Mishima (Paul Schrader - 1985)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

phenryl
Producteur
Posts: 8162
Joined: 14 Apr 03, 12:38
Location: là oû tout fini...

Mishima (Paul Schrader - 1985)

Post by phenryl »

Un souvenir tenace que ce film de Paul Shrader sur l'auteur Yukio Mishima qui marqua son époque de sa plume et de ses actes ...
Je me rappelle d'un film dur, intense et assez déroutant ...des images fortes et une prestation de Ken Ogata formidable!!!

J'adorerais revoir ce film 8)

Mishima

Image

Biographie de Mishima

Avez vous vu ce film ? et alors ?
...
Bob Harris

Re: Mishima, un souvenir lointain mais malgré tout...

Post by Bob Harris »

Encore une fois, je me sens obligé de déclencher le mode Exagerator (merci Simone... :wink: )

Chef-d'oeuvre absolu. 8)
phenryl
Producteur
Posts: 8162
Joined: 14 Apr 03, 12:38
Location: là oû tout fini...

Re: Mishima, un souvenir lointain mais malgré tout...

Post by phenryl »

Bill Harford wrote:Encore une fois, je me sens obligé de déclencher le mode Exagerator (merci Simone... :wink: )

Chef-d'oeuvre absolu. 8)
j'ai pas osé mais vu le souvenir fort que j'en garde j'approuve ton exagérator :wink:
...
Tyler44
Régisseur
Posts: 3309
Joined: 1 Jun 03, 10:44
Location: Nantes

Post by Tyler44 »

En effet film magnifique qui n'est pas sorti en zone 2 je crois, mais disponible en zone1 avec sous titre français.
Personne
Cadreur
Posts: 4002
Joined: 14 Apr 03, 11:22

Post by Personne »

Pas vu, mais vous me mettez l'eau à la bouche. :D

Un zone 1 existe chez Warner, donc avec au moins des sous-titres Français.
Image
Bob Harris

Post by Bob Harris »

Je confirme que le Zone 1 est de bonne qualité, mais le problème, c'est qu'il faut parfois se taper les sous-titres anglais incrustés dans les scènes en japonais, alors si on le regarde avec des STF, ça fait deux sous-titrages, ce qui prend un peu de place. :?

En bonus, commentaire audio + making-of + scène coupée, voilà.
User avatar
odelay
Mogul
Posts: 11135
Joined: 19 Apr 03, 09:21
Location: A Fraggle Rock

Post by odelay »

J'avais parlé de ce film il y a une semaine car je l'ai vu mardi dernier à l'étrange festival pour la première fois, donc je vais faire un copier-coller avec ce que j'avais écrit afin de répondre à ta question :


MISHIMA de Paul Schrader : depuis le temps que je voulais le voir celui là! cela faisait plus de 15 ans que je connaissais par coeur sa musique qui est ma BO favorite, mais je n'avais jamais pu mettre des images dessus. C'est chose faite et je ne le regrette pas. J'avais lu que le film avait mal vieilli; l'ayant découvert aujourd'hui je ne trouve pas ce soit vraiment le cas, mais peut être que ce n'est plus le choc visuel que c'était il y a 18 ans. En tout cas, cela reste quand même très intéressant avec une démarche dans l'esprit qui qq fois fait penser à celle de Coppola pour One From The Heart, par ailleurs co producteur du film avec G.Lucas.

Le film est divisé en trois segments parallèles : les qq heures avant la mort par hara kiri de Mishima, sa jeunesse (en N&B) et ses oeuvres illustrées qui reflètent sa volonté d' impérialisme à tout prix et son fascisme : Le Japon n'est plus ce qu'il était, il s'est vendu au capitalisme US, tout fout le camp, les traditions, tous les codes ancestraux des Samouraï, tout ce qui faisait la grandeur du pays; Tout cela Mishima ne peut plus le supporter.

Le plus étonnant dans ce film restent les illustrations très stylisées des oeuvres de l'auteur. Schrader sait ou poser sa caméra et surprend plus d'une fois visuellement parlant. Mais même s'il veut obtenir une mise en scène très équilibrée comme dans le cinéma japonais, il reste tout de même un occidental dans ce pays essayant de faire comme...(n'importe quel plan de Furyo, film occidental tourné par un Japonais, contient bcp plus cet équilibre, cette pureté que semble vouloir revendiquer Shrader).
Néanmoins le film reste suprenant et marquant, ne serait ce que pour la sublimissime musique de Phil Glass qui est toujours aussi puissante (même quand le son est assez mauvais comme c'était le cas ce soir).
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Post by Max Schreck »

Je rejoins l'avis de odelay. Ce qui est vraiment étonnant, c'est que malgré le choix de Schrader de construire son film de façon aussi éclatée, le film ne donne jamais l'impression d'être brouillon ou désordonné et parvient même à être informatif à la fois sur l'oeuvre et la vie de Mishima. Je n'hésite d'ailleurs pas à dire que son scénario est même assez virtuose et je retrouve d'ailleurs vraiment même patte sur La Dernière tentation du Christ. Les quatre chapitres qui composent Mishima sont comme quatre étapes sur la voix de la communication d'un être qui voulait vouer son art à la recherche de la beauté absolue, celle-ci ne pouvant exister que dans le monde des idées, devant également affronter le monde réel et passer par l'action.

