George Roy Hill (1921-2002)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

phenryl
Producteur
Posts: 8162
Joined: 14 Apr 03, 12:38
Location: là oû tout fini...

George Roy Hill (1921-2002)

Post by phenryl »

La Castagne

choppé pour 9 euros(fait chier ça marche plus le sigle euros :lol: ) en martinique (un miracle,j'ai choppé la porte du paradis au même prix 8) ) ,j'ai revu ce film avec énormement de plaisir ;george roy hill nous raconte l'histoire d'une équipe foireuse de hockey qui voit ses espoirs à la hausse avec l'arrivée de 3 fréres doués mais complétement barjot :les fréres hanson (si si pas les 3 hippies chantant :mrgreen:)

baston ,rigolade ,dialogue tordant (québécois...),tout est là ...alors si vous ne connaissez pas ,n'hésitez pas :wink:

un pitit conseil ,visionnez le film dans sa version originale :arrow: francais québécois ...si si ,c'est la version dans laquelle a été tourné le film ,écouter paul newman s'exprimait en québécois ,nom d'un bullshit de tabernacle ,je m'en va vous dire que c'est drolement fun :lol:

Image
Image
...
Margo

Post by Margo »

Loué il y a pas longtemps, et une bonne tranche de rigolade. Si tu as l'édition avec les commentaires audio des frangins, tu risques aussi de bien te fendre la gueule :lol: :wink:
phenryl
Producteur
Posts: 8162
Joined: 14 Apr 03, 12:38
Location: là oû tout fini...

Post by phenryl »

Margo wrote:Loué il y a pas longtemps, et une bonne tranche de rigolade. Si tu as l'édition avec les commentaires audio des frangins, tu risques aussi de bien te fendre la gueule :lol: :wink:
c'est celle la que j'ai :D ...j'en revenais pas du fait que les acteurs parlaient ce français québécois :shock: surtout newman ...mais franchement c'est trop marrant nom d'un tabernacle :lol:


le coup de l'harmoniste qui se prend le palet dans la tronche :lol: :lol: :lol:
...
Personne
Cadreur
Posts: 4002
Joined: 14 Apr 03, 11:22

Post by Personne »

La vache 9 euros! J'aime bien ce film aussi, mais je ne l'ai toujours pas trouvé dans mes prix.
Jamais vu en occase celui là.

Il y a eu une suite Slap Shot 2, toujours avec les 2 fréres bigleux, mais sans Newman. Il parrait qu'elle est pas mal d'ailleurs!?
Image
phenryl
Producteur
Posts: 8162
Joined: 14 Apr 03, 12:38
Location: là oû tout fini...

Post by phenryl »

Personne wrote:La vache 9 euros! J'aime bien ce film aussi, mais je ne l'ai toujours pas trouvé dans mes prix.
Jamais vu en occase celui là.

Il y a eu une suite Slap Shot 2, toujours avec les 2 fréres bigleux, mais sans Newman. Il parrait qu'elle est pas mal d'ailleurs!?
ils sont 3 les fréres et je doute que se soient les mêmes dans le 2:wink: ...quand au prix de 9 euros...en martinique slap shot et les portes du paradis sont des films qui ne se vendent pas ,trop "nul" :lol: ,bibi en profite (et dire que je ne devais rien acheter ce mois ci :? )
...
Personne
Cadreur
Posts: 4002
Joined: 14 Apr 03, 11:22

Post by Personne »

phenryl wrote:
Personne wrote:La vache 9 euros! J'aime bien ce film aussi, mais je ne l'ai toujours pas trouvé dans mes prix.
Jamais vu en occase celui là.

Il y a eu une suite Slap Shot 2, toujours avec les 2 fréres bigleux, mais sans Newman. Il parrait qu'elle est pas mal d'ailleurs!?
ils sont 3 les fréres et je doute que se soient les mêmes dans le 2:wink: ...quand au prix de 9 euros...en martinique slap shot et les portes du paradis sont des films qui ne se vendent pas ,trop "nul" :lol: ,bibi en profite (et dire que je ne devais rien acheter ce mois ci :? )
Si, si ce sont eux aussi dans le 2. Effectivement 3 Hanson, mais 2 sont frères regarde les fiches imdb. Enfin l'important c'est la détente que nous procure ce film. :wink:
Tiens tu devrais essayer La Mélodie du Bonheur , je te sens bien détendu en ce moment. :mrgreen:
Si, si essaye un jour, peut-être qu'en Martinique ils soldent aussi les "comédies musicales". Car c'est bien plus qu'une comédie musicale. :mrgreen:

Personne envouté par la naphtaline.

http://us.imdb.com/Title?0076723

http://us.imdb.com/Title?0282171
Image
phenryl
Producteur
Posts: 8162
Joined: 14 Apr 03, 12:38
Location: là oû tout fini...

