Stupeur et tremblements (Alain Corneau - 2003)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Nutella

Stupeur et tremblements (Alain Corneau - 2003)

Messagepar Nutella » 25 déc. 03, 22:52

Le spitch:
Amélie, une jeune femme belge, vient de terminer ses études universitaires. Sa connaissance parfaite du japonais, langue qu'elle maîtrise pour y avoir vécu étant plus jeune, lui permet de décrocher un contrat d'un an dans une prestigieuse entreprise de l'empire du soleil levant, la compagnie Yumimoto. Fascinée par la hiérarchie d'entreprise japonaise, précise et méthodique, Amélie va rapidement déchanter à la découverte d'une culture qu'elle ne connaît absolument pas. Ses fréquentes initiatives sont régulièrement sujettes aux réprobations de ses supérieurs.

le grand retour en forme d'Alain Corneau avec ce film captivant qui nous narre bien le fossé culturel qui sépare l'Occident de l'Orient,notamment sur le plan des relations humaines et des méthodes de travail.
c'est très interessant et instructif,meme si à mon avis ca n'évite pas un petit coté caricatural sur nos amis Nippon,mais rien de bien préjudiciable à la qualité de l'ensemble.
Sylvie Testud nous livre comme d'habitude une interprétation remarquable,c'est vraiment une actrice de haut niveau,promis à un avenir plus que royal.
l'intéret du film est de montrer l'évolution d'Amélie(le personnage joué par Testud)qui arrive à passer outre les brimades,par humour,par des passages détournés,et qui remporte le morceau(enfin en grande partie)et meme si elle n'évite pas l'humiliation,tout du moins aux yeux des Japonais.
un beau film,vraiment original,plein de finesse et d'humour.une belle histoire ,renforcée par le lieu clos où elle se passe(l'immeuble de l'entreprise japonaise).lieu,qui donne au film un cachet vraiment unique.
bravo :)


8.5/10

Avatar de l’utilisateur
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Messages : 8984
Inscription : 13 avr. 03, 20:28
Localisation : A la recherche de Zoltar

Messagepar Joshua Baskin » 25 déc. 03, 23:00

En lisant tes impressions, j'ai l'impression que tu n'as pas lu le livre, et c'est tant mieux car tu as certainement pu apprécier le film à sa juste valeur.

Ayant lu le livre, même si je trouve pas mal de qualités au film, il n'en reste pas moins une déception tant il ne fait que reprendre le livre page par page; bref aucune surprise pendant la projection, et même à la limite une impression d'ennui. Heureusement que Sylvie Testud et l'actrice japonaise qui joue sa boss (et dont je ne connais pas du tout le nom) sont là pour maintenir en éveil.

5,5/10

NUTELLA

Messagepar NUTELLA » 26 déc. 03, 18:54

Effectivement je n'ai pas lu le bouquin d'Amélie Nothomb,mais pour une fis qu'une adaptation est fidéle,c'est pas plus mal,non? :)
j'ai meme entendu dire que beaucoup préfère le film,au bouquin.chose quand meme extremement rare,mais ca n'a pas l'air d'etre ton cas Joshua :)

Avatar de l’utilisateur
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Messages : 8984
Inscription : 13 avr. 03, 20:28
Localisation : A la recherche de Zoltar

Messagepar Joshua Baskin » 26 déc. 03, 18:56

NUTELLA a écrit :Effectivement je n'ai pas lu le bouquin d'Amélie Nothomb,mais pour une fis qu'une adaptation est fidéle,c'est pas plus mal,non? :)
j'ai meme entendu dire que beaucoup préfère le film,au bouquin.chose quand meme extremement rare,mais ca n'a pas l'air d'etre ton cas Joshua :)


Oui, dans l'absolu je préfère le bouquin, et pourtant je ne suis pas un immense fan d'Amélie Nothomb.

Bob Harris

Messagepar Bob Harris » 26 déc. 03, 20:22

D'accord avec Joshua, c'est juste un copier-coller du bouquin... Mais les deux actrices sont bien.

