Traumas d'enfance

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
moonfleet
Assistant opérateur
Messages : 2798
Inscription : 13 août 09, 21:46
Localisation : contrôlée par un cerveau malade

Re: Traumas d'enfance

Messagepar moonfleet » 5 déc. 16, 19:17

Alexandre Angel a écrit :Sans aucune hésitation:

Alors ça, à 6 ou 7 ans (surtout en 72), ça vous calme un môme (diffusion de fin d'après-midi, regardé en toute innocence).


C'est excellentissime !! Les espagnols savent manier l'humour noir comme personne :wink:
Même sans la grille de lecture "parabole sur le franquisme qui a passé la censure", c'est un bon suspens, et quelle fin :o ...je comprends que tu ais pu être traumatisé :D :D
Les lois de nos désirs sont des dés sans loisirs

Spoiler (cliquez pour afficher)
Image

Avatar de l’utilisateur
Max Schreck
David O. Selznick
Messages : 14804
Inscription : 13 août 03, 12:52
Localisation : Hong Kong, California

Re: Traumas d'enfance

Messagepar Max Schreck » 6 déc. 16, 10:55

Ratatouille a écrit :Je repense à l'instant à une autre scène traumatisante de mon enfance : dans Les Misérables version Robert Hossein, celle du vieillissement accéléré (décidément...) de Cosette, je crois. Ou Fantine. Ou Jean Valjean, je ne sais plus.
En tout cas, voir ce visage fixe, face caméra sur fond noir, qui dépérit (via un morphing tout bidon), ça vous traumatise un gosse.

Flemme de vérifier si j'ai déjà participé à ce topic, mais je tombe sur ton témoignage et j'ai vécu exactement la même chose. Séquence d'autant plus traumatisante que dans mon souvenir, j'ai vu ça au milieu de la nuit. Le film étant assez long était je crois diffusé en deux parties, certainement sur FR3, et je me demande si la première partie ne se finissait pas justement là-dessus. Dans le genre "et maintenant au lit les petits", c'était bien encourageant...
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...

Avatar de l’utilisateur
Gounou
au poil !
Messages : 9769
Inscription : 20 juil. 05, 17:34
Localisation : Lynchland

Re: Traumas d'enfance

Messagepar Gounou » 6 déc. 16, 11:00

Je viens de me rappeler avoir été traumatisé par la diffusion d'un téléfilm "Jekyll & Hyde" avec Michael Caine dans le rôle titre. Dans mon souvenir le maquillage et le jeu de Caine étaient assez impressionnants.
D'ailleurs je ne crois pas avoir pu aller au bout à l'époque.

EDIT : Merci Youtube...
Image

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 43958
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Traumas d'enfance

Messagepar Flol » 6 déc. 16, 13:51

Ah ben tiens, dans le même genre, gros trauma d'enfance sur cette scène pourtant tirée d'un film qui me faisait hurler de rire à l'époque (et encore pas mal aujourd'hui) :



Cette musique, ces battements de coeur, "je t'avais prévenu Julius !"...mon dieu mais quelle flippe. :shock:

Avatar de l’utilisateur
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Messages : 8912
Inscription : 13 avr. 03, 20:28
Localisation : A la recherche de Zoltar

Re: Traumas d'enfance

Messagepar Joshua Baskin » 6 déc. 16, 14:07

PROFS de Patrick Schulmann, à 3mn40 :



Ca me glaçait le sang.

Avatar de l’utilisateur
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Messages : 8912
Inscription : 13 avr. 03, 20:28
Localisation : A la recherche de Zoltar

Re: Traumas d'enfance

Messagepar Joshua Baskin » 6 déc. 16, 14:21

Il y a un autre truc qui me mettait mal à l'aise, c'est l'affiche détournée de 3 hommes et un couffin qu'on voit au début de la cité de la peur.
Globalement, tout ce qui est subtilement détourné pour mettre mal à l'aise fonctionne bien chez moi.

Sinon, autre horreur (mais j'ai dû en parler 12 fois ici), ça :

http://www.ina.fr/video/PUB3784080090/p ... video.html

Tout la pub est chelou mais le dernier plan est terrifiant.

http://www.ina.fr/video/PUB3784047009/l ... video.html

Quant à ça, découvrir l'expressionnisme allemand à l'âge de 4 ans, c'est beaucoup trop jeune. J'en ai fait des cauchemars.

