Menu
Test blu-ray

Cabaret

BLU-RAY - Région A, B, C
Warner
Parution : 5 / 2 / 2013

Image

Warner propose ici une très belle restauration du film avec une image respectueuse des caractéristiques d'origine. Il est important de le préciser car le rendu n'est pas clinquant et décevra sans doute ceux qui attendent une image précise et détaillée : elle est simplement fidèle à ce à quoi ressemblait le film au moment de sa sortie en salle. Ainsi, l'aspect général est plutôt doux, non seulement à cause du choix de pellicule utilisée mais aussi parce que des filtres diffuseurs sont utilisés à la prise de vues. Cette ambiance ouatée intervient également à l'intérieur du cabaret avec l'ajout discret d'une petit brume qui casse ponctuellement les contrastes (qui sont, précisions-le, d'une très bonne tenue sur l'ensemble du film, à quelques nuances bleutées près). Il faut aussi prendre en compte les imperfections répétées de mise au point au moment de la prise de vues, avec une profondeur de champ réduite et des personnages qui ne sont pas toujours on focus. Ces choix photographiques auraient choqué dans un master HD dépourvu de grain, un élément primordial de l'image, presque organique. Warner a heureusement fait le choix judicieux de respecter jusque dans ce détail le travail de Geoffrey Unsworth en laissant ici un grain fin mais très présent (soutenu par une compression assez solide) qui unifie l'ensemble et donne au film ce cachet 70's absolument indispensable.

Son

Si la bande-son, uniquement en version originale, est un remix en DTS-HD Master Audio 5.1, le rendu va dans le même sens que pour l'image : un ensemble plutôt discret, une sobriété des effets et une spatialisation très limitée, sauf pour les parties musicales qui sont mieux mises en valeur.

Suppléments

Ce disque est sorti uniquement aux Etats-Unis et il n'est pas zoné, ce qui signifie qu'il est lisible sans problème avec les lecteurs français. Seul le film bénéficie de sous-titres français ; les suppléments (excepté le commentaire) possèdent des sous-titres anglais.

Cabaret est présenté dans un classieux digibook agrémenté d'un livret de 40 pages très joliment illustré dans lequel on aborde le roman, la pièce, la comédie musicale de Broadway puis le film de Bob Fosse, ainsi que quelques rapides biographies du reste du casting.

Commentaire audio de Stephen Tropiano
Auteur du livre Cabaret, Music on Film en 2011, Steve Tropiano aborde le film à partir des oeuvres originales (le livre puis la comédie musicale de Broadway), du travail de Bob Fosse et du scénario (l'époque, les personnages). Il n'évite pas la paraphrase et son manque d'entrain risque de lasser avant la fin.

La comédie musicale qui a changé la comédie musicale (29 min - HD)
Produit spécialement pour cette édition, ce documentaire raconte essentiellement l'ascension de Bob Fosse au cinéma, après une brillante carrière sur les planches. A partir d'analyses et de commentaires (de Liza Minnelli, Rob Marshall ou le très fatigué Michael York), on souligne les audaces formelles du style de Bob Fosse qui va revigorer un genre tombé en désuétude, et qui fera de Cabaret "the first adult musical".

L'élaboration d'une légende (18 min - SD - 4/3), produit pour des éditions DVD en 1997, est un making of plus traditionnel qui reste malgré tout assez complémentaire du précédent, car évitant les redites. On voit notamment les test caméra, dont particulièrement celui de Liza Minnelli tourné à Paris.

Recréer une époque (6 min - SD - 4/3) est une featurette de 1972, comme Warner en fournit régulièrement sur ses disques. Un reportage limité mais qui a le mérite de montrer des images du tournage en Allemagne.


The Kit Kat Gallery est une sélection d'extraits d'interviews non gardés dans le montage finale du supplément L'élaboration d'une légende. Acteurs, producteurs, etc. racontent différentes anecdotes, plus ou moins intéressantes. Il manque malheureusement à cette section une fonction "lecture seule" qui aurait évité de revenir à chaque fois au menu principal pour relancer l'extrait suivant (ce qui devient vite très agaçant).

On trouve enfin la bande-annonce originale (2 min 52 - SD - 4/3) qui aurait bien mérité d'être restaurée...

En savoir plus

Taille du Disque : 39 979 294 022 bytes
Taille du Film : 33 297 278 976 bytes
Durée : 2:03:41.747
Total Bitrate: 35,89 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 30,74 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 30742 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3044 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Audio: English / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 192 kbps / DN -4dB / Dolby Surround
Subtitle: English / 32,575 kbps
Subtitle: French / 20,145 kbps
Subtitle: Spanish / 25,266 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 29 mai 2015