Musique et Cinéma Muet

Rubrique consacrée aux contributions et aux discussions relatives aux Quinzaines Thématiques

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Ann Harding
Assistant opérateur
Messages : 2982
Inscription : 7 juin 06, 10:46
Localisation : Paname
Contact :

Re: Musique et Cinéma Muet

Messagepar Ann Harding » 2 févr. 11, 22:05

Je suis loin de connaître toutes les musiques publiées (ou jouées) pour le Nosferatu de Murnau. Mais, en allant sur le site silentera , tu pourras voir le détail de la plupart des versions disponibles en DVD.
Dernière édition par Ann Harding le 3 févr. 11, 11:43, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
LDL
Stagiaire
Messages : 35
Inscription : 2 févr. 11, 17:57
Localisation : Asie
Contact :

Re: Musique et Cinéma Muet

Messagepar LDL » 3 févr. 11, 04:45

.

ah grand merci pour le lien !
Cela va me permettre d'étendre ma recherche plus précisément....
:)



.
Japanese Vintage Collector & Cinéma Expressionniste.

Avatar de l’utilisateur
LDL
Stagiaire
Messages : 35
Inscription : 2 févr. 11, 17:57
Localisation : Asie
Contact :

Re: Musique et Cinéma Muet

Messagepar LDL » 3 févr. 11, 19:03

.


Effectivement il y a eu beaucoup de versions ouch (synthe, etc...) !
Bon, j'ai pu localiser une des deux, celle qui plombe bien le film de mon avis :
Berndt Heller et l'orchestre symphonique de Sarrebruck.

Par contre, je n'ai pas encore situé la version plus contemporaine bien meilleure a mon sens. Certaines éditions
sur le lien sont sans indication musicale, donc je continue ma recherche huhu...


.
Japanese Vintage Collector & Cinéma Expressionniste.

riqueuniee
Mogul
Messages : 10077
Inscription : 15 oct. 10, 21:58

Re: Musique et Cinéma Muet

Messagepar riqueuniee » 3 févr. 11, 19:14

Commissaire Juve a écrit :2 ans après la guerre...

Eh bien, à titre perso, l'accompagnement musical des films muets me gêne énormément. Là, je suis devant Metropolis (qui passe sur ARTE) et j'ai fini par couper le son. Je n'en pouvais plus de cette agression sonore permanente.

Rien à voir avec la musique : je suis parfaitement mélomane.

J'ajoute que cela m'a fait le même effet avec Verdun, vision d'Histoire (que je n'ai jamais pu terminer... mais ça, c'est un autre problème).

Bref : Pas glop ! de ce point de vue-là, le cinéma muet et moi... cela fait quand même "deux". :?

EDIT :

... Il faut bien sûr veiller à ne pas "noyer" l’image par une musique trop pleine, trop envahissante...
Le silence peut d’ailleurs parfois être plus évocateur que n’importe quelle autre musique. Si l’image est forte, elle peut se contenter de peu de choses...


Voilà.

Je trouve la plupart des compositions contemporaines accompagnant les films muets assez insupportables.Mais je n'ai rien contre l'illustration musicale des films muets.J'ai apprécié celle de Metropolis (d'ailleurs conçue pour la sortie du film).Les annotations figurant sur la partition originale ont été d'ailleurs très utiles pour reconstituer le film,en incluant des scènes inédites.
Dernièrement j'ai apprécié la musique accompagnant le village du péché (film soviétique),qui utilisait des enregistrements de chants traditionnels.Et celle de la partie de dés,production britannique tournée en Inde avec des interprètes locaux.Une composition récente,avec parfois une touche "indienne",notamment par l'utilisation d'instruments locaux.

Avatar de l’utilisateur
LDL
Stagiaire
Messages : 35
Inscription : 2 févr. 11, 17:57
Localisation : Asie
Contact :

Re: Musique et Cinéma Muet

Messagepar LDL » 3 févr. 11, 20:41

.


Et bien te plains pas, les éditeurs japonais eux mettent en plus d'accompagnements musicaux une voix off,
qui fait et les voix d'hommes, les voix de femmes et celles des enfants ! C'est a mourir de rire (ou plutôt de tristesse mais bon !).

Finalement, c'est pas très grave...On peut toujours couper le son !
cela dit, cela dit ! Les films muets n'existent pas en réalité, puisque tous les films muets étaient présenter avec un fond sonore en direct,
donc partant de se principe, aujourd'hui on ne fait que rajouter le fond sonore non plus en direct mais en enregistré...

La ou c'est beaucoup plus discutable sur le principe, c'est de changer radicalement le propos musical en y mettant des interprétations nouvelles,
genre de la rock music sur un film muet, la perso, j'avale pas du tout du tout, mais bon....



.
Japanese Vintage Collector & Cinéma Expressionniste.

