Errol Flynn (1909-1959)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
daniel gregg
Producteur Exécutif
Messages : 7073
Inscription : 23 févr. 04, 23:31

Re: Errol Flynn (1909-1959)

Messagepar daniel gregg » 18 août 13, 19:52

Jeremy Fox a écrit :Bon, toi et Feb, on vous renouvelle votre contrat pour au moins un an :mrgreen:


8) Indispensables en effet.
Bravo et merci à tous les deux pour ce travail acharné un rien fastidieux j'imagine, mais ô combien précieux ! :D

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 14692
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Errol Flynn (1909-1959)

Messagepar Supfiction » 19 août 13, 17:32

Je viens de voir Sabotage à Berlin, film très plaisant mais pour lequel j'ai quand même eu beaucoup de mal à rentrer tant les situations ne sont la plupart du temps pas crédibles et "à l'américaine" comme on disait. Au point que le film fait un peu "Robin des bois chez les nazis" ou pire, penser à Papa Schultz dans certaines scènes avec les officiers allemands. Pourtant on fini par se prendre au jeu de ses aventures légères, façon Indiana Jones, et prendre un plaisir d'enfant (grâce à Flynn surtout..).
A propos d'Indiana Jones, la scène finale m'a interloquée. Quelqu'un parmi vous a t-il fait le rapprochement entre cette scène de vol d'un avion et celle des aventuriers de l'arche perdue ?
C'est surtout la prise de la mitraillette à l'arrière de l'avion qui m'y a fait penser..
Spielberg, fan de Walsh ?

Image

Image
Dernière édition par Supfiction le 19 août 13, 20:35, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 18481
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Errol Flynn (1909-1959)

Messagepar Rick Blaine » 19 août 13, 18:16

Pas forcément crédible mais tout de même terriblement divertissant. Walsh traite cette histoire avec tant de rythme et d'efficacité que la question de la crédibilité passe à mon sens très rapidement au second plan.

Supfiction a écrit :Spielberg, fan de Walsh ?


Peut-être aurait-il revé de traiter Indiana Jones avec la même efficacité... :fiou: :mrgreen:


:arrow:

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 14692
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Errol Flynn (1909-1959)

Messagepar Supfiction » 19 août 13, 18:31

Rick Blaine a écrit :Pas forcément crédible mais tout de même terriblement divertissant. Walsh traite cette histoire avec tant de rythme et d'efficacité que la question de la crédibilité passe à mon sens très rapidement au second plan.

Supfiction a écrit :Spielberg, fan de Walsh ?


Peut-être aurait-il revé de traiter Indiana Jones avec la même efficacité... :fiou: :mrgreen:


La scène en question avec le malabar allemand qui finit par se prendre les hélices, si ça c'est pas une belle scène efficace et bien mise en scène, alors je n' y connais plus rien. En quoi ce Walsh te semble supérieur aux aventuriers ?
Les deux films sont très prenants effectivement. Mais je trouve que la représentation des allemands est beaucoup plus réussie chez Spielberg (l'âge du film jouant évidemment) car ils sont très crédibles dans un film pourtant destiné à un public familial, alors que dans ce Walsh les allemands sortent tout droit de la grande vadrouille :uhuh: .

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 18481
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Errol Flynn (1909-1959)

Messagepar Rick Blaine » 19 août 13, 18:38

Supfiction a écrit :
Rick Blaine a écrit :Pas forcément crédible mais tout de même terriblement divertissant. Walsh traite cette histoire avec tant de rythme et d'efficacité que la question de la crédibilité passe à mon sens très rapidement au second plan.

Supfiction a écrit :Spielberg, fan de Walsh ?


Peut-être aurait-il revé de traiter Indiana Jones avec la même efficacité... :fiou: :mrgreen:


La scène en question avec le malabar allemand qui finit par se prendre les hélices, si ça c'est pas une belle scène efficace et bien mise en scène, alors je n' y connais plus rien. En quoi ce Walsh te semble supérieur aux aventuriers ?
Les deux films sont très prenants effectivement. Mais je trouve que la représentation des allemands est beaucoup plus réussie chez Spielberg (l'âge du film jouant évidemment) car ils sont très crédibles dans un film pourtant destiné à un public familial, alors que dans ce Walsh les allemands sortent tout droit de la grande vadrouille :uhuh: .


