Menu
Test blu-ray

Le Professeur

BLU-RAY - Région B
Pathé
Parution : 7 / 12 / 2019

Image

Pathé réédite aujourd'hui Le Professeur dans la belle restauration 4K du laboratoire italien L'immagine Ritrovata, effectuée à partir des éléments 35mm originaux. L'ensemble est très propre, très stable, avec une patine photochimique soutenue. Les images possèdent un grain équilibré et non lissé, la définition est plutôt bonne, avec un niveau de détail assez solide, les contrastes sont bien gérés, les noirs détaillés et bien ajustés. Enfin, la colorimétrie retrouve ses nuances, sans éclat particulier (la photographie reste très simple) mais avec une plus grande fidélité au procédé Technochrome. Car du chemin a été fait depuis la précédente édition du film, en 2003 : le cadre est plus complet, plus aéré, les couleurs sont plus vivantes, mieux saturées. Ce sont des conditions de visionnage solides et enfin cohérentes.

comparatif DVD Pathé (2003) vs. Blu-ray Pathé (2019) :   1  2  3  4  5  6

Son

La version originale possède les caractéristiques habituelles des films italiens de l'époque, entièrement post-synchronisés. Le mixage d'origine est très simple, comme pour la photographie, avec une ouverture réduite à l'essentiel, des ambiances peu détaillées mais des voix très claires, avec quelques sifflantes ou saturations modérées (mais parfois sensibles). Le souffle reste discret, on ne relève aucune trace d'usure particulière. L'ensemble bénéficie surtout d'une dynamique appréciable qui se manifeste pendant les passages musicaux à la trompette, d'une belle clarté. Le Professeur est présenté dans sa version intégrale d'origine, plus longue d'une dizaine de minutes par rapport au montage français de l'époque, supervisé par Alain Delon himself. La logique aurait voulu que Pathé proposât également le film en version française, entrecoupée des passages inédits en VO sous-titrée. Ce n'est pas le cas, curieusement, puisque seule la VO est disponible, avec sous-titres incrustés à l'image. Tant pis pour les fans d'Alain Delon qui devront faire avec la voix d'un autre comédien...

Suppléments


Entretiens autour du Professeur (31 min - 1080i)
Une (excellente) analyse à deux voix du Professeur, "très grand film du cinéma italien", par les critiques Jean-Baptiste Thoret et Olivier Père (également directeur du cinéma d'Arte France), auxquels s'ajoutent quelques souvenirs fugaces de la comédienne Sonia Petrovna. Ils reviennent sur le parcours "empêché" de Valerio Zurlini, cinéaste à la filmographie puissante mais trop courte, et sur les caractéristiques de son cinéma : les personnages en pleine crise existentielle, l'importance des décors et des lieux pour les caractériser (le Rimini hivernal, "sinistre et fantomatique") ou la mise en scène obsédée par le détail. Ils évoquent Le Professeur et sa peinture de la bourgeoisie décadente et incestueuse, et s'attardent moins sur les dissensions entre Zurlini et Delon pendant le tournage que sur le remontage effectué par la star (également producteur). Les deux critiques reviennent sur les personnages interprétés par Alain Delon au cinéma et les points communs avec celui du Professeur, un rôle de "mort vivant" solitaire, héros tragique, abstrait et très complexe, dans lequel Zurlini a beaucoup mis de lui-même et qui est sans doute aussi très proche de l'homme Delon.

Actualité d'époque (2 min 18 - 1080p)
Quelques images de la première du film, agrémentées de quelques extraits.

En savoir plus

Taille du Disque : 46 593 757 528 bytes
Taille du Film : 39 332 849 664 bytes
Durée : 2:11:32.676
Total Bitrate: 39,87 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 36,80 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 36808 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: Italian / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1183 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)

Par Stéphane Beauchet - le 20 décembre 2019