Amadeus (Milos Forman - 1984)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

C'est quoi ce truc ?

Un chef-d'oeuvre absolu du cinéma mondial ?
41
76%
Un divertissement sympathique ?
8
15%
Un monument de prétention et d'ennui ?
5
9%
 
Total votes: 54

Xavier
BJCQJVFMGMM
Posts: 6567
Joined: 5 Jun 03, 01:49

Post by Xavier »

Alex arrête de faire ton mélomane averti, si la messe en ut, le concerto en ré mineur, Don Giovanni ou le Requiem ne sont pas des cimes je ne sais pas ce qu'il te faut.
Pour le Pergolèse comme ça a déjà été dit effectivement ça se passe quand Salieri était jeune donc c'est logique, si Forman avait foutu du Mozart tu aurais gueulé. (et là tu aurais raison)

Et pour la 5è de Mahler et l'Adagietto, franchement... rien. :roll:
Alex Blackwell
Charles Foster Kane
Posts: 22026
Joined: 13 Apr 03, 10:10
Location: into the sky, into the moon

Post by Alex Blackwell »

Xavier wrote:Alex arrête de faire ton mélomane averti, si la messe en ut, le concerto en ré mineur, Don Giovanni ou le Requiem ne sont pas des cimes je ne sais pas ce qu'il te faut.
Pour le Pergolèse comme ça a déjà été dit effectivement ça se passe quand Salieri était jeune donc c'est logique, si Forman avait foutu du Mozart tu aurais gueulé. (et là tu aurais raison)

Et pour la 5è de Mahler et l'Adagietto, franchement... rien. :roll:
Je ne dis pas le contraire, ce sont des cimes mais c'est aussi inspiré que de mettre la cinquième de Beethoven, qui est aussi une cime, pendant tout Ludwig van B.

Par ailleurs ton argument n'est pas très percutant car tu parles en termes d'évidence alors que tu n'y crois pas toi même: la messe en si mineur, le clavier bien tempéré aussi sont des cimes, mais je ne suis pas certain que tu les percoives comme telles.

De même ma remarque sur Pergolèse n'avait rien d'un reproche, c'était un commentaire enthousiaste sur cette oeuvre.

Quant à l'adagietto, je me suis tout de même permis de citer Otto Klemperer, qui s'y connaissait particulièrement en matière de cimes...
Image

Night of the hunter forever


Caramba, encore raté.
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Post by Max Schreck »

Alex wrote:Quant à l'adagietto, je me suis tout de même permis de citer Otto Klemperer, qui s'y connaissait particulièrement en matière de cimes...
Oui, je crois qu'il pratiquait l'alpinisme le week-end pour destresser du boulot de la semaine.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
Alex Blackwell
Charles Foster Kane
Posts: 22026
Joined: 13 Apr 03, 10:10
Location: into the sky, into the moon

Post by Alex Blackwell »

Max Schreck wrote:
Alex wrote:Quant à l'adagietto, je me suis tout de même permis de citer Otto Klemperer, qui s'y connaissait particulièrement en matière de cimes...
Oui, je crois qu'il pratiquait l'alpinisme le week-end pour destresser du boulot de la semaine.
Tu m'as décimé.
Image

Night of the hunter forever


Caramba, encore raté.
Xavier
BJCQJVFMGMM
Posts: 6567
Joined: 5 Jun 03, 01:49

Post by Xavier »

Alex wrote: Quant à l'adagietto, je me suis tout de même permis de citer Otto Klemperer, qui s'y connaissait particulièrement en matière de cimes...
Ce n'est pas un argument, tu trouveras toujours tel ou tel grand musicien qui n'aime pas tel chef d'oeuvre.
Tu as le droit de ne pas aimer l'Adagietto, mais de là à dire que Visconti a choisi le pire truc de Mahler...

Pour la messe en si ou autres de Bach, même si je n'adore pas je ne contesterai pas que ce sont des cimes.

