Menu
Test blu-ray

Deux hommes dans Manhattan

BLU-RAY - Région A, B, C
Gaumont
Parution : 5 / 11 / 2014

Image

Jusqu'ici disponible en DVD dans la collection Gaumont à la demande, Deux hommes dans Manhattan fait le grand saut en HD et à petit prix, au sein de la nouvelle collection initiée par l'éditeur il y a quelques mois. Continuons de saluer et d'encourager cette heureuse initiative qui, malgré un prix très modeste, propose un produit de qualité. Sans surprise, la copie est stable et extrêmement propre - on relève peut-être un ou deux moments où apparaissent d'infimes rayures verticales. Si les images d'archives de l'ONU qui ouvrent le film sont logiquement un peu moins bonnes en qualité, les scènes tournées en studio (à Paris) bénéficient en revanche d'une définition parfois très précise (les gros plans sont magnifiques), avec un grain fin et léger et des contrastes bien équilibrés. C'était un grief récurrent sur ses Blu-ray mais Gaumont semble désormais rectifier le tir - et c'est tant mieux ! On signalera cependant, pour être complet, que quelques rares extérieurs-nuit possèdent toujours des noirs un peu trop clairs. Ces plans ont été tournés à New York-même, souvent en éclairage naturel, avec une toute petit équipe et un matériel sans doute moins robuste. C'est probablement pour cela qu'un grand nombre de ces images au style documentaire, presque volées, se remarquent par une qualité légèrement en retrait, avec une définition moindre (quand ce n'est pas un souci de mise au point) et une petite instabilité des contrastes. Notons qu'une quarantaine de secondes (à partir de 22 min 17 s) présentent un rendu flou causé par un problème mécanique de défilement de la pellicule, soit sur la caméra pendant le tournage ou au moment du tirage du négatif. Mais rien qui n'entache la beauté de cette restauration 2K très réussie.

Son

Comme sur la majorité des classiques Gaumont édités en Blu-ray, la bande-son est très propre, sans souffle, impuretés ou saturations. Les dialogues sont clairs. C'est un rendu modeste mais respectueux du matériau original.

Suppléments

Le film est accompagné par une présentation de Denitza Bantcheva (11 min - HD) que l'on avait déjà croisée sur le Blu-ray de Bande à part de Jean-Luc Godard, par exemple. Dans cet entretien mené par Pierre-Henri Gibert, l'historienne du cinéma, également auteure d'un livre sur Jean-Pierre Melville en 2007, nous rappelle les circonstances d'un projet qui s'est étalé sur plusieurs années. Elle analyse également le film, avouant par exemple que les virées nocturnes du réalisateur à Pigalle ont sans doute beaucoup inspiré celles de New York. Elle insiste également sur la flânerie du scénario et du rythme qui ont accentué le décalage du film par rapport à l'intrigue et à l'enquête. Elle ajoute quelques mots sur l'accueil critique et l'influence que Deux hommes dans Manhattan a eue sur la Nouvelle Vague. Malgré une durée limitée, c'est toujours un vrai plaisir d'écouter Denitza Bantcheva qui se révèle extrêmement claire et passionnante.

On trouve également la bande-annonce du film (3 min 44 s - HD)



 

En savoir plus

Taille du Disque : 26 503 736 914 bytes
Taille du Film : 22 407 659 520 bytes
Durée : 1:24:09.000
Total Bitrate: 35,50 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 32,93 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 32938 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 841 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 16-bit)

Par Stéphane Beauchet - le 17 novembre 2014