Post by phenryl »

Personne wrote:
phenryl wrote:ils sont 3 les fréres et je doute que se soient les mêmes dans le 2:wink: ...quand au prix de 9 euros...en martinique slap shot et les portes du paradis sont des films qui ne se vendent pas ,trop "nul" :lol: ,bibi en profite (et dire que je ne devais rien acheter ce mois ci :? )
Si, si ce sont eux aussi dans le 2. Effectivement 3 Hanson, mais 2 sont frères regarde les fiches imdb. Enfin l'important c'est la détente que nous procure ce film. :wink:
Tiens tu devrais essayer La Mélodie du Bonheur , je te sens bien détendu en ce moment. :mrgreen:
détendu oui mais pas suicidaire tout de même :lol:


si mr fox traine ses guétres par là ,je suis grillé :mrgreen: ... je crois que c'est l'heure de la camomille ,ouf !!! :D
...
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Re: un pur plaisir :slap shot (la castagne ) !!!

Post by Max Schreck »

Le topic pourrait se téléporter en naphta...



Image
Slap shot (La Castagne), George Roy Hill, 1977
Archétype d'un certain genre du film de sport, de ceux mettant en scène une équipe de bras cassés qui tente un dernier baroud d'honneur sous la supervision d'un coach minable. Par le passé, Hill a souvent fait preuve d'une certaine tendresse pour ces personnages de perdants magnifiques (Butch Cassidy et le Kid, Waldo Pepper). Ici il préfère plutôt se marrer et ne pas trop se préoccuper de finesse. Il met en scène des hockeyeurs bien bourrins, paillards et un peu demeurés aussi, facilement manipulés par un Paul Newman prêt à tous les coups bas pour maintenir son équipe dans le championnat et éviter sa dissolution (l'arrière-plan social à base de fermeture d'usine est juste effleuré). Sa tactique va consister à diffuser de fausses rumeurs et surtout à tabasser sans pitié l'adversaire, créant un show complétement bordélique qui va les rendre ultra-populaires auprès du public, et donc de possibles investisseurs.

Grâce à la présence de vrais hockeyeurs (notamment les impayables frères Hanson), les scènes sur la glace sont bien efficaces, qu'il s'agisse des moments de vrai sport (tout de même présents) ou des bastons successives, toutes franchement délirantes et qui surviennent de plus en plus tôt. Pas besoin de connaître les règles puisqu'elles sont de toutes façons violées. Hill enchaîne ça presque comme une série de petits sketches et certains sont vraiment hilarants. Malgré son caractère excessif, presque cartoonesque, cette violence n'est cependant pas toujours plaisante. Newman encourage ses troupes à se montrer les plus agressifs et irrespectueux des règles, et en tant que spectateur on n'approuve pas toujours ce manque de fair-play (position heureusement également tenue par un des personnages du film). Newman apparaît un peu comme un vrai salaud, même si on comprend ses intentions. Celà dit, Hill ne semble pas chercher plus que ça à dramatiser son récit ou a imposer un point de vue critique. À côté de ces aspects peu subtils, le film est intéressant parce qu'il est encore ancré dans ce registre intimiste et existentiel typiquement 70's, avec notamment des beaux et touchants portraits de quelques femmes de hockeyeurs délaissées.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
Nicolas Brulebois
Usant jusqu'à la Coen
Posts: 960
Joined: 16 Apr 05, 09:24

Re: La Castagne (George Roy Hill)

Post by Nicolas Brulebois »

phenryl wrote:un pitit conseil ,visionnez le film dans sa version originale :arrow: francais québécois ...si si ,c'est la version dans laquelle a été tourné le film ,écouter paul newman s'exprimait en québécois ,nom d'un bullshit de tabernacle ,je m'en va vous dire que c'est drolement fun :lol:
C'est curieux: ce que tu dis là, au lieu de me donner envie, m'inciterait plutôt à fuir le film comme la peste :twisted:

Honnêtement, j'ai passé des années au Québec et n'y ai quasiment JAMAIS vu un seul bon film de cinéma. :idea:

A de rares exceptions près (toutes relativement récentes), leurs comédies popu sont d'une énormité et d'une sottise qui fait peine à voir. :roll:

A côté, les blockbusters frenchys passeraient presque pour des raffinements d'esthète, c'est dire ! :shock:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90441
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: George Roy Hill (1921-2002)

Post by Jeremy Fox »

