Menu
Test blu-ray

La Dernière flèche

BLU-RAY - Région B
Sidonis / Calysta
Parution : 20 / 6 / 2019

Image

Pour sa réédition HD de La Dernière flèche, Sidonis reprend le master HD édité en Blu-ray aux USA par Twilight Time en 2013. Il s'agit visiblement d'une restauration bien plus ancienne, tant le scan HD paraît daté : alignement perfectible des matrices Technicolor, définition très douce, contours peu ciselés et niveau de détail très limité. Les contrastes manquent sans doute de rigueur, apparaissant souvent trop clairs dans les scènes d'intérieur et de nuit, tandis que la colorimétrie montre des carences évidentes, tant dans la saturation modérée, pour un résultat parfois un peu terne (sauf pour les tenues rouges de la police montée), que pour la palette de couleurs utilisée : un rendu sans doute proche de la photo d'origine, conforme aux productions Fox de l'époque qui utilisaient une pellicule peu sensible à certaines teintes. L'aspect général apparaît donc décevant par rapport aux standards actuels mais il faudra s'en contenter puisqu'il s'agit de la dernière restauration en date...

Son

La partie audio est plutôt bien lotie. La version originale est efficace, le souffle a été gommé, les dialogues sont bien restitués, sans sifflantes, sans saturations, et les ambiances conservent une certaine présence. La VF d'époque n'a pas été trop endommagée par le temps : hormis des sifflantes repérables et une petite faiblesse dans les basses fréquences, le rendu est assez appréciable, très propre et également sans souffle.

Suppléments

Sidonis reprend les quelques suppléments de son édition DVD sortie en 2011 :

Présentation de Patrick Brion (8 min - SD)
L'historien, partenaire de l'éditeur depuis ses débuts, revient sur La Dernière flèche, avouant quelques défauts tout en se focalisant sur ses qualités. Il trouve par exemple "le début formidable", même s'il est emprunté à un film de William A. Wellman, ou admire le sérieux de la représentation des Indiens, le "souci documentaire très précis". Il parle de la réalisation "assez habile" de Joseph M. Newman et trace rapidement son parcours westernien. Brion raconte enfin comment Stuart Randall a remplacé Richard Boone, souvent crédité à tort dans le film...


Bande-annonce (2 min 47 - SD - 4/3 - VO non sous-titrée en français)
Une curiosité puisqu'il s'agit d'une copie en n&b du film-annonce espagnol (VO en anglais avec sous-titres espagnols).

On trouve enfin une très brève galerie de photos.

En savoir plus

Taille du Disque : 22 906 112 692 bytes
Taille du Film : 20 120 107 008 bytes
Durée : 1:22:18.725
Total Bitrate: 32,59 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 26,85 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 26858 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1997 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1819 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 0,024 kbps
Subtitle: French / 25,935 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 19 octobre 2019