Avatar de l’utilisateur
Pancake
Gondry attitude
Messages : 3518
Inscription : 10 mai 03, 02:25
Localisation : From a little shell at the bottom of the sea

Messagepar Pancake » 26 déc. 03, 23:00

Joshua Baskin a écrit :En lisant tes impressions, j'ai l'impression que tu n'as pas lu le livre, et c'est tant mieux car tu as certainement pu apprécier le film à sa juste valeur.

Ayant lu le livre, même si je trouve pas mal de qualités au film, il n'en reste pas moins une déception tant il ne fait que reprendre le livre page par page; bref aucune surprise pendant la projection, et même à la limite une impression d'ennui. Heureusement que Sylvie Testud et l'actrice japonaise qui joue sa boss (et dont je ne connais pas du tout le nom) sont là pour maintenir en éveil.

5,5/10


D'accord avec ça. C'est étonnant comme le travail d'adaptation s'est parfois limité à recopier les passages du bouquin et les faire dire en voix off...j'ai eu l'occasion cette année à la fac de bosser dans des ateliers de scénario, et notamment sur un travail d'adaptation et même nous, étudiants peteux, n'osions pas nous rendre à de telles facilités. Alors le texte est brillant oui, mais quelle paresse...

Du coup il reste justement un sujet qui tient son film, et d'excellentes actrices, Testud et Kaori Tsuji, incarnation rêvée du personnage écrit.

Avatar de l’utilisateur
Requiem
David O. Selznick
Messages : 12124
Inscription : 13 avr. 03, 10:37
Localisation : In the veins of the Dragon

Messagepar Requiem » 27 déc. 03, 21:59

Je souscris à ce qui a été dit plus haut. Tu m'étonnes que le film ait plu à Nothomb.
Image
ENTER THE DRAGON...
Reine du bal masqué saison 11

Brice Kantor
Mister Ironbutt 2005
Messages : 7489
Inscription : 13 avr. 03, 09:15

Messagepar Brice Kantor » 10 avr. 04, 19:49

Bon alors je ne trouve pas que Corneau est à ce point fait du "copier-coller"... Certes, c'est un peu paralysant pour un metteur en scène d'adapter Nothomb, une écriture qui repose essentiellement sur ses jeux de languages et ses remarques mais le réalisateur a su trouver une bonne manière de l'adapter à l'écran. Contrairement à la pitoyable adpatation d'"Hygiène de l'Assassin", Corneau a compris qu'il fallait faire du cinéma à partir du livre et ne pas utliser le livre pour faire du cinéma ce qui aurait été suicidaire, à la fois niveau trahison et niveau inventer une histoire intéressante.

Avec une actrice comme Sylvie Téstud, vous avez un concentré de Nothomb à l'écran qui vous fait ressentir sa présence à vos côté exactement comme dans le livre. Qu'elle réussisse sa performance, tout le film en dépent. Ce n'est pas de la récitation, c'est juste que le personnage est comme ça... A la limite "Stupeurs et tremblements" est sans doute le plus casse gueule à porté à l'écran des bouquins de Nothomb tant c'est envahie par ce personnage et ces réflexions qui en font toute la substance... Du coup je trouve le travail d'adapataion vraiment réussis. Corneau et Yves Angelo ajoutent les petites choses qu'il faut dans l'image pour lui donner une respiration visuelle qui ne soit pas du remplissage: l'évasion par la fenêtre, les échanges entre Fubuki et Amélie, de très beaux plans qui associent symboliquement ces deux personnages tout ce fond avec ce qui sort du livre. C'est vif et agréable, le film est à l'image de Nothomb. Corneau s'y retrouve avec certains thèmes sur le jumelage ("le cousin") qui sont dans son cinéma, ou encore l'asie déjà abordé ("nocturne Indien"). il distille sa sensibilité sur le sujet légèrement mais il sait très bien que son film doit avant tout être au service d'Amélie pour exister. C'est un film "Nothomb" de commande. Mais ça reste constemment du cinéma, il arrive toujours à trouver ce qui à l'image fait le mieux passer la scène, ça ne sombre jamais dans la platitude ni la simple illustration (cf Annaud et "L'Amant" par exemple), et pour moi qui aime le roman, le voir vivre de cette manière a été un vrai plaisir.

