Menu
Test blu-ray

Il était une fois un flic...

BLU-RAY - Région A, B, C
Gaumont
Parution : 4 / 6 / 2014

Image

Nouvel opus Lautnerien à se voir offrir une édition HD, Il était une fois un flic est correctement servi par Gaumont même si certains pourront s'étonner de la différence de colorimétrie par rapport à l'édition DVD de 2005 (cf. les captures ci-dessous). Les restaurations actuelles ne transforment plus les couleurs afin qu'elles paraissent plus vives et agréables aux yeux du téléspectateur : on respecte désormais les caractéristiques originales de la pellicule. Ainsi le film baigne parfois dans des nuances jaune/vert sans que cela soit toutefois gênant.


comparatif dvd / blu-ray

Le niveau de définition est plutôt bon, surtout dans les gros plans. Ceux-ci sont mieux lotis en terme de piqué, avec un niveau de grain léger mais bien présent, quand les plans larges semblent plus doux en précision (avec un grain très discret). Avec un taux d'encodage très confortable (bien au-delà des 30 Mbps en général), on ne signale aucun problème de compression ou de posterisation. Mais comme c’est trop souvent le cas avec les masters HD fabriqués pour la Gaumont, on constate que les noirs sont légèrement trop clairs. C’est un défaut visible dans les scènes d’intérieur ou de nuit et qui fait parfois apparaître une légère dominante verte. Pourtant, certains plans parfaitement contrastés apparaissent régulièrement au cours du visionnage : il est dommage de ne pas en avoir profité pour égaliser le niveau de noir sur l’ensemble du film et corriger un défaut d’étalonnage, visiblement d’origine.

Son

Comme c'est souvent le cas chez l'éditeur, la bande-son est très soignée : aucun souffle, pas de sifflantes, une musique au rendu convaincant et des sons d'ambiances jamais sacrifiés.

Suppléments

Présentation du film (7 min - SD - 4/3)
Entretien avec Georges Lautner et Robin Davis, assistant 2e équipe sur le film (qui réalisera notamment J'ai épousé une ombre en 1983). Ils reviennent avec humour et bonne humeur sur quelques anecdotes concernant le tournage (l’apparition d’Alain Delon) et notamment l’écriture du film (comme les difficultés à concrétiser devant la caméra un gag efficace sur le papier). Il est ainsi beaucoup question du co-scénariste Francis Veber qui leur avait imposé des séances de travail dans « un hôtel 17 étoiles ». Pensant se la couler douce pendant quelques semaines, Lautner et Davis on vite déchanté face au professionnalisme extrême de Veber. S'il n’était visiblement pas facile à vivre (les deux compères en rient aujourd'hui devant la caméra mais on comprend ce qu'ils ont dû supporter), il était d’une rigueur implacable dans son travail, arrivant à extraire le meilleur de chaque scène.

Autour d'Il était une fois un flic... (8 min - SD - 4/3)
Il s’agit de plusieurs extraits de reportages ou d’émissions diffusés sur l’ORTF au moment de la sortie du film : des entretiens de Georges Lautner et du petit Daniel Ivernel, Francis Veber ou Mireille Darc (interviewée par Pierre Tchernia). Mis à part quelques anecdotes sur l’enfant, son comportement pendant le tournage, l’ensemble dépasse rarement le côté "document d’époque".

Ces deux suppléments ont été repris de l’édition DVD parue en 2005. Ils sont malheureusement bien trop courts et se révèlent surtout très frustrants : on aurait par exemple aimé voir davantage d'interviews télévisées de l'époque, entendre Michel Constantin...

Bande-annonce (2 min 22 - HD)

Par Stéphane Beauchet - le 11 juin 2014