C'est ce sens-là que Schrader à choisit de montrer, usant pour ce faire de toutes les possibilités du cinéma. Cadrages, photographie, musique, décor, réalisme et stylisation, tout concourt à créer une image au final cohérente et tragique parce qu'elle débouche sur l'échec et l'impuissance. L'éclatement narratif ne m'a pas semblé déséquilibrer le film, au contraire. Les séquences tirées des bouquins sont vraiment réussies, sortes de films dans le films qui sont à la fois autonomes et qui nourrissent leur environnement (les thèmes qui y sont développés résonnent en effet avec la dimension biographique et philosophique de Mishima).

Brillant.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
mezhia
pleureuse
Posts: 6709
Joined: 14 Apr 03, 00:01
Location: En train de upper à la place de Mµ

Post by mezhia »

Moi qui allait poster un topic pour recueillir vos impressions, ça tombe bien. :)


Dvdsoon, here I am! :D
Back in the game!
phylute
La France peut être fière
Posts: 25518
Joined: 2 Jan 04, 00:42
Location: Dans les Deux-Sèvres, pas loin de chez Lemmy

Post by phylute »

Le film le plus abouti de Paul Schrader certainement. Je l'ai vu peu après sa sortie, donc autant dire que mes souvenirs sont lointains. Mais ses images restent vraiment gravées. J'attends tranquillement en Z2 pour le revoir.
Par contre après avoir vu le film, j'ai lu quelques Mishima... expérience peu concluante. Je pense que j'étais trop jeune pour apprécier. Quelqu'un a des titres en particulier pour s'y replonger ?
Les films sont à notre civilisation ce que les rêves sont à nos vies individuelles : ils en expriment le mystère et aident à définir la nature de ce que nous sommes et de ce que nous devenons. (Frank Pierson)
Ryo_Saeba
Francis Lalanne
Posts: 10389
Joined: 13 Apr 03, 18:28
Location: On Tour

Post by Ryo_Saeba »

Très bon film je conseille aussi de voir Yukoku réalisé par Mishima qui est vraiment superbe.
Fanning
Accessoiriste
Posts: 1699
Joined: 3 Oct 04, 14:10
Location: LA by night

Post by Fanning »

phylute wrote:Le film le plus abouti de Paul Schrader certainement. Je l'ai vu peu après sa sortie, donc autant dire que mes souvenirs sont lointains. Mais ses images restent vraiment gravées. J'attends tranquillement en Z2 pour le revoir.
Par contre après avoir vu le film, j'ai lu quelques Mishima... expérience peu concluante. Je pense que j'étais trop jeune pour apprécier. Quelqu'un a des titres en particulier pour s'y replonger ?
Le pavillon d'or, Le marin rejeté par la mer, Confessions d'un masque, pour ceux que j'ai lus. Mais j'avoue également ne pas avoir vraiment accroché... :oops:

Par contre, le film de Schrader, que j'ai découvert jeudi soir à la Cinémathèque... pfffiou là là, pas loin du chef-d'oeuvre. Construction narrative d'une intelligence rare, analyse en profondeur de l'homme Mishima comme de son oeuvre, et plastiquement, c'est superbe et surtout jamais bêtement esthétisant. Grand film.
Bob Harris

Re: Mishima, un souvenir lointain mais malgré tout...

Post by Bob Harris »

Bob Harris wrote:Chef-d'oeuvre absolu. 8)
Je vous l'avais bien dit. 8)

Et ne ratez pas Blue Collar et Hardcore.
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Post by Max Schreck »

Fanning wrote: Par contre, le film de Schrader, que j'ai découvert jeudi soir à la Cinémathèque...
ah bin comme moi, alors.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
Fanning
Accessoiriste
Posts: 1699
Joined: 3 Oct 04, 14:10
Location: LA by night

Re: Mishima, un souvenir lointain mais malgré tout...

Post by Fanning »

Bob Harris wrote:
Bob Harris wrote:Chef-d'oeuvre absolu. 8)
Je vous l'avais bien dit. 8)

Et ne ratez pas Blue Collar et Hardcore.
Ben trop tard, c'est fini, la rétro... D'ailleurs, je suis dégoûté de les avoir loupés ces deux-là, ainsi que Light sleeper. Heureusement que Mishima est un très grand film... :D