Je m'ennuie copieusement devant le Spielberg, je le trouve mal foutu, particulièrement dans son rythme et son montage, j'en décroche dès les premières scènes. Au contraire, le Walsh est magnifique sur ces points. Je ne vais pas m'etendre de nouveau sur le sujet, je ne voudrais pas ma fâcher avec demi-lune. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Tommy Udo
Producteur
Messages : 8666
Inscription : 22 août 06, 14:23

Re: Errol Flynn (1909-1959)

Messagepar Tommy Udo » 24 août 13, 10:34

Allez hop ! Jamais deux sans trois :mrgreen:
Voici donc un troisième (et dernier) HS : une petite liste qui tente de recenser les livres et revues consacrées à l’acteur ou à ses films.

Pour les livres, je vous propose une chronologie des sorties en langues anglaise et française.
Bien évidemment, seuls sont répertoriés les livres se focalisant complètement sur la vie / filmographie de Flynn.

Pour les revues, je ne me suis attaché qu’aux sorties françaises, ayant une très mauvaise connaissance de ce qui est sorti aux States ou en Grande-Bretagne.
Ici aussi, ne sont reprises que les revues se focalisant entièrement (ou presqu’entièrement) sur Flynn ou sur ses films (Le Film Complet, Mon Film,…). Répertorier l’entièreté des périodiques ayant juste consacré un article d’une page ou deux à l’acteur aurait été par trop fastidieux :?

Et à nouveau, si vous trouvez des erreurs ou des oublis, n'hésitez pas à me le signaler !




Errol Flynn : livres et revues

*** Livres en langue française ***




1. Mes 400 Coups
Traduction française de My Wicked, Wicked Ways, l’autobiographie d’Errol Flynn (1959), par France-Marie Watkins et Solange Metzger.
Errol Flynn / Éditions Olivier Orban (1977) / 366 pages / Livre broché.
Errol Flynn / Éditions J’ai Lu (1979) / 413 pages / Livre de poche.
Errol Flynn / Éditions Ramsay (1987 et 1999) / 352 pages / Collection Ramsay Poche Cinéma.

Image Image Image




2. Errol Flynn, ou le Mal-aimé du Cinéma
Traduction française de "Errol Flynn" (1978) par Suzanne Chantal.
Michael Freedland
Éditions France-Empire (1980) / 304 pages / Livre broché.

Image




3. Errol Flynn (présenté par André Halimi)
Eric Leguèbe
Éditions Solar (1981) / 64 pages / Collection Solarstar / Livre de poche.

Image




4. Princes de la Bourlingue : La Croisière du « Sirocco » de Sydney vers la Nouvelle-Guinée
Traduction française de Beam Ends (1938) par Eric Vibart.
Errol Flynn
Éditions Ouest-France (2003) / 288 pages / Collection Bibliothèque de la Mer / Livre broché.

Image




5. L’Épreuve de Vérité
Traduction française de Showdown (1946) par Eric Beauchamp.
Errol Flynn
Éditions du Rocher (2009) / 284 pages / Collection Le Serpent à Plumes / Livre broché (petit format).

Image




6. Errol Flynn, L’Insolent
Philippe Jardillier
Éditions Surat Kahn (2012) / 450 pages / Livre relié.

Image




7. Errol Flynn, l’Homme qui Inventa sa Vie
Christian Dureau
Éditions Didier Carpentier (2013) / 162 pages / Collection Stars de l’Écran / Livre relié.

