080p)

En savoir plus

Taille du Disque : 22 720 379 864 bytes
Taille du Film : 14 062 596 096 bytes
Durée : 1:30:00.812
Total Bitrate: 20,83 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 17,77 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 17778 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1829 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 29,663 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 11 mai 2019