Avatar de l’utilisateur
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Messages : 8912
Inscription : 13 avr. 03, 20:28
Localisation : A la recherche de Zoltar

Re: Traumas d'enfance

Messagepar Joshua Baskin » 6 déc. 16, 14:25

et ce assassin !!! à la fin, j'en ai des frissons rien que de revoir la pub.

http://www.ina.fr/video/PUB3784047024/xyladecor-solvay-bayer-protection-bois-video.html

Avatar de l’utilisateur
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Messages : 7938
Inscription : 18 mars 14, 08:41

Re: Traumas d'enfance

Messagepar Alexandre Angel » 6 déc. 16, 14:28

Ratatouille a écrit :Ah ben tiens, dans le même genre, gros trauma d'enfance sur cette scène pourtant tirée d'un film qui me faisait hurler de rire à l'époque (et encore pas mal aujourd'hui) :



Cette musique, ces battements de coeur, "je t'avais prévenu Julius !"...mon dieu mais quelle flippe. :shock:


Complètement d'accord : cette scène me faisait peur et même encore un chouia maintenant. Elle prenait par surprise vu le contexte.

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 43958
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Traumas d'enfance

Messagepar Flol » 6 déc. 16, 14:32

Joshua Baskin a écrit :Globalement, tout ce qui est subtilement détourné pour mettre mal à l'aise fonctionne bien chez moi.

Ça et les transformistes.

Avatar de l’utilisateur
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Messages : 8912
Inscription : 13 avr. 03, 20:28
Localisation : A la recherche de Zoltar

Re: Traumas d'enfance

Messagepar Joshua Baskin » 6 déc. 16, 14:33

Ratatouille a écrit :
Joshua Baskin a écrit :Globalement, tout ce qui est subtilement détourné pour mettre mal à l'aise fonctionne bien chez moi.

Ça et les transformistes.


Subtilement je ne sais pas, mais détourné assurément. Donc voila.

Avatar de l’utilisateur
Kevin95
Footix Ier
Messages : 17712
Inscription : 24 oct. 04, 16:51
Localisation : Devine !

Re: Traumas d'enfance

Messagepar Kevin95 » 6 déc. 16, 17:33

Joshua Baskin a écrit :Il y a un autre truc qui me mettait mal à l'aise, c'est l'affiche détournée de 3 hommes et un couffin qu'on voit au début de la cité de la peur.
Globalement, tout ce qui est subtilement détourné pour mettre mal à l'aise fonctionne bien chez moi.

Sinon, autre horreur (mais j'ai dû en parler 12 fois ici), ça :

http://www.ina.fr/video/PUB3784080090/p ... video.html

Tout la pub est chelou mais le dernier plan est terrifiant.

http://www.ina.fr/video/PUB3784047009/l ... video.html

Quant à ça, découvrir l'expressionnisme allemand à l'âge de 4 ans, c'est beaucoup trop jeune. J'en ai fait des cauchemars.


Autant les autres pubs je peux comprendre, mais la Perrier ??? :o
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)

Avatar de l’utilisateur
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Messages : 8912
Inscription : 13 avr. 03, 20:28
Localisation : A la recherche de Zoltar

Re: Traumas d'enfance

Messagepar Joshua Baskin » 6 déc. 16, 18:09

Kevin95 a écrit :
Joshua Baskin a écrit :Il y a un autre truc qui me mettait mal à l'aise, c'est l'affiche détournée de 3 hommes et un couffin qu'on voit au début de la cité de la peur.
Globalement, tout ce qui est subtilement détourné pour mettre mal à l'aise fonctionne bien chez moi.

Sinon, autre horreur (mais j'ai dû en parler 12 fois ici), ça :

http://www.ina.fr/video/PUB3784080090/p ... video.html

Tout la pub est chelou mais le dernier plan est terrifiant.

http://www.ina.fr/video/PUB3784047009/l ... video.html

Quant à ça, découvrir l'expressionnisme allemand à l'âge de 4 ans, c'est beaucoup trop jeune. J'en ai fait des cauchemars.


Autant les autres pubs je peux comprendre, mais la Perrier ??? :o


La mini-poupée Farid Chopel et ses sourcils terrifiants !!

Avatar de l’utilisateur
Kevin95
Footix Ier
Messages : 17712
Inscription : 24 oct. 04, 16:51
Localisation : Devine !

