Menu
Test blu-ray

Nickelodeon

BLU-RAY - Région B
Studiocanal
Parution : 28 / 11 / 2018

Image

A l'origine, Nickelodeon est un film tourné en couleurs... Un article du New-York Times datant d'avril 2009 nous apprend que Peter Bogdanovich a souhaité modifier le montage du film et le présenter en noir et blanc pour la sortie du DVD, la même année. On y apprend également que le passage au noir et blanc n'a pas été fait simplement en supprimant les composantes chroma, comme n'importe qui pourrait le faire avec son diffuseur. Des gens aussi sérieux que Laszlo Kovaks, le coloriste John Dunn ou bien Grover Crisp (le film est issu du catalogue Columbia) auraient participé à ce travail réalisé en partie en photochimie et en partie en vidéo numérique. Vu dix ans plus tard, le résultat n'est pas particulièrement enthousiasmant : la définition est en retrait, le grain n'est pas homogène sur la durée du long métrage et des artefacts vidéo de type aliasing sont régulièrement visibles (cf. la capture ci-dessous avec grossissement d'une partie de l'image). En attendant une éventuelle nouvelle restauration de la part de Sony avec des outils plus adaptés, il s'agit néanmoins de la meilleure image disponible à ce jour pour ce film qui mérite pourtant d'être découvert en noir et blanc. Il faut admettre que les références au slapstick paraissent plus cohérentes dans cette version que dans la version couleur.

La version couleur est également proposée dans cette édition, elle est en SD 50i. La qualité est assez moyenne, l'étalonnage peu nuancé donnerait plutôt envie de regarder la version noir et blanc qui possède aussi un cadrage plus respectueux. Nous vous proposons trois comparatifs entre les deux versions accessibles via les liens ci-dessous.

Comparatif 1  Comparatif 2  Comparatif 3

Son

Le mixage mono de la version originale est de bonne qualité, proposant une dynamique intéressante avec des voix très rondes sans saturation. Aucun souffle, ni craquement, l'ensemble a été parfaitement nettoyé. La version française d'époque est également disponible mais uniquement avec le montage court en couleurs.

Suppléments

Présentation du film par Jean-Baptiste Thoret (10 min - HD)
Jean-Baptiste Thoret est un brillant orateur. Son argumentaire est énoncé avec une certaine conviction et il parvient toujours à nous convaincre que nous allons voir un bon film en quelques minutes. Ce qui, il faut bien l'admettre, est souvent le cas dans cette surprenante collection.

Peter Bogdanovich : les films invisibles (27 min - SD)
Dans cet entretien avec Jean-Baptiste Thoret, le réalisateur revient sur quelques projets inaboutis : un western (Paradise Road) avec en vedette John Wayne, James Stewart et Henry Fonda que le premier déclina et qui sera finalement tourné plus tard sous la forme  d'une mini-série dont le titre est Lonesome Dove. Il aborde également The Other Side of the Wind d'Orson Welles, à qui Bogdanovich fît la promesse de  terminer le film (ce qui fut accompli en 2018 grâce à Netflix).

Commentaire audio de Peter Bogdanovich
Entièrement sous-titré en français, le cinéaste apporte beaucoup de précisions utiles sur le film. Les raisons du passage au noir et blanc et les sources d'inspiration du film (Leo McCarey, Raoul WalshAllan Dwan, Robert Parrish, Kevin Brownlow...). Les références cinéphiles sont en effet très nombreuses dans Nickelodeon et l'apport de Bogdanovich est constamment bénéfique durant ce commentaire.

En savoir plus

rDisc Title: NICKELODEON
Disc Size: 49 754 561 476 bytes
Protection: AACS
BD-Java: No
Playlist: 00000.MPLS
Size: 27 545 929 728 bytes
Length: 2:04:45.311
Total Bitrate: 29,44 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 24998 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1411 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1345 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 32,746 kbps
Subtitle: French / 40,653 kbps

Par Jean-Marc Oudry - le 23 avril 2019