Parlons-en!!(Ford inside)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Philip Marlowe
murder on the dance floor
Posts: 7287
Joined: 13 Apr 03, 18:33
Location: Bonne question...

Parlons-en!!(Ford inside)

Post by Philip Marlowe »

Bon, après moult hésitations, j'ai enfin vu La Prisonniere du Désert :) Voici mes 1eres impressions:

Un grand drame humain. L'histoire d'uun homme qui souffre de sa solitude et de sa haine maladive pour les Comanches qui le consume petit à petit.

Mais, comme pour les autres Ford, je ne me suis pas ennuyé 1 seconde, j'ai pris du plaisir à le voir, j'en admire la perfection mais je ne peux pas dire que ça me touche beaucoup... :oops:

Cependant, maintenant que je l'ai, rien ne m'empêchera de le revoir(enfin si, mon lecteur DVD qui a encore craqué :evil: ), et peut être que plus tard, je l'admirerai et l'aimerai. :)

Wait and see, donc :wink:

PS: Pour Fox, j'ai vu aujourd'hui Mme Muir et ça m'a plutôt plu. Mais je préfère laisser murir un peu avant de donner mon avis :wink:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 95819
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Pour te rassurer, La prisonnière du désert ne m'a touché qu'a sa troisième vision alors qu'il m'ennuyait auparavant et que le cinéma de Ford, je ne l'ai vraiment apprécié que sur le tard. Mais maintenant, il n'y a pas beaucoup mieux en ce qui me concerne :-)
DannyBiker
Ed Bloom à moto
Posts: 5545
Joined: 12 Apr 03, 22:28
Location: Bruxelles

Post by DannyBiker »

la prisonnière du désert m'a scotché de la 1ère à la dernière image (initule de préciser la beauté de celle-ci). Le 1er Ford qui me fait cet effet. Même si j'ai parfois du mal à rester attentif à ses autres films, je ferrai toujours l'effort rien que La prisonnière du désert... :wink:
Image
Goret
Stagiaire
Posts: 92
Joined: 13 Apr 03, 07:53
Location: Son auge

Re: Parlons-en!!(Ford inside)

Post by Goret »

Geoffrey Firmin wrote:Plus précisement Wayne souffre d'une frustration amoureuse, en fait il y a eu une histoire d'amour entre lui et sa belle-soeur qui finalement s'est mariée avec le frère de Wayne. Ce qui explique les rapports tendus entre Wayne et son frère.L'amertume de cette passion inassouvie est en fait la base du comportement de Wayne.L'histoire d'amour n'est pas forcément évidente, elle l'est dans 2 ou 3 plans au début du film, pour ceux qui sont ceptiques revoyez les 20 premières minutes et suivez le regard de Ward Bond.
Un autre élément assez clair :

[spoilers]
Lorsqu'il revient à la ferme qui vient d'être détruite, il crie "Martha" (et uniquement ce nom-là). Le fait qu'il ne pense alors pas aux autres personnes est pour le moins significatif. ;)
[/spoilers]