Superman : les films

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Brice Kantor
Mister Ironbutt 2005
Posts: 7489
Joined: 13 Apr 03, 09:15

Post by Brice Kantor »

Pour ceux qui ne connaissent pas (j'y ai emprunté ma signature):

http://www.supermancinema.net/
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23854
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Post by Commissaire Juve »

Tuck pendleton wrote:
Brice Kantor wrote:Pas d'hommage à la télé?
trop ringuard
+1... enfin, je n'ai jamais aimé. :? :wink:
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Post by Max Schreck »

Brice Kantor wrote:Pour ceux qui ne connaissent pas (j'y ai emprunté ma signature):

http://www.supermancinema.net/
ça m'a l'air d'une richesse assez phénoménale. Manifestement la ou les personnes qui sont derrière sont des fondus acharnés de l'homme au costume bleu et rouge. :shock: :D
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
Tuck pendleton
Mogul
Posts: 10614
Joined: 13 Apr 03, 08:14

Post by Tuck pendleton »

La machine Superman se remet en route.

Le film sera bien entendu produit par Warner et réalisé par Bryan Singer pour une sortie prévue vers l'été 2006.
Warner a annoncé officiellement qui jouera Superman..Il s'agit de Brandon Routh, parfait inconnu.

Image

Singer commented on his choice of a star, saying "Contrary to speculation, it was always my absolute intention to hire an unknown for this role. Brandon is an extremely fine actor who possesses the physical qualifications of Clark Kent/Superman. But he also embodies the legacy and history of this character in a way that makes me certain he's the right choice."
Martin Quatermass
Overdosed on Gamma-ray
Posts: 9534
Joined: 14 Apr 03, 08:44

Post by Martin Quatermass »

Il a une bonne tête sur cette photo, des faux airs de Christopher Reeve en plus. Et miser sur un inconnu, comme Donner à l'époque me parait être le meilleur choix possible.

Aux dernières nouvelles, une actrice du nom d'Amy Acker serait en négociation pour le rôle de Lois Lane. Et Singer aurait contacté Kevin Spacey pour Lex Luthor.
Alex Blackwell
Charles Foster Kane
Posts: 22026
Joined: 13 Apr 03, 10:10
Location: into the sky, into the moon

Post by Alex Blackwell »

Quel homme! :shock:
Image

Night of the hunter forever


Caramba, encore raté.
frédéric
1st Degree
Posts: 13413
Joined: 28 Aug 04, 18:49
Location: Une galaxie lointaine, très lointaine

Post by frédéric »

Tuck pendleton wrote:La machine Superman se remet en route.

Le film sera bien entendu produit par Warner et réalisé par Bryan Singer pour une sortie prévue vers l'été 2006.
Warner a annoncé officiellement qui jouera Superman..Il s'agit de Brandon Routh, parfait inconnu.

Image

Singer commented on his choice of a star, saying "Contrary to speculation, it was always my absolute intention to hire an unknown for this role. Brandon is an extremely fine actor who possesses the physical qualifications of Clark Kent/Superman. But he also embodies the legacy and history of this character in a way that makes me certain he's the right choice."
Bryan Singer accélère le projet il a fait venir ses scénaristes des X-Men, et d'après certaines rumeurs, l'action de ce nouveau film se passerait dans les années 20 et serait pas un affrontement superman/Lex Luthor, Singer voudrait commencer le tournage dès le mois prochain en Australie.
Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"
Brice Kantor
Mister Ironbutt 2005
Posts: 7489
Joined: 13 Apr 03, 09:15

Post by Brice Kantor »

Martin Quatermass wrote:
Aux dernières nouvelles, une actrice du nom d'Amy Acker serait en négociation pour le rôle de Lois Lane.
Elle jouait dans la série "Angel". Hop:

Image

Image

Image

Image
Martin Quatermass
Overdosed on Gamma-ray
Posts: 9534
Joined: 14 Apr 03, 08:44

Post by Martin Quatermass »

Un petit fake sympa de Brandon Routh en Supes :

Image
Vazymollo
Charly Oleg
Posts: 30657
Joined: 13 Apr 03, 12:55
Last.fm
Location: à Sion

Post by Vazymollo »

frédéric wrote:SMALLVILLE est une excellente série très originale comme le fut LOIS ET CLARK en son temps, en + Ch. Reeves y a fait plusieurs apparitions, et ils en sont à la 4ème saison.
Loïs & Clark une série originale ? :shock:
Les 3 acteurs principaux sont pas mal, c'est agréable à regarder, mais sinon c'est bateau comme série, enfin je trouve.
Brice Kantor
Mister Ironbutt 2005
Posts: 7489
Joined: 13 Apr 03, 09:15

Post by Brice Kantor »

Martin Quatermass wrote:Un petit fake sympa de Brandon Routh en Supes :

Image
Pour le coup je le trouverai presque trop proche de Reeves...
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Post by Max Schreck »

Grand plaisir pris au revisionnage de Superman 3, de Richard Lester.

Le film annonce dès son ouverture que le ton est cette fois à la rigolade et au burlesque. On commence par un sketch de Richard Pryor dans une agence pour l'emploi, et on enchaîne par une scène de pur burlesque dans les rues de Metropolis. Par la suite, les gags ne manquent pas. Le trio de méchant est vraiment marrant, et j'ai trouvé que le scénario était pas trop mal foutu, malgré certaines lourdeurs (le rôle de Margot Kidder tient plus du caméo que d'autre chose, elle est artificiellement éjectée du film sous le fallacieux prétexte d'un voyage aux Bahamas). L'idée du retour de Kent à Smallville donne lieu à une jolie histoire avec une de ses anciennes copine de lycée et une tranche d'americana fort touchante (Superman en étant l'incontestable incarnation).