Image



*********************************************

Avatar de l’utilisateur
Tommy Udo
Producteur
Messages : 8666
Inscription : 22 août 06, 14:23

Re: Errol Flynn (1909-1959)

Messagepar Tommy Udo » 24 août 13, 10:35

Errol Flynn : livres et revues

*** Revues françaises ***




1. Anthologie du Cinéma – Volume N°47 : Errol Flynn (1909-1959)
Supplément à l’Avant-Scène du Cinéma N°94 de juillet-septembre 1969.
Gérard et Marceau Devillers (juillet 1969) / 54 pages.
Sous la direction de Claude Beylie, ce fascicule biographique se consacre à l'analyse de l'œuvre et de la carrière d'Errol Flynn.
Également disponible dans le tome N°5 (les dix volumes parus en 1969) de l’Anthologie du Cinéma.

Image Image




2. L’Avant-Scène du Cinéma – N°167 : Gentleman Jim (Raoul Walsh)
Jacques Lourcelles (mars 1976) / 71 pages.

Image




3. Ciné Pour Tous
Revue dans laquelle chaque film était raconté sous forme de roman-feuilleton (récit complet en images), sans "critique" ni articles sur l’actualité cinématographique de l’époque.
Le premier numéro est sorti le 2 février 1951, mais la revue, concurrente directe de Mon Film et Le Film Complet, ne réussira pas à trouver son public. Elle disparaîtra après seulement 18 numéros.
Périodicité : bimensuelle.

Numéros consacrés à un film interprété par Errol Flynn :
N°10 du 06/06/1951 – Les Aventures de Robin des Bois (1938)
N°12 du 04/07/1951 – L’Aigle des Mers (1940)
N°15 du 15/08/1951 – La Révolte des Dieux Rouges (1950)

Image Image Image




4. Le Film Complet du Mardi (première série : 1922-1946)
Magazine illustré de 10 à 16 pages, condensant le scénario et les dialogues d'un film.
Périodicité : Hebdomadaire (tous les mardis), avec parfois jusqu’à quatre numéros le même jour.

D’après mes recherches, il n’existerait, sur plus de 3.500 numéros sortis, que deux numéros ( ?) consacrés à un film interprété par Errol Flynn.
N’hésitez donc pas à me corriger si vous avez connaissance d’autres numéros !
N°2246 du 04/04/1939 – Les Aventures de Robin des Bois (1938), raconté par R. Laude.
N°2374 du 13/02/1940 – La Patrouille de l’Aube (1938), raconté par R. Leyral.

Image Image




5. Le (Nouveau) Film Complet (seconde série : 1946-1958)
Magazine illustré de 10 à 16 pages, condensant le scénario et les dialogues d'un film.
Il fut absorbé, en 1958, par le magazine Mon film.
Périodicité : Hebdomadaire (tous les jeudis).

Numéros consacrés à un film interprété par Errol Flynn :
N°045 du 01/01/1946 – L’Impossible Adieu (Never Say Goodbye) (1946)
N°154 du 19/05/1949 – La Piste de Santa-Fé (1940)
N°200 du 06/04/1950 – Les Aventures de Don Juan (1949)
N°204 du 04/05/1950 – La Rivière d’Argent (1948)
N°246 du 22/02/1951 – Sabotage à Berlin (1942)
N°255 du 26/04/1951 – Montana (1950)
N°270 du 09/08/1951 – Saboteur Sans Gloire (1942)

Image Image Image Image Image Image Image




6. Le Film Moderne
Une revue qui lorgne du côté de Mon Film et Le Film Complet.
Périodicité : Hebdomadaire.

Numéro(s) consacré(s) à un film interprété par Errol Flynn :
Les Aventures de Robin des Bois (1938)
La Caravane Héroïque (1940)
• N°31 - Gentleman Jim (1942)

Image Image Image




7. Films et Romans
Périodicité : Hebdomadaire (tous les jeudis).

Numéro(s) consacré(s) à un film interprété par Errol Flynn :
N°3 du 12/05/1938 - La Tornade (1937)

Image




8. Mon Film (1924-1959)
Tout comme Le Film Complet, Mon Film est un magazine illustré qui, en +/- 16 pages, condense le scénario et les dialogues d’un film, sans aucune ambition "critique".
La parution devient erratique pendant la guerre, et reprend ensuite, à partir de 1946, une nouvelle numérotation. Il absorba Le Film Complet en 1958, avant de stopper toute parution dès l’année suivante.
Périodicité : Hebdomadaire (tous les mercredis).

