Jean-Pierre et Luc Dardenne

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14477
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Les frères Dardenne

Post by Demi-Lune »

Alors que Le gamin au vélo m'avait laissé sceptique il y a quelques jours (malgré l'interprétation incandescente du gosse, Thomas Doret), la découverte de Rosetta hier soir a complètement renversé ma circonspection pour le cinéma des Dardenne. Quel film, nom de diou. Qui vaut à mon avis tellement mieux que les accusations de misérabilisme dont il a pu faire l'objet à Cannes. C'est le cinéma ramené à son expression la plus brute... probablement l'une des seules fois où la caméra tremblante ne m'indispose pas. La rage de vivre d’Émilie Duquenne pour s'en sortir et "ne pas tomber dans le trou" cause une véritable onde de choc émotionnelle. Et cette fin, ce dernier plan, ce regard...
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90474
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Les frères Dardenne

Post by Jeremy Fox »

Demi-Lune wrote:la découverte de Rosetta hier soir a complètement renversé ma circonspection pour le cinéma des Dardenne. Quel film, nom de diou. Qui vaut à mon avis tellement mieux que les accusations de misérabilisme dont il a pu faire l'objet à Cannes. C'est le cinéma ramené à son expression la plus brute... probablement l'une des seules fois où la caméra tremblante ne m'indispose pas. La rage de vivre d’Émilie Duquenne pour s'en sortir et "ne pas tomber dans le trou" cause une véritable onde de choc émotionnelle. Et cette fin, ce dernier plan, ce regard...
Après être tombé amoureux du Gamin au vélo et surtout du sublime et bouleversant Deux jours une nuit, j'aurais voulu pouvoir dire +1 à la redécouverte de Rosetta ; mais non :(
Pas vraiment touché par ce film dont je n'ai pas accroché au jusqu’au boutisme de la mise en scène et du scénario. Emilie Dequenne est formidable ; Olivier Gourmet aussi, cela va de soi. Mais voilà, encore une tentative infructueuse même si je ne me suis pas trop ennuyé. Je ne m'arrêterais néanmoins pas là et tenterais de voir tous leurs films.
Johnny Doe
Producteur
Posts: 8897
Joined: 13 May 03, 19:59

Re: Les frères Dardenne

Post by Johnny Doe »

Jeremy Fox wrote: Après être tombé amoureux du Gamin au vélo et surtout du sublime et bouleversant Deux jours une nuit, j'aurais voulu pouvoir dire +1 à la redécouverte de Rosetta ; mais non :(
Pas vraiment touché par ce film dont je n'ai pas accroché au jusqu’au boutisme de la mise en scène et du scénario. Emilie Dequenne est formidable ; Olivier Gourmet aussi, cela va de soi. Mais voilà, encore une tentative infructueuse même si je ne me suis pas trop ennuyé. Je ne m'arrêterais néanmoins pas là et tenterais de voir tous leurs films.
Pas vu Rosetta mais je crois qu'il est un peu dans la même veine que Le Fils non? Pour moi leur meilleur film de ceux que j'ai vu, d'assez loin. La réalisation des frangins m'a soufflée et il y règne une tension dingue pendant l'heure trente du film, à partir de presque rien. J'ai bien aimé, sans forcément adorer, La Promesse et L'enfant aussi (ce dernier commence bien puis patine pas mal je trouve).

Mais très envie de découvrir leurs 2 derniers films.
- Errm. Do you want to put another meeting in?
- Any point?
- May as well. Errm. And then when nothing comes in, just phone you up and cancel it.
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 17926
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Jean-Pierre et Luc Dardenne

Post by Kevin95 »

J'ai souvenir de ne pas avoir accroché non plus à ce film-ci (alors que d'ordinaire, les films de ces réalisateurs me touchent) en raison tout comme toi de son aspect "sec". Je te conseil mon préféré du duo, Le Fils ou encore l'autre palme L'Enfant. :wink:
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90474
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jean-Pierre et Luc Dardenne

Post by Jeremy Fox »