La partie la plus réussie du film est bien évidemment celle où Superman, sous l'emprise d'un morceau de kryptonite incomplet, devient mauvais. Le voir, mal rasé, éclater la vitrine d'un bar par des pichenettes de cahouètes, où remettre à l'endroit la tour de Pise est un régal. Son affrontement avec son double dans la casse de bagnole est anthologique.

Et puis il y a cette fin avec la cyborgisation de la soeur de Robert Vaughn, qui fut à l'époque un traumatisme pour bon nombre d'entre nous. C'est assez intéressant d'ailleurs de voir la vision un peu approximative que les scénaristes avaient de l'informatique à l'époque (plus l'ordinateur est puissant, plus il est gros).

Mise à part la voix du gamin, plus que niaise, revoir ce film en VF fut un vrai bonheur. Au-delà des très grandes qualités d'interprétation de Pierre Arditi, c'est un festival de doubleurs connus.

Christopher Reeve est parfait. Son jeu est réellement subtil, et va bien au-delà du simple port de costume.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Post by Colqhoun »

Toute la séquence du générique de début est absolument jouissive, avec cette succession de catastrophes en chaine :P :lol: .
"Give me all the bacon and eggs you have."
Jordan White
King of (lolli)pop
Posts: 15433
Joined: 14 Apr 03, 15:14

Post by Jordan White »

Max Schreck wrote:Grand plaisir pris au revisionnage de Superman 3, de Richard Lester.

Le film annonce dès son ouverture que le ton est cette fois à la rigolade et au burlesque. On commence par un sketch de Richard Pryor dans une agence pour l'emploi, et on enchaîne par une scène de pur burlesque dans les rues de Metropolis. Par la suite, les gags ne manquent pas. Le trio de méchant est vraiment marrant, et j'ai trouvé que le scénario était pas trop mal foutu, malgré certaines lourdeurs (le rôle de Margot Kidder tient plus du caméo que d'autre chose, elle est artificiellement éjectée du film sous le fallacieux prétexte d'un voyage aux Bahamas). L'idée du retour de Kent à Smallville donne lieu à une jolie histoire avec une de ses anciennes copine de lycée et une tranche d'americana fort touchante (Superman en étant l'incontestable incarnation).

La partie la plus réussie du film est bien évidemment celle où Superman, sous l'emprise d'un morceau de kryptonite incomplet, devient mauvais. Le voir, mal rasé, éclater la vitrine d'un bar par des pichenettes de cahouètes, où remettre à l'endroit la tour de Pise est un régal. Son affrontement avec son double dans la casse de bagnole est anthologique.

Et puis il y a cette fin avec la cyborgisation de la soeur de Robert Vaughn, qui fut à l'époque un traumatisme pour bon nombre d'entre nous. C'est assez intéressant d'ailleurs de voir la vision un peu approximative que les scénaristes avaient de l'informatique à l'époque (plus l'ordinateur est puissant, plus il est gros).

Mise à part la voix du gamin, plus que niaise, revoir ce film en VF fut un vrai bonheur. Au-delà des très grandes qualités d'interprétation de Pierre Arditi, c'est un festival de doubleurs connus.

Christopher Reeve est parfait. Son jeu est réellement subtil, et va bien au-delà du simple port de costume.

Je me demande surtout si nous avons vu le même film, car j'y vois surtout un exercice de torpillage intégral de l'ambiance des deux précédents et du mythe originel ( Superman qui se prend une branlée, Superman qui perd tous ses pouvoirs ou est affublé d'un compère bavard aux blagues mécaniques). Alors c'est peut-être un virage "humoristique" amorcé comme une nouvelle vie pour la série, mais je trouve cela assez sinistre, pas drôle du coup et seul l'affrontement des deux Superman dans la décharge ajoute quelque chose de plus, disons une dose de sadisme à ce qui malgré tout reste un échec.
Brice est aussi fan.
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Post by Max Schreck »

Jordan White wrote:Je me demande surtout si nous avons vu le même film, car j'y vois surtout un exercice de torpillage intégral de l'ambiance des deux précédents et du mythe originel ( Superman qui se prend une branlée, Superman qui perd tous ses pouvoirs ou est affublé d'un compère bavard aux blagues mécaniques). Alors c'est peut-être un virage "humoristique" amorcé comme une nouvelle vie pour la série, mais je trouve cela assez sinistre, pas drôle du coup et seul l'affrontement des deux Superman dans la décharge ajoute quelque chose de plus, disons une dose de sadisme à ce qui malgré tout reste un échec.
Deux personnes ne voient jamais le même film, c'est vrai.
Il faut dire aussi que ce troisième épisode est celui que j'ai vu le plus grand nombre de fois. Mais le côté nostalgique n'est pas seul en cause. Une fois acceptée la surimportance accordée à Pryor, j'ai été surpris de trouver ses gags quand même drôles, ainsi que le cabotinage de Robert Vaughn. On a un peu l'impression que c'est l'équipe de Mad magazine qui est aux commandes du scénario (mais on pourra aussi bien y voir la patte burlesque de Lester).

Il est évident que le film perd du coup une certaine classe, mais je trouve ces tentatives de renouvellement divertissantes. Quand Superman devient mauvais, c'est un peu comme s'il s'humanisait. Il montre qu'on peut en avoir marre de tout le temps sauver ces cons d'humains qui arrêtent pas de se mettre en situation de danger. C'est un peu comme si nous-même disposions de ses pouvoirs. Qu'en ferait-on ? Est-ce qu'on en profiterait pas effectivement pour faire des blagues en toute impunité, et se taper des gonzesses coincées sur la tête de la statue de la liberté ? Je trouve le postulat intéressant.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...