Numéros consacrés à un film interprété par Errol Flynn :
N°032 du 05/03/1947 – Les Conquérants (1939)
N°080 du 26/02/1948 – Les Aventures de Robin des Bois (1938)
N°095 du 09/06/1948 – San Antonio (1945)
N°128 du 02/02/1949 – Ne Dites Jamais “Adieu” (1946)
N°240 du 28/03/1951 – La Dynastie des Forsyte (1949)
N°334 du 14/01/1953 – Mara-Maru (1952)
N°397 du 31/03/1954 – Le Vagabond des Mers (1953)

Image Image Image Image Image Image Image




9. Mon (Un) Film d’Aventures
Dérivé (petit format) de la revue Mon Film, centré, comme son nom l’indique, sur les films d’aventures.
Périodicité : Hebdomadaire (tous les mercredis).

Numéros consacrés à un film interprété par Errol Flynn :
N°3 – L’Aigle des Mers (1940)
N°4 – Aventures en Birmanie (1945)
N°19 – Les Anges des Ténèbres (Edge of Darkness) (1943)
N°24 – Du Sang sur la Neige (1943)

Image Image Image




10. Nos Grands Films Racontés
Revue dans la ligné du Film complet et de Mon Film, chaque numéro racontant un film (1944-1946).
Périodicité : Hebdomadaire.

Numéro(s) consacré(s) à un film interprété par Errol Flynn :
02/01/1944 : Les Conquérants (1939)

Image




11. Le Petit Cinémonde
Supplément (petit format) gratuit au magazine Cinémonde.
Périodicité : Hebdomadaire.

Numéro(s) consacré(s) à un film interprété par Errol Flynn :
20/02/1938 – Capitaine Blood (1935) – Supplément gratuit à Cinémonde N°383

Image




12. Photo Aventures
Revue dans la ligné du Film complet et de Mon Film, chaque numéro racontant un film (1958-1968).
Collection de l'éditeur Ponzoni, qui créa en même temps deux revues d'aventures spécialisées : Jungle Film et Aventures de Cape et Epée.
Une gamme Western verra également le jour via quatre revues différentes : Far West Magazine, Cow Boy Magazine, Western Aventures, et Les Récits du Shérif. De nombreux fascicules de ces collections ne seront d'ailleurs que des rééditions de films publiés antérieurement dans Photo Aventures. Ce sera bien évidemment le cas pour les numéros consacrés à La Caravane Héroïque et à La Charge du 7ème Lanciers.

Périodicité : Bi-mensuelle et, par la suite, mensuelle.

Numéros consacrés à un film interprété par Errol Flynn :
La Caravane Héroïque (1940)
La Charge du 7ème Lanciers (= La Révolte des Dieux Rouges) (1950)

Image Image

Image




13. Star Ciné-Roman
Une revue qui lorgne du côté de Mon Film et Le Film Complet.
Périodicité : Bi-mensuelle.

Numéro(s) consacré(s) à un film interprété par Errol Flynn :
N°118 (1961) – Une Femme Marquée (1958)

Image




14. Stars et Films
Une revue qui lorgne du côté de Mon Film et Le Film Complet.
Périodicité : Hebdomadaire.

Numéro(s) consacré(s) à un film interprété par Errol Flynn :
15/01/1948 – La Charge Fantastique (1941)

Image




15. Une Histoire Filmée
Périodicité : (?)

Numéro(s) consacré(s) à un film interprété par Errol Flynn :
1945 – La Vie Privée d’Elizabeth d’Angleterre (1938)

Image



*********************************************
Dernière édition par Tommy Udo le 12 oct. 13, 09:50, édité 14 fois.

Avatar de l’utilisateur
Tommy Udo
Producteur
Messages : 8666
Inscription : 22 août 06, 14:23

