Menu
Test blu-ray

Monsieur Hobbs prend des vacances

BLU-RAY - Région B
ESC Editions
Parution : 12 / 5 / 2017

Image

Nouvel opus de la collection Hollywood Legends avec cette comédie qui nous arrive en Blu-ray après les Etats-Unis (en 2014) et l'Allemagne (en 2011) dont ESC reprend le même master. Il s'agit donc d'un scan HD un peu ancien, techniquement améliorable mais encore acceptable : la définition est honnête, comme le niveau de détail, le grain est préservé, sans gommage numérique appuyé. Les contrastes sont corrects et la colorimétrie un tout petit peu terne, manquant parfois de saturation. Si les images sont stables, elles n'ont pas été nettoyées (quelques points blancs ou poussières apparaissent encore) et l'on remarquera de temps en temps les poinçons de fin de bobine. Signalons enfin quelques drops numériques discrets vers 1h 40 min 30, pendant une trentaine de secondes (dernière image de notre galerie : artefacts sur les traits verticaux, la porte et le bord droit du cadre), sans doute moins un problème d'encodage du disque qu'un bug du fichier HD d'origine.

Son

La version originale "fait le job" poliment, sans étincelles, avec un mixage sobre aux voix claires et aux ambiances présentes. On notera un léger souffle mais peu de sifflantes ou de saturations. La version française apparaît encore plus simple : rendu plus couvert mais dialogues clairs, souffle présent mais discret, pas ou peu de sons d'ambiances. On notera quelques brefs passages où la piste magnétique a été usée par le temps, comme sur un disque vinyle rayé.

Suppléments

Entretien avec Mathieu Macheret (15 min - )
Le critique cinéma au quotidien Le Monde retrace "l'oeuvre d'acteur" de James Stewart à travers trois rencontres clé : Frank Capra, qui pose les bases de sa stature ("un héros de faiblesses"), Alfred Hitchcock qui accentue son impuissance et Anthony Mann chez qui il "vit l'action comme une maladie". Macheret décrit avec beaucoup de justesse celui qui, tout au long de sa carrière, a incarné la contestation de l'héroïsme masculin dans le cinéma américain. Un sujet sans doute plus passionnant à traiter que le seul Mr Hobbs prend des vacances...

En savoir plus

Taille du Disque : 35 648 090 781 bytes
Taille du Film : 31 181 862 336 bytes
Durée : 1:57:09.522
Total Bitrate: 35,49 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 29,97 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 29978 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1894 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1560 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 35,247 kbps
Subtitle: French / 0,902 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 1 juin 2017