Abattoir 5 (Slaughterhouse-Five) - 1972


D'après un célèbre roman de Kurt Vonnegut, un film puzzle complètement foutraque qui n'a pas peur du ridicule, qui se veut -et qui est certes- original, satirique et culotté mais qui m'a fait l'effet d'une purge monumentale, l'ayant trouvé d'une lourdeur pachydermique au point de ne pas avoir réussi à me faire décocher un seul sourire ni à me faire vibrer à quelque moment que ce soit. Les postulats de départ (critique de la société américaine, description des horreurs de la guerre, rêverie éveillée à la recherche de souvenirs... ) pouvaient être alléchants mais le ratage est pour ma part total. Je n'avais qu'une envie ; que ça se termine au plus vite !
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15192
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: George Roy Hill (1921-2002)

Post by Watkinssien »

:( :? :x
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45968
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: George Roy Hill (1921-2002)

Post by Flol »

Jeremy Fox wrote:Abattoir 5 (Slaughterhouse-Five) - 1972


D'après un célèbre roman de Kurt Vonnegut, un film puzzle complètement foutraque qui n'a pas peur du ridicule, qui se veut -et qui est certes- original, satirique et culotté mais qui m'a fait l'effet d'une purge monumentale, l'ayant trouvé d'une lourdeur pachydermique au point de ne pas avoir réussi à me faire décocher un seul sourire ni à me faire vibrer à quelque moment que ce soit. Les postulats de départ (critique de la société américaine, description des horreurs de la guerre, rêverie éveillée à la recherche de souvenirs... ) pouvaient être alléchants mais le ratage est pour ma part total. Je n'avais qu'une envie ; que ça se termine au plus vite !
Après Planet of the Apes, ça commence à faire beaucoup là Jeremy.
Je te conseille d'arrêter de regarder du cinéma et de te contenter de La Reine des Neiges. :mrgreen:
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 9435
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: George Roy Hill (1921-2002)

Post by Joshua Baskin »

Jeremy Fox wrote:Abattoir 5 (Slaughterhouse-Five) - 1972


D'après un célèbre roman de Kurt Vonnegut, un film puzzle complètement foutraque qui n'a pas peur du ridicule, qui se veut -et qui est certes- original, satirique et culotté mais qui m'a fait l'effet d'une purge monumentale, l'ayant trouvé d'une lourdeur pachydermique au point de ne pas avoir réussi à me faire décocher un seul sourire ni à me faire vibrer à quelque moment que ce soit. Les postulats de départ (critique de la société américaine, description des horreurs de la guerre, rêverie éveillée à la recherche de souvenirs... ) pouvaient être alléchants mais le ratage est pour ma part total. Je n'avais qu'une envie ; que ça se termine au plus vite !
Je n'ai pas (encore) vu le film (le DVD m'attend depuis longtemps) mais j'ai lu le livre. Et je dois bien reconnaitre que malgré son statut culte aux US, j'ai trouvé ça super pénible à la lecture.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90441
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: George Roy Hill (1921-2002)

Post by Jeremy Fox »

Joshua Baskin wrote:
Jeremy Fox wrote:Abattoir 5 (Slaughterhouse-Five) - 1972


D'après un célèbre roman de Kurt Vonnegut, un film puzzle complètement foutraque qui n'a pas peur du ridicule, qui se veut -et qui est certes- original, satirique et culotté mais qui m'a fait l'effet d'une purge monumentale, l'ayant trouvé d'une lourdeur pachydermique au point de ne pas avoir réussi à me faire décocher un seul sourire ni à me faire vibrer à quelque moment que ce soit. Les postulats de départ (critique de la société américaine, description des horreurs de la guerre, rêverie éveillée à la recherche de souvenirs... ) pouvaient être alléchants mais le ratage est pour ma part total. Je n'avais qu'une envie ; que ça se termine au plus vite !
Je n'ai pas (encore) vu le film (le DVD m'attend depuis longtemps) mais j'ai lu le livre. Et je dois bien reconnaitre que malgré son statut culte aux US, j'ai trouvé ça super pénible à la lecture.

Vois le vite que l'on puisse dire en duo à ratatouille que La reine des neiges, c'est d'un tout autre niveau... supérieur ! :mrgreen:
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 9435
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: George Roy Hill (1921-2002)

Post by Joshua Baskin »

Jeremy Fox wrote:
Joshua Baskin wrote:
Je n'ai pas (encore) vu le film (le DVD m'attend depuis longtemps) mais j'ai lu le livre. Et je dois bien reconnaitre que malgré son statut culte aux US, j'ai trouvé ça super pénible à la lecture.

Vois le vite que l'on puisse dire en duo à ratatouille que La reine des neiges, c'est d'un tout autre niveau... supérieur ! :mrgreen:
Mais oui ! La reine des neiges c'est super !
Spoiler (cliquez pour afficher)
Tiens cadeau, c'est une attraction qui a ouvert l'année dernière à Disney World en Floride