Re: Errol Flynn (1909-1959)

Messagepar Tommy Udo » 24 août 13, 10:36

Errol Flynn : livres et revues

*** Livres en langue anglaise ***




1. Beam Ends
Errol Flynn
Longmans, Green and Co. (1937) / Première édition / 239 pages / Hardback.

Image




2. Showdown
Errol Flynn
Sheridan House (1946) / Première edition / 265 pages / Hardback.

Image




3. My Wicked, Wicked Ways
Errol Flynn
Aurum Press Ltd. (1959) / Première édition / 512 pages / Paperback.
Aurum Press Ltd. (2005) / Dernière édition en date / 448 pages / Paperback.

Image Image




4. Errol and Me: The Wicked True Story of Errol Flynn's Stormy Marriage
Nora Eddington Flynn Haymes et Cy Rice
New American Library (1960) / Première édition / 176 pages / Paperback.

Image




5. The loves of Errol Flynn : The tempestuous life story of one of Hollywood's most flamboyant screen stars
Tedd Thomey
Monarch books (1962) / Première édition / 139 pages / Hardback.

Image




6. Errol Flynn
Alan G. Barbour, Alvin H. Marill et James Robert parish
NY Cinefax (1969) / Première édition / 66 pages / Fanzine.

Image




7. The Films of Errol Flynn
Tony Thomas, Rudy Behlmer et Clifford McCarty
The Citadel Press (1969) / Première édition / 224 pages / Paperback.

Image




8. Errol Flynn
George Morris
Pyramid Publications (1975) / Première édition / 160 pages / Paperback.

Image




9. The Young Errol: Flynn Before Hollywood
John Moore
Angus & Robertson Publishers (1975) / Première édition / 154 pages / Paperback.
Trafford (2011) / Seconde édition revue et corrigée / 192 pages / Paperback.

Image Image




10. The Life and Crimes of Errol Flynn
Lionel Godfrey
St. Martin's Press (1977) / Première édition / 176 pages / Hardback.

Image




11. Errol Flynn: A Memoir
Earl Conrad
Dodd, Mead & Company (1978) / Première édition / 261 pages / Hardback.

Image




12. The Adventures of Robin Hood
Tino Balio, avec une introduction de Tony Behlmer
The University of Winconsin Press, Ltd. (1979) / Première édition / 244 pages / Paperback.

Image




13. Errol Flynn
Michael Freedland
Littlehampton Book Services Ltd. (1979) / Première édition / 258 pages / Hardback.

Image




14. Errol Flynn: Untold Story
Charles Higham
Doubleday (1980) / Première édition / 384 pages / Hardback.

Image




15. From a Life of Adventure: The Writings of Errol Flynn
Errol Flynn et Tony Thomas
Citadel Press (1980) / première edition / 241 pages / Hardback.

Image




16. The Two Lives of Errol Flynn
Michael Freedland
Bantam Books (1980) / Première édition / 300 pages / Hardback.

Image




17. Errol Flynn, the Tasmanian story
Don Norman
W.N. Hurst and E.L. Metcalf (1981) / Première edition / 57 pages / Paperback.

Image




18. The Girls, Errol Flynn & Me
Frank A. Casella
Anthony Press (1981) / Première edition / 164 pages / Hardback.

Image




19. The Sea Hawk
Tino Balio, avec une introduction de Tony Behlmer
The University of Winconsin Press, Ltd. (1982) / Première édition / 224 pages / Paperback.

Image




20. Errol Flynn: A Bio-bibliography
Peter valenti
Greenwood Press (1984) / Première édition / 256 pages / Hardback.

Image




21. Errol Flynn and Dr. Hermann F. Erben: A Friendship of Two Adventurers, 1933-1940 - A Documentation
Hermann F. Erben et Josef Fegerl
Josef Fegerl GmbH (1985) / Première edition / 95 pages / Hardback.

