Menu
Test blu-ray

Salo ou les 120 journées de Sodome

BLU-RAY - Région B
Carlotta
Parution : 22 / 4 / 2009

Image

Cette nouvelle édition est basée sur le négatif 35 mm d’origine, restauré par le Bfi à l’aide des procédés HD-DVNR et MTI. Le gain par rapport à la précédente édition est notable : s’il subsiste quelques infimes poussières, l’image a été particulièrement bien nettoyée, et cette restauration est bien mise en valeur par la haute-définition : le niveau de détails est remarquable, et la profondeur de champs très appréciable – c’est limpide sur les rares scènes en extérieur, mais également sur le reste du film, voir par exemple les nombreux plans d’ensemble dans le salon de lecture. On notera très ponctuellement la présence de edge enhancement lors des plans en extérieurs, mais ce n’est pas réellement une gêne.

Signalons enfin que le film est présenté en 1.85 : 1, au contraire du précédent DVD qui était en 1.66 : 1 ; une rapide comparaison permet en effet de constater un léger gain d’information sur les côtés. Il est à noter que le film comporte une courte scène issue d’une copie 35 mm conservée dans les archives du Bfi, et qui n’était jusqu’à présent disponible que sur le DVD proposé par l’éditeur anglais. Cette scène étant originaire d’une autre source, elle ne peut évidemment prétendre aux mêmes critères de qualité, mais elle ne dure qu’une poignée de secondes.

Son

Tout comme le DVD, le Blu-ray propose deux versions sonores, la piste italienne internationale et le doublage français ‘officiel’ vantée par Pasolini. Chacun choisira. Toutes deux sont présentées en PCM mono, la première est claire et détaillée, offrant une relative ampleur sans être pour autant particulièrement dynamique, la seconde est plus étouffée et massive, tout en étant très correcte. A noter : la scène inédite n’ayant jamais été doublée en français, elle est automatiquement présentée en italien – et allemand – sous-titré en français. Signalons enfin l’excellente lisibilité des sous-titres.

Suppléments

Pasolini filmant une scène de lecture. Carlotta reprend tous les excellents suppléments qui figuraient sur sa précédente édition DVD, upscallés en HD. Vous trouverez tous les détails les concernant dans la rubrique ci-dessus. L’édition Blu-ray apporte deux nouveaux compléments de programme :

- Les Archives de Salò : grâce au procédé Picture-in-picture, une fenêtre apparaît ponctuellement dans l’écran, révélant une interview de Pier Paolo Pasolini, des rushes et des photos de tournage. Même si certains documents sont disponibles ailleurs, le procédé est plaisant.

- Salò, le dernier film de Pasolini – 9 mn 38 : on entend la voix de Pasolini dirigeant la dernière scène du film tandis que défilent des photos du tournage ; un segment légèrement redondant par rapport à "Salò d’hier à aujourd’hui", mais qui comporte néanmoins des images inédites.

Contrairement aux précédents Blu-ray édités par Carlotta, Salò n’est pas présenté dans un digibook, mais dans un boîtier de plastique traditionnel inséré dans un fourreau en carton : l’explication vient peut-être de l’épaisseur du livret, qui reprend l’intégralité du dossier de presse d’origine, qu’il complète de belles reproductions de photos en couleur. Encore une belle réussite au palmarès de l’éditeur, également disponible en DVD SD.

Matériel utilisé : lecteur Sony PS3 relié en HDMI à un projecteur tri-LCD Sanyo Z5 et en optique à un ampli Yamaha DSP-A5 couplé à des enceintes JM Lab Chorus.

Par Franck Suzanne - le 22 février 2009

Partenariat