Avatar de l’utilisateur
Ann Harding
Assistant opérateur
Messages : 2982
Inscription : 7 juin 06, 10:46
Localisation : Paname
Contact :

Re: Musique et Cinéma Muet

Messagepar Ann Harding » 4 févr. 11, 16:02

LDL a écrit :Effectivement il y a eu beaucoup de versions ouch (synthe, etc...) !
Bon, j'ai pu localiser une des deux, celle qui plombe bien le film de mon avis :
Berndt Heller et l'orchestre symphonique de Sarrebruck.

Par contre, je n'ai pas encore situé la version plus contemporaine bien meilleure a mon sens. Certaines éditions
sur le lien sont sans indication musicale, donc je continue ma recherche huhu...

Je crois que la version de Nosferatu publiée par le BFI doit valoir le détour. La musique est signée James Bernard, un compositeur qui a travaillé à la Hammer. Sinon, il y a une comparaison intéressante de 3 versions chez DVDBeaver.

Avatar de l’utilisateur
Ann Harding
Assistant opérateur
Messages : 2982
Inscription : 7 juin 06, 10:46
Localisation : Paname
Contact :

Re: Musique et Cinéma Muet

Messagepar Ann Harding » 18 févr. 11, 13:11

Une addition bienvenue sur la musique au cinéma muet avec cette interview de Carl Davis:
http://annhardingstreasures.blogspot.com/2011/02/carl-davis-interview-part-i.html

La deuxième partie est à venir, ainsi que la traduction en français.

Avatar de l’utilisateur
Ann Harding
Assistant opérateur
Messages : 2982
Inscription : 7 juin 06, 10:46
Localisation : Paname
Contact :

Re: Musique et Cinéma Muet

Messagepar Ann Harding » 19 févr. 11, 13:38

ImageImage
Les fans de Chaplin seront surement intéressés par les propos de Carl Davis qui détaille son travail sur les films de Chaplin dans la deuxième (et dernière) partie de mon interview. Bonne Lecture!

Avatar de l’utilisateur
Ann Harding
Assistant opérateur
Messages : 2982
Inscription : 7 juin 06, 10:46
Localisation : Paname
Contact :

Re: Musique et Cinéma Muet

Messagepar Ann Harding » 21 févr. 11, 11:46

La première partie de l'interview de Carl Davis est maintenant disponible en français: http://annhardingstreasures.blogspot.com/2011/02/interview-de-carl-davis-1ere-partie.html

Avatar de l’utilisateur
Ann Harding
Assistant opérateur
Messages : 2982
Inscription : 7 juin 06, 10:46
Localisation : Paname
Contact :

Re: Musique et Cinéma Muet

Messagepar Ann Harding » 22 févr. 11, 14:01

La deuxième partie de mon interview de Carl Davis est maintenant disponible en français: Ici. Elle est consacrée plus particulièrement à son travail sur les films de Chaplin.

Avatar de l’utilisateur
Super Seb le Bat Coco
Artist from Outer Space
Messages : 36028
Inscription : 13 avr. 03, 18:41
Localisation : Sous la fontaine de Genève...
Contact :

Re: Musique et Cinéma Muet

Messagepar Super Seb le Bat Coco » 8 août 12, 22:43

D'ailleurs, à ce propos, je vous recommande le début du film d'au fil du temps de Wim Wenders. Cette longue scène inaugurale est une rencontre entre un projectionniste (qui est l'acteur du film) et un projectionniste à la retraite (un vrai projectionniste allemand d'avant guerre) et qui raconte beaucoup d'anecdote sur le cinéma muet et sur sa vie post-guerre.

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Musique et Cinéma Muet

Messagepar Federico » 16 mai 14, 11:25

Rediffusion cette nuit à 2h20 sur France Culture d'un numéro du Rythme et la raison consacré en 1991 aux musiques du cinéma muet (épisode 4/5 : Un parcours français).
Parmi les invités, le compositeur Pierre Jansen, qui avait conçu quelques années plus tôt (avec Antoine Duhamel) un accompagnement pour Intolérance de Griffith.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Cololi

Re: Musique et Cinéma Muet

Messagepar Cololi » 20 mai 14, 11:05

Je connais beaucoup mieux la musique que le cinéma ... aussi j'ai été très sensible à la musique dans les films muets (enfin les quelques uns que je connais).

Evidemment dans le film muet la musique prend une place qu'elle ne tient plus du tout ... et c'est très dommage !
Car quand j'entend les musiques des Nibelungen, de Metropolis ou le Cuirassé Potemkine (version Meisel, surtout pas celle où on colle les symphonies de Chosta qui n'ont rien à voir avec le film) ... je me dis qu'il y avait à l'époque des compositeurs hyper talentueux, et qui bizarrement ne sont pas connus des salles de concert (surement n'ont ils rien écrit en musique pure)
Alors certes ils ne sont pas Wagner, Strauss ou Berg, mais ils font partie de la tonne de super bons compositeurs de l'espace germanophone de l'époque et peuvent être comparés à Zemlinsky, Schreker ou Korngold (ce qui n'est pas peu dire).