Image




22. The Big Love
Florence Aadland
Warner Books(1989) / Première édition / 192 pages / Paperback.

Image




23. My Days with Errol Flynn : Autobiography of Stuntman Buster Wiles
Stuntman Buster Wiles
Roundtable Publishing (1989) / Première édition / 264 pages / Hardback.

Image




24. Errol Flynn: The Spy Who Never Was
Tony Thomas
Citadel Press (1990) /Première édition / 222 pages / Hardback.

Image




25. The Complete Films of Errol Flynn
Tony Thomas, Rudy Behlmer et Clifford McCarty
Virgin Books (1990) / 224 pages / Paperback.
Il s’agit tout simplement, mot pour mot, de la réédition du livre The Film of Errol Flynn (1979).
L’ajout, dans le titre, du mot "complete", ne fait nullement référence à une édition complétée.

Image




26. Flynn : a Novelisation. Biography based on the screenplay by Frank Hawson and Alister Webb
Roger McDonald
Penguin Books Australia (1992) / Première édition / 254 pages / Paperback.

Image




27. Errol Flynn in Northampton
Gerry Connelly
Domra Publications (1995) / Première édition / 96 pages / Paperback.
Il existe une seconde édition de 140 pages. Le texte y a été revu, corrigé et fortement complété. Des photos, des reproductions d’affiches/de programmes de théâtre, et des illustrations humoristiques, absentes de la première édition, ont également été ajoutées.

Image Image




28. Errol Flynn: The Movie Posters
Lawrence Bassoff
Lawrence Bassoff Collection Inc. (1995) / Première édition / 168 pages / Paperback.

Image




29. Inherited Risk: Errol and Sean Flynn in Hollywood and Vietnam
Jeffrey Meyers
Simon & Schuster (2002) / Première édition / 368 pages / Hardback.

Image




30. Errol Flynn: Satan's Angel
David Bret
Anova Books (2004) / Première édition / 256 pages / Paperback.

Image




31. Errol Flynn: The Life and Career
Thomas McNulty
McFarland and Co. Inc. (2004) / Première édition / 381 pages / Paperback.

Image




32. The Life and Work of Errol Flynn: A Psychoanalytical Biography
Borina Dramov
Authorhouse (2005) / Première édition / 200 pages / Hardback.

Image




33. The Baron of Mulholland: A Daughter Remembers Errol Flynn
Rory Flynn
Xlibris Corporation (2006) / Première édition / 164 pages / Paperback.

Image




34. Errol Flynn: Gentleman Hellraiser
David Bret
JR Books Ltd. (2009) / Première édition / 272 pages / Paperback.

Image




35. Master of Errol Flynn's Yacht Zaca Captain Patrick C. Cother
Bonny J. Cother
Veronica Cother Bentley (2009) / Première édition / 177 pages / Paperback.

Image




36. Errol Flynn Slept Here: The Flynns, the Hamblens, Ricky Nelson, and the Most Notorious House in Hollywood
Robert Matzen et Michael Mazzone
Good Knight Books (2009) / Première édition / 184 pages / Hardback.

Image




37. Errol & Olivia: Ego & Obsession in Golden Era Hollywood
Robert Matzen
Paladin Communications (2010) / Première édition / 224 pages / Hardback.

Image




38. Errol Flynn : A One-Person Play in Two Acts
Michael B. Druxman
CreateSpace Independent Publishing Platform (2010) / Première édition / 74 pages / paperback.

Image




39. In Errol Flynn Land
Errol John Kidd
CreateSpace Independent Publishing Platform (2012) / Première édition / 176 pages / Paperback.

Image




40. The Golden Age of Hollywood Movies, 1931-1943. Vol VI: Errol Flynn
James R. Ashley
Amazon Digital Services, Inc.(2012) / Première édition / 85 pages / Paperback.

Image




41. Errol Flynn: The Quest for an Oscar
James Turiello
Bearmanor Media (2012) / Première édition / 266 pages / Paperback.

Image




42. Errol Flynn: The True Adventures of a Real-life Rogue
Lincoln Douglas Hurst
Scarecrow Press (2012) / Première édition / 224 pages / Hardback.