Là ça fait un peu remarque de snob genre "pfff il a mis le Requiem, la 25è et la Messe en ut alors qu'il aurait dû prendre les quatuors avec piano", que pratiquement personne ne connaît...
Alex Blackwell
Charles Foster Kane
Posts: 22026
Joined: 13 Apr 03, 10:10
Location: into the sky, into the moon

Post by Alex Blackwell »

Xavier wrote:
Alex wrote: Quant à l'adagietto, je me suis tout de même permis de citer Otto Klemperer, qui s'y connaissait particulièrement en matière de cimes...
Ce n'est pas un argument, tu trouveras toujours tel ou tel grand musicien qui n'aime pas tel chef d'oeuvre.
Tu as le droit de ne pas aimer l'Adagietto, mais de là à dire que Visconti a choisi le pire truc de Mahler...

Pour la messe en si ou autres de Bach, même si je n'adore pas je ne contesterai pas que ce sont des cimes.

Là ça fait un peu remarque de snob genre "pfff il a mis le Requiem, la 25è et la Messe en ut alors qu'il aurait dû prendre les quatuors avec piano", que pratiquement personne ne connaît...
Quand on veut faire un grand film, on ne met pas que des trucs que tout le monde connaît, pas par snobisme mais parce qu'on est justement capable de trouver pas mieux mais autre chose.
J'aime bien les choix de Kubrick par exemple: le concerto de Vivaldi de Barry Lyndon est inconnu, du Bartok dans Shining mais aussi le trio de Schubert ou la valse de Strauss (à total contre emploi). Mélange du superconnu et du pas connu du tout, toujours avec beaucoup d'intelligence.

Le requiem, OK, mais il y a aussi l'adagio pour Glasharmonika, qui est sauf erreur le véritable testament mozartien.
Image

Night of the hunter forever


Caramba, encore raté.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90441
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Alex wrote:
Quand on veut faire un grand film, on ne met pas que des trucs que tout le monde connaît, pas par snobisme mais parce qu'on est justement capable de trouver pas mieux mais autre chose.
.
Pourquoi vouloir établir de telles règles ?

On peut faire un grand film avec uniquement des standards et réussir un grand film qu'avec des raretés, je ne vois pas trop le rapport avec la grandeur d'une oeuvre cinématographique.
Alex Blackwell
Charles Foster Kane
Posts: 22026
Joined: 13 Apr 03, 10:10
Location: into the sky, into the moon

Post by Alex Blackwell »

Jeremy Fox wrote:
Alex wrote:
Quand on veut faire un grand film, on ne met pas que des trucs que tout le monde connaît, pas par snobisme mais parce qu'on est justement capable de trouver pas mieux mais autre chose.
.
Pourquoi vouloir établir de telles règles ?

On peut faire un grand film avec uniquement des standards et réussir un grand film qu'avec des raretés, je ne vois pas trop le rapport avec la grandeur d'une oeuvre cinématographique.
c'est une question de rigueur intellectuelle: l'exemple de Kubrick est éloquent je trouve.

Ne mettre que des tubes, c'est une démarche traduisant une forme de paresse intellectuelle à mon avis sauf si cela se justifie: le fameux danube bleu déjà cité (même si je pense que l'effet est totalement raté).
Image

Night of the hunter forever


Caramba, encore raté.
Encolpio
Décorateur
Posts: 3775
Joined: 24 Sep 03, 15:07
Location: Paris

Post by Encolpio »

Alex wrote:
Jeremy Fox wrote:
Pourquoi vouloir établir de telles règles ?

On peut faire un grand film avec uniquement des standards et réussir un grand film qu'avec des raretés, je ne vois pas trop le rapport avec la grandeur d'une oeuvre cinématographique.
c'est une question de rigueur intellectuelle: l'exemple de Kubrick est éloquent je trouve.

Ne mettre que des tubes, c'est une démarche traduisant une forme de paresse intellectuelle à mon avis sauf si cela se justifie: le fameux danube bleu déjà cité (même si je pense que l'effet est totalement raté).
:lol: je trouve l'effet des plus réussit avec une pointe d'humour particulièrement bien venue...
Mais effectivement ne balancer que des tubes montre une certaine pauvreté...
Image
Xavier
BJCQJVFMGMM
Posts: 6567
Joined: 5 Jun 03, 01:49

Post by Xavier »

Alex wrote:
Jeremy Fox wrote:
Pourquoi vouloir établir de telles règles ?