Re: Traumas d'enfance

Messagepar Kevin95 » 6 déc. 16, 18:34

Ahhhh ! :mrgreen:

Spoiler (cliquez pour afficher)
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)

Avatar de l’utilisateur
7swans
Nuits de Sheen...
Messages : 7356
Inscription : 17 févr. 06, 18:50

Re: Traumas d'enfance

Messagepar 7swans » 9 sept. 18, 18:22

Dans une maison de vacances, je dois avoir 7 ou 8 ans et dans le salon plongé dans le noir, une télévision à tube cathodique diffuse des images d'un film avec Patrick Bruel (?!), il tient quelque chose qui pourrait ressembler à une hache (?!).
Plus intriguant, la pièce est totalement vide et Patrick (?!) n’a aucun spectateur. Sauf moi, peut-être, qui regarde de loin, assis sur une marche de l’escalier, presque caché par la rambarde. L’ambiance est lourde, c’est une nuit chargée de fin d’été sur la côte charentaise, le film n’a rien de rafraîchissant, il est sombre et son atmosphère me pèse. De loin, j’aperçois cet autre témoin silencieux, un petit éléphant de bois qui diffuse une forte odeur, posé sur la table basse. Il est là depuis le début du séjour et il ne bougera pas. Ni maintenant, ni les années suivantes, pas d’un pouce, jusqu’à la mort de la tante de mon père.

Soudain, je frémis, une image, une action, quelque chose dans le Trinitron qui me semble insupportable et je remonte 4 à 4 les marches de l’escalier infini qui me mène vers ma chambre, sous les toits. Apeuré, je me cache sous ma couverture orange. Elle gratte mais produit une légère odeur de moisie réconfortante, l’odeur du temps qui s’enferme dans les fissures des murs des pièces inoccupées, de ces maisons qui ne vivent que l’été. Encore maintenant, cette odeur que je peux retrouver en vacances, me renvoie vers Patrick (?!) et sa hache (?!). Elle me hérisse le poil.

Alors cette nuit-là, sous ma couette, j’invoque l’image familière et fantasmatique de ma copine Laurène pour chasser l’image de l’homme qui se cassait la voix. Je chantonne Romeo and Juliet de Dire Straits, que j’écoute en boucle à cette période en calant le rythme de mon chant (englisho-yaourt) sur celui de Knopfler dans la version du double live d’Alchemy. J’aime beaucoup la transition avec Love Over Gold. J’avais dû en parler à Laurène, ce jour-là sur la plage du Pigeonnier. Probablement, parce que j’en parlais à tout le monde. Déjà j’oubliais Patrick (?!), et sa hache (?!), pour me plonger dans le nouveau maillot de bain de Laurène ou dans ses yeux toujours bleus.

Je n’ai jamais cherché à savoir de quel film il s’agissait. J’imagine presque qu’il n’existe pas. Mon trauma d’enfance, bien réel, ne serait qu’une fantaisie.

Près de 30 ans plus tard, dans les rayons de Gibert, je tombe sur une jaquette qui attire mon attention.
"La Maison assassinée"
Mon cœur bat un peu plus vite.

Une fois de retour chez moi, je pars à la recherche d’un extrait sur Youtube et tombe sur le film complet. Fébrile, je parcours le fichier nerveusement, j’avance rapidement, clique et fixe mon regard. J’imagine que je fronce les sourcils et me mord l’intérieur de la joue. Mais rien ne me renvoie à mon souvenir. Alors je ne sais pas. C’était peut-être ça, peut-être pas, peut être rien.

En revanche, j’ai recroisé Laurène cet été sur la place du marché de Royan.

Elle était rayonnante.

Image

Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
There's no such thing as adventure. There's no such thing as romance. There's only trouble and desire.

Avatar de l’utilisateur
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Messages : 22628
Inscription : 13 avr. 03, 13:27
Localisation : Aux trousses de Fantômas !

Re: Traumas d'enfance

Messagepar Commissaire Juve » 9 sept. 18, 21:25

7swans a écrit :Dans une maison de vacances, je dois avoir 7 ou 8 ans...


C'était le 8 septembre 1991 ? (c'était plus vraiment les vacances)
Le 19 septembre 1993 ?
Le 19 septembre 1995
Le 11 août 1998 ? (tu serais donc si jeune ? :o )
Le 30 septembre 2001 ?
Le 3 janvier 2005 ?

Le film est toujours passé sur TF1 ! (sauf le 3 janvier 2005) Et de préférence en septembre (deux fois un 19 septembre, même !).
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...