Image




43. The Fables of Flynn
Xaviant Haze
Tiphareth Press (2012) / Première édition / 160 pages / Kindle Edition.

Image




44. The Errol Flynn Handbook - Everything You Need to Know About Errol Flynn
Emily Smith
Emereo Pty. Limited (2013) / Première édition / 544 pages / Paperback.
Beware, chers classikiens ! Ce livre est à éviter car il n’est qu’un vulgaire et éhonté copier-coller de tout ce qu’il est possible de trouver, concernant Errol Flynn, sur l’encyclopédie en ligne Wikipédia !

Image



*********************************************
Dernière édition par Tommy Udo le 12 oct. 13, 09:54, édité 22 fois.

Avatar de l’utilisateur
feb
I want to be alone with Garbo
Messages : 8559
Inscription : 4 nov. 10, 07:47
Localisation : San Galgano

Re: Errol Flynn (1909-1959)

Messagepar feb » 24 août 13, 10:58

:shock:
Tommy Udo a écrit :7. Films et Romans
Périodicité : Hebdomadaire (tous les jeudis).

Numéro(s) consacré(s) à un film interprété par Errol Flynn :
La Tornade (1937)

Image

Tu ne l'as pas celui-là ? :fiou: :mrgreen:
ed a écrit :Portrait de la jeune fille en feu
L'un des films les plus rigoureux, scénaristiquement et formellement, qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps (...)

Avatar de l’utilisateur
Tommy Udo
Producteur
Messages : 8666
Inscription : 22 août 06, 14:23

Re: Errol Flynn (1909-1959)

Messagepar Tommy Udo » 24 août 13, 11:00

Oui, il fait partie de ma (petite) collection :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
feb
I want to be alone with Garbo
Messages : 8559
Inscription : 4 nov. 10, 07:47
Localisation : San Galgano

Re: Errol Flynn (1909-1959)

Messagepar feb » 24 août 13, 11:03

Si tu peux poster une ou deux pages, juste pour voir comment c'est fait à l'intérieur, je suis preneur :wink:
ed a écrit :Portrait de la jeune fille en feu
L'un des films les plus rigoureux, scénaristiquement et formellement, qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps (...)

Avatar de l’utilisateur
Tommy Udo
Producteur
Messages : 8666
Inscription : 22 août 06, 14:23

Re: Errol Flynn (1909-1959)

Messagepar Tommy Udo » 24 août 13, 11:10

feb a écrit :Si tu peux poster une ou deux pages, juste pour voir comment c'est fait à l'intérieur, je suis preneur :wink:

Oui, bien sûr^^ Je ferai un scan du fascicule lundi au boulot :wink:

Avatar de l’utilisateur
feb
I want to be alone with Garbo
Messages : 8559
Inscription : 4 nov. 10, 07:47
Localisation : San Galgano

Re: Errol Flynn (1909-1959)

Messagepar feb » 24 août 13, 11:14

8)
ed a écrit :Portrait de la jeune fille en feu
L'un des films les plus rigoureux, scénaristiquement et formellement, qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps (...)

Avatar de l’utilisateur
Tommy Udo
Producteur
Messages : 8666
Inscription : 22 août 06, 14:23

Re: Errol Flynn (1909-1959)

Messagepar Tommy Udo » 16 oct. 13, 13:28

ERROL FLYNN
Les Années "Warner Bros." (1935-1953)



(6)
The Perfect Specimen
Un Homme A Disparu

-1937-




Pour ceux que ça intéresse, la chronique est ici :wink:





Image
Dernière édition par Tommy Udo le 24 oct. 14, 22:10, édité 9 fois.

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 87014
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Errol Flynn (1909-1959)

Messagepar Jeremy Fox » 16 oct. 13, 13:37

Et bien on peut dire que tu sais 'vendre' ton enthousiasme pour ce film (et pour Flynn mais ça on s'en était rendu compte) ; et en plus en arrivant à ne pas dire de mal du film de Capra ; j'apprécie 8)
Beau boulot !