On peut faire un grand film avec uniquement des standards et réussir un grand film qu'avec des raretés, je ne vois pas trop le rapport avec la grandeur d'une oeuvre cinématographique.
c'est une question de rigueur intellectuelle: l'exemple de Kubrick est éloquent je trouve.
Pour ma part je ne suis pas toujours convaincu de l'utilisation de la musique chez Kubrick.

Le fait qu'il reprenne 50 fois le même passage d'une oeuvre dans un même film pour des scènes très différentes est parfois agaçant.

Et Encolpio, tu n'aurais rien à dire sur l'utilisation de la version Karajan de la musique pour cordes dans Shining? :lol:
Reiner ou Fricsay c'est quand même mieux non? 8)
Alex Blackwell
Charles Foster Kane
Posts: 22026
Joined: 13 Apr 03, 10:10
Location: into the sky, into the moon

Post by Alex Blackwell »

Xavier wrote:Et Encolpio, tu n'aurais rien à dire sur l'utilisation de la version Karajan de la musique pour cordes dans Shining? :lol:
Reiner ou Fricsay c'est quand même mieux non? 8)
Hérésie, c'est peut-être tout simplement l'enregistrement de l'île déserte laissé par Karajan.
Image

Night of the hunter forever


Caramba, encore raté.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45968
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Post by Flol »

Xavier wrote:Pour ma part je ne suis pas toujours convaincu de l'utilisation de la musique chez Kubrick.

Le fait qu'il reprenne 50 fois le même passage d'une oeuvre dans un même film pour des scènes très différentes est parfois agaçant.
C'est ce que j'avais également dit, suite à ma vision récente de Barry Lyndon.
Et pour le coup, je m'étais senti bien seul...
Karajan
Stagiaire
Posts: 18
Joined: 2 Oct 04, 19:18
Location: Philarmonie de Berlin

Post by Karajan »

Alex wrote:
Xavier wrote:Et Encolpio, tu n'aurais rien à dire sur l'utilisation de la version Karajan de la musique pour cordes dans Shining? :lol:
Reiner ou Fricsay c'est quand même mieux non? 8)
Hérésie, c'est peut-être tout simplement l'enregistrement de l'île déserte laissé par Karajan.
J'en suis assez satisfait en effet.
Alex Blackwell
Charles Foster Kane
Posts: 22026
Joined: 13 Apr 03, 10:10
Location: into the sky, into the moon

Post by Alex Blackwell »

Ratatouille wrote:
Xavier wrote:Pour ma part je ne suis pas toujours convaincu de l'utilisation de la musique chez Kubrick.

Le fait qu'il reprenne 50 fois le même passage d'une oeuvre dans un même film pour des scènes très différentes est parfois agaçant.
C'est ce que j'avais également dit, suite à ma vision récente de Barry Lyndon.
Et pour le coup, je m'étais senti bien seul...
Je ne partage pas cet avis: je le ressens au contraire comme une utilisation aussi élémentaire qu'efficace du concept même de leitmotiv.
Image

Night of the hunter forever


Caramba, encore raté.
Encolpio
Décorateur
Posts: 3775
Joined: 24 Sep 03, 15:07
Location: Paris

Post by Encolpio »

Xavier wrote:
Alex wrote:
c'est une question de rigueur intellectuelle: l'exemple de Kubrick est éloquent je trouve.
Pour ma part je ne suis pas toujours convaincu de l'utilisation de la musique chez Kubrick.

Le fait qu'il reprenne 50 fois le même passage d'une oeuvre dans un même film pour des scènes très différentes est parfois agaçant.

Et Encolpio, tu n'aurais rien à dire sur l'utilisation de la version Karajan de la musique pour cordes dans Shining? :lol:
Reiner ou Fricsay c'est quand même mieux non? 8)
C'est clair! ainsi que les 2 versions Mravinsky (surtout celle de 67) ainsi que celle de Kubelik ( un poil au inf tout de même)
Image