Il reste du film des images, des visages, une véritable incarnation ou Corneau a réussi à créer des scènes à partir du lanagae d'Amélie qui n'est jamais handicapant ici. Et le générique est sublime en prime.

5/6

Image

Majordome
Décorateur
Messages : 3793
Inscription : 13 avr. 03, 03:00
Localisation : De mon canapé.

Messagepar Majordome » 10 avr. 04, 20:30

Presque tout ce qui était à dire a été dit. Je dirais donc que je ne me suis pas ennuyé une minute et j'ai trouvé que ce récit d'une jeune femme qui a fantasmé sa relation à un pays et ses habitants, et qui se crée un mur mental pour ne plus les comprendre, est parfaitement réussi.
Testud est franchement une des meilleures jeunes actrices françaises de ces dernières années. On peut vraiment parler de performance de sa part. A noter que le film est formidable à suivre en VO (en VF, il prend un côté caricatural absolument insupportable).

Tuck pendleton
Mogul
Messages : 10614
Inscription : 13 avr. 03, 08:14

Messagepar Tuck pendleton » 10 avr. 04, 20:32

Majordome a écrit : On peut vraiment parler de performance de sa part. A noter que le film est formidable à suivre en VO (en VF, il prend un côté caricatural absolument insupportable).


je ne savais même pas qu'il existait une VF...ça doit être assez absurde.

Brice Kantor
Mister Ironbutt 2005
Messages : 7489
Inscription : 13 avr. 03, 09:15

Messagepar Brice Kantor » 10 avr. 04, 20:36

Tuck pendleton a écrit :
Majordome a écrit : On peut vraiment parler de performance de sa part. A noter que le film est formidable à suivre en VO (en VF, il prend un côté caricatural absolument insupportable).


je ne savais même pas qu'il existait une VF...ça doit être assez absurde.


Je me suis fait piéger (le pire c'est que je ne sais même pas si C+ compte faire passer la V.o), mais bon, ça se laisse suivre aisément tout de même...

Bob Harris

Messagepar Bob Harris » 10 avr. 04, 20:45

Mac Lean a écrit :Je me suis fait piéger (le pire c'est que je ne sais même pas si C+ compte faire passer la V.o), mais bon, ça se laisse suivre aisément tout de même...

Tu n'as pas l'option multilingue? Est-ce que ça t'arrive de regarder un film en VF au lieu d'attendre la diffusion en VO?

Brice Kantor
Mister Ironbutt 2005
Messages : 7489
Inscription : 13 avr. 03, 09:15

Messagepar Brice Kantor » 10 avr. 04, 20:46

Bob Harris a écrit :
Mac Lean a écrit :Je me suis fait piéger (le pire c'est que je ne sais même pas si C+ compte faire passer la V.o), mais bon, ça se laisse suivre aisément tout de même...

Tu n'as pas l'option multilingue? Est-ce que ça t'arrive de regarder un film en VF au lieu d'attendre la diffusion en VO?


yep parfois, comme "la mémoire dans la peau" l'autre jour

Bob Harris

Messagepar Bob Harris » 10 avr. 04, 20:50

Mac Lean a écrit :yep parfois, comme "la mémoire dans la peau" l'autre jour

Je vais te dire un truc.

Ce n'est pas bien. :mrgreen:

Brice Kantor
Mister Ironbutt 2005
Messages : 7489
Inscription : 13 avr. 03, 09:15

Messagepar Brice Kantor » 10 avr. 04, 20:52

Bob Harris a écrit :Je vais te dire un truc.



Ce n'est pas la première fois... :P