Votre film du mois de Juillet 2012

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

riqueuniee
Mogul
Messages : 10077
Inscription : 15 oct. 10, 21:58

Re: Votre film du mois de Juillet 2012

Messagepar riqueuniee » 1 juil. 12, 10:49

Ne pouvant supprimer le message, j'efface tout.
Dernière édition par riqueuniee le 9 juil. 12, 12:18, édité 14 fois.

Avatar de l’utilisateur
Cathy
Producteur Exécutif
Messages : 7236
Inscription : 10 août 04, 13:48

Re: Votre film du mois de Juillet 2012

Messagepar Cathy » 1 juil. 12, 10:50

Film du mois
Image

Films découverts, redécouverts, ou revus (hors compétition)

Chantons sous la pluie, Singin' in the rain (Stanley Donen) - 9.5/10
Chef d’œuvre absolu de la comédie musicale et du cinéma tout court. Tout est parfait dans ce film, l'histoire, la musique, les acteurs, la mise en scène... Le Blu ray n'est pas aussi enthousiasmant que d'autres, mais sur les chorégraphies, les couleurs n'ont jamais été aussi éclatantes et les perles des costumes aussi visibles. Bref un régal encore et toujours !

Une étoile est née, A star is born (William A. Wellman) - 9/10

Une garçonnière pour quatre, Boys night out (Michael Gordon) - 8.5/10
Une comédie typique de cette époque, quatre hommes, trois mariés, un divorcé célibataire, une femme, un appartement et tout un scenario libertin sur les fantasmes des hommes. La comédie est rondement menée par Kim Novak absolument délicieuse que ce soit en femme fatale ou en jeune étudiante, James Garner séduisant comme d'habitude, Tony Randall excellent. Bref une comédie sur le libertinage sympathique en diable et qui mériterait d'être édité en DVD !

Secrets de femmes, Three Secrets (Robert Wise) - 8/10
Un film étrange qui mêle à la fois suspense avec ce petit garçon seul survivant d'un crash d'avion et que l'on doit secourir et comédie dramatique avec le portrait de trois femmes qui pensent que cet enfant est celui qu'elles ont abandonné cinq ans plutôt. Film habile dominé par les prestations de Patrica Neal et une toute jeune Eleanor Parker.

Le joyeux prisonnier, Small Town Girl (László Kardos) - 8/10
Petite comédie musicale sans prétention autre que celle de distraire, les numéros musicaux sont signés tout de même Busby Berkeley et on retrouve son génie inventif dans le grand numéro d'Ann Miller où celle-ci danse au milieu d'un orchestre "enseveli" sous scène. Le grand numéro de Bobby Van est un pur régal, le voir sauter, sauter est un moment de pure joie. Jane Powell est dans son rôle de jeune fille modèle et Farley Granger tout à fait à son aise dans son rôle de play-boy millionnaire. Ils sont entourés de Fay Wray et de Billie Burke et SZ Sakall, dans son numéro habituel de ronchon au grand coeur. Une comédie musicale agréable ! Dommage par contre que la copie TCM ne soit pas restaurée, car le film devait avoir de la gueule en véritable technicolor.

Confidences sur l'Oreiller, Pillow Talk (Michael Gordon) - 8/10
Si Rock Hudson apparaissait décevant dans le Sport favori de l'homme, il s'avère ici bien meilleur. Il faut dire qu'il est aidé par Doris Day pétillante en diable en décoratrice qui partage sa ligne téléphonique avec un Don Juan. Le tout se passe sous l'oeil compice et bienveillant de Tony Randall, excellent dans son rôle de soupirant malheureux. Ce film est une pure comédie romantique, précurseur finalement du style typique de notre époque !

Ne m'envoyez pas de fleurs, Send me no flowers (Norman Jewison) - 8/10
Le duo Rock Hudson/Doris Day est reconstitué une dernière fois. Enfin ce n'est pas vraiment un duo mais un trio avec Tony Randall qui s'offre un véritable numéro en ami déchiré par la perte possible de son meilleur ami. Rock Hudson est excellent en hypochondriaque et Norman Jewison réalise sans doute la meilleure comédie "plausible" du trio. Même si Pillow Talk est sans doute un rien supérieur, Send me no flowers est sans doute plus drôle même si plus convenu. L'histoire est plus réaliste. Doris Day est dans son rôle d'épouse quelque peu énervante, qui fera sa gloire.

Rose-Marie (Mervyn LeRoy) - 8/10
Adaptation en technicolor de la célèbre opérette qui retrace les amours entre la fille garçon manquée d'un trappeur, un officier des Mounties et un aventurier. Ann Blyth qui possède une très jolie voix, hésite entre Howard Keel et Fernando Lamas. Elle choisira le second, quel dommage ! Mais bon le film est agréable, à noter que la grande fête indienne d'un kitsch absolu est due à Busby Berkeley. Une comédie musicale secondaire, mais agréable. Dommage là encore que ce ne soit qu'un technicolor délavé qui ne rende pas justice à la nature canadienne.