Kevin95 wrote:J'ai souvenir de ne pas avoir accroché non plus à ce film-ci (alors que d'ordinaire, les films de ces réalisateurs me touchent) en raison tout comme toi de son aspect "sec". Je te conseil mon préféré du duo, Le Fils ou encore l'autre palme L'Enfant. :wink:

Je guette les deux ainsi que La promesse et le silence de Lorna :wink:
Zeldoune
Machino
Posts: 1135
Joined: 29 Dec 10, 12:24

Re: Les frères Dardenne

Post by Zeldoune »

Johnny Doe wrote:
Pas vu Rosetta mais je crois qu'il est un peu dans la même veine que Le Fils non?
J'adore le deuxième sans réserves, je trouve par contre le premier assez insupportable donc je ne pourrais pas être moins d'accord.
Blue
subMarine
Posts: 5406
Joined: 13 Sep 06, 13:32

Re: Jean-Pierre et Luc Dardenne

Post by Blue »

J'y vois quand-même une différence de taille dans la mesure où dans "Rosetta" on suit un personnage qui extériorise physiquement sa colère alors que Olivier Gourmet dans "Le Fils" est tout en rage contenue. En découle deux manières d'aborder le filmage caméra à l'épaule des Dardenne, mais toujours adaptée à la situation dans les deux cas.
En outre, j'ai trouvé que les frangins poussaient plus loin encore le coté "caméra voyeuriste" dans "Le Fils" avec toujours plus de caméra planquée derrière des amorces de murs, etc.

Et pour ma part, ils n'ont quand-même jamais fait mieux que "La Promesse", même si leur filmo garde une certaine cohérence.
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach
Johnny Doe
Producteur
Posts: 8897
Joined: 13 May 03, 19:59

Re: Jean-Pierre et Luc Dardenne

Post by Johnny Doe »

C'était une question, concernant la comparaison Rosetta / Le Fils, pas une affirmation. :wink:
- Errm. Do you want to put another meeting in?
- Any point?
- May as well. Errm. And then when nothing comes in, just phone you up and cancel it.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90474
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jean-Pierre et Luc Dardenne

Post by Jeremy Fox »

Pour les lyonnais amateurs des frangins, sachez qu'ils font une master class avec entré libre lundi soir à l'école où étudie ma fille, la ciné fabrique 46 rue Professeur Rochet dans le 3ème.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 46001
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Jean-Pierre et Luc Dardenne

Post by Flol »

Jeremy Fox wrote:Pour les lyonnais amateurs des frangins, sachez qu'ils font une master class avec entré libre lundi soir à l'école où étudie ma fille
Du coup, on pourra aussi rencontrer ta fille ?
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90474
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jean-Pierre et Luc Dardenne

Post by Jeremy Fox »

Ratatouille wrote:
Jeremy Fox wrote:Pour les lyonnais amateurs des frangins, sachez qu'ils font une master class avec entré libre lundi soir à l'école où étudie ma fille
Du coup, on pourra aussi rencontrer ta fille ?
Leurs devoirs de cette semaine qui s'achève : visionner tous leurs films. Sympa.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Jean-Pierre et Luc Dardenne

Post by AtCloseRange »

D'ailleurs, on en parle jamais vraiment mais il y a eu un certain nombre de films avant La Promesse.
Aucune idée de ce qu'ils valent mais on peut imaginer qu'ils ne sont pas devenus grands en un film et qu'il y a des choses prometteuses.
Image
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90474
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jean-Pierre et Luc Dardenne

Post by Jeremy Fox »

Sur le replay d'ocs depuis aujourd'hui, plusieurs films des frangins dont leur deuxième, le méconnu Je pense à vous qui est vraiment un très joli film à la mise en scène classique sur la difficile acceptation par un ouvrier du fait d'avoir été licencié et dont le couple va vaciller suite à ça. Mais ce n'est pas trop sombre ni nihiliste comme le seront beaucoup des suivants et c'est surtout très bien interprété par Robin Renucci, la plus que ravissante et craquante Fabienne Babe et tout un tas de seconds rôles très sympathiques.


Image