Rose-Marie (W.S. Van Dyke II) - 8/10
Adaptation libre de l'opérette de Rudolf Friml avec le célèbre duo Jeanette McDonald/Nelson Eddy. Elle est charmante, lui a un côté un peu "mou". James Stewart fait une apparition en criminel frère de la vedette. Il y a le folklore du festival indien à la fois autant et moins kitsch que celui que réalisera Busby Berkeley pour la version couleur. A noter que les deux films n'ont quasiment rien à voir hormis la musique, Rose-Marie et surtout le chant indien et son fameux écho ! Une comédie musicale sympathique menée tonnerre battant par la jeune femme.

Rivalités, Where Love has gone (Edward Dmytryk) - 7.5/10

Une étoile est née, A star is born (George Cukor) - 7.5/10
Pique-nique en pyjama, Pajama Game (Stanley Donen) - 7.5/10
Comédie musicale sociale adaptée d'un musical de Broadway. Si les numéros chantés et dansés sont assez impressionnants notamment Hernando's Hideaway, beaucoup de scènes ressemblent à du théâtre filmé, Carol Haney en fait dix fois trop en secrétaire un peu folle. Doris Day est par contre pleine de sobriété et charmante en "comité de réclamation". Les chansons sont agréables, même si elles sentent un peu trop l'adaptation filmée d'un succès théâtral. Un film sympathique qui se laisse voir et revoir sans déplaisir mais à qui il manque ce petit quelque chose qui fait d'une bonne comédie musicale, un chef d’œuvre incontournable du genre.

Un pyjama pour deux, Lover Come back (Delbert Mann) - 7/10
Si Pillow talk était réussi, Lover come back reprend exactement le même thème, une jeune femme dupée par un homme qui se fait passer pour un autre. Ici on a du mal à croire à la naïveté de la jeune femme et au fait qu'elle arrive à tomber amoureuse de cet homme tellement opposé à sa personnalité réelle. Tony Randall joue ici le rôle d'un patron peureux et n'est qu'un élément annexe de l'histoire qui pourrait très bien ne pas exister ! Doris Day en fait des tonnes, Rock Hudson est plutôt bon en faux savant qui ne séduit personne. Mais la recette est moins efficace que dans Pillow Talk et la fin expédiée.

Les Howards de Virginie, Howards of Virginia (Frank Lloyd) - 7/10
Une saga familiale comme les aime tant le cinéma américain. Ici nous suivons la vie de Matt Howard et de son épouse sur fond de guerre d'indépendance des USA, une période qui est très peu évoquée finalement dans le cinéma américain. Cary Grant est encore à l'époque où il joue des héros qui ne suscitent pas forcément une grande sympathie. Le film est un peu décousu mais il permet de plonger dans cette période tourmentée de l'histoire des USA.

Storm Warning (Stuart Heissler) - 7/10
Une évocation du Ku Klux Klan au final très dur avec une Ginger Rogers magistrale, une Doris Day charmante, Ronald Reagan tête d'affiche n'a pourtant qu'un second rôle dont il s'acquitte plutôt correctement même si ses scènes sont trop bavardes, Steve Cochran est particulièrement percutant en membre du Klan assassin apeuré. Mais il manque un petit quelque chose à ce film.

Le sport favori de l'homme, Man's Favorite' Sport (Howard Hawks) - 6/10
Howard Hawks s'autocite, se parodie et ses acteurs font triste mine. En voulant refaire une screwball comedy, peut-être fallait-il la moderniser et s'entourer de meilleurs acteurs car comment succéder à Cary Grant et Katharine Hepburn. Rock Hudson en fait des tonnes, et Paula Prentiss n'offre que sa plastique. Par ailleurs il y a un côté "pervers pépère" dans cet étalage de jeunes femmes en nuisettes suggestives, chemisiers mouillés, etc. S'il y a quelques répliques qui font mouche, l'humour est lourdingue et loin de la drôlerie des comédies originales tournées vingt ans auparavant ! Bref c'est décevant voire mauvais par moments !


Blondies of the Follies (Edmund Goulding) - 5/10
Film précode type mais où il ne se passe rien. Quid du woman picture décrit par Francesco ? Certes c'est le portrait d'une danseuse de Follies, mais d'une danseuse qui est stupide finalement par amour pour une amie qui se moque d'elle et gache sa vie. Le seul moment où le film décolle et parvient à devenir intéressant constitue les cinq dernières minutes du film. Mais bon voir un numéro d'actrice pour un numéro d'actrice, on pourra préférer les films de Crawford, Davis ou autre Hepburn qui sont quand même bien mieux servies que Marion Davies dans ce film. Film ennuyant au possible, peut-être pour certains le côté crepage de chignons entre les deux actrices plaît-il, mais faut-il qu'il soit plus fort... Bref grosse déception !

Films du mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
]Octobre 2009 : L'exilé (Ophuls)
Novembre 2009 - Old acquaintance (Sherman)
Décembre 2009 : The Browning version (Asquith)


Janvier 2010 - Jane Eyre (Stevenson)
Février 2010 - La reine Christine (Mamoulian)
Mars 2010 - Remember the night (Leisen)
Avril 2010 - Ball of Fire (Hawks)
Mai 2010 - Lettre d'une inconnue (Ophuls)
Juin 2010 - Les Dix commandements (DeMille)
Juillet 2010 - Ninotchka (Lubitsch)
Août 2010 - The Great Ziegfeld (Leonard)
Septembre 2010 - A Royal Scandal (Preminger)
Octobre 2010 - La Beauté du diable (Clair)
Novembre 2010 - La vie est belle (Capra)
Décembre 2010 - Les quatre filles du Docteur March (Cukor)

Janvier 2011 - L'ange des ténèbres (Milestone)
Février 2011 - L'homme au bras d'or (Preminger)
Mars 2011 - Pandora (Lewin)
Avril 2011 - Madame Bovary (Minnelli)
Mai 2011 - Témoin à charge (Wilder)
Juin 2011 - Jewel Robbery (Dieterle)
Juillet 2011 - L'amant sans visage (Sherman)
Août 2011 - L'appât (Mann)
Septembre 2011 - Le Livre noir (Mann)
Octobre 2011 - Rio (Saldanha)
Novembre 2011 - Un seul amour (Sidney)
Décembre 2011 - Forbidden Love et Ladies of Leisure (Capra)

Janvier 2012 - Baby Face (Green)
Février 2012 - The Artist (Hazanavicius)
Mars 2012 - Pavillon noir (Borzage)
Avril 2012 -Hangover Square (Brahm)
Mai 2012 - Les inconnus dans la maison (Decoin)
Juin 2012 - Les plus belles années de notre vie (Wyler)
Juillet 2012 - Garçonnière pour quatre (Gordon)
Dernière édition par Cathy le 1 août 12, 10:24, édité 29 fois.

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 17540
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Votre film du mois de Juillet 2012

Messagepar Rick Blaine » 1 juil. 12, 10:53

Juillet 2012

Film du mois :

Image

La Porte du Diable (Anthony Mann - 1950)


Films découverts ou redécouverts :

La Porte du Diable (Devil's Doorway), d'Anthony Mann (1950) : 9/10
Le Temps de L'Innocence (Age of Innocence), de Martin Scorsese (1993) : 9/10

La Taupe (Tinker Tailor Soldier Spy), de Tomas Alfredson (2012) : 8,5/10

The Hit, de Stephen Frears (1984) : 8/10
L'assassin (L'Assassino), d'Elio Petri (1961) : 8/10
Midi, Gare Centrale (Union Station), de Rudolph Maté (1950) : 8/10

Le Chien des Baskervilles (The Hound of the Baskervilles), de Terence Fisher (1959) :7,5/10
L'Assassin Connait La Musique, de Pierre Chenal (1963) : 7,5/10
Les Nerfs à Vif (Cape Fear), de Martin Scorsese (1991) : 7,5/10

Le comte de Monte Cristo, de Claude Autant-Lara (1961) : 7/10
L'Ile des Morts (Isle of the Dead), de Mark Robson (1945) : 7/10
Carnage, de Roman Polanski (2011) : 7/10

Les Femmes s'en balancent, de Bernard Borderie (1954) : 6,5/10
Les Feux de l'été (The Long, Hot Summer), de Martin Ritt (1958) : 6,5/10
Les Infidèles, collectif (2012) : 6,5/10
Kiba, le Loup Enragé (Kiba okaminosuke), de Hideo Gosha (1966) : 6,5/10

Grand Central Murder, de S. Sylvan Simon (1942) : 6/10
Parade du Temps Perdu - Les casse-pieds, de Jean Dreville (1948) : 6/10
Marty, de Delbert Mann (1955) : 6/10
La Belle Aventurière (The Gal Who Took the West), de Frederick De Cordova (1949) : 6/10

Kiba, l'Enfer des Sabres (Kiba ookaminosuke jigoku giri), de Hideo Gosha (1966) : 5,5/10
La Marque (Quatermass 2), de Val Guest (1957) : 5,5/10

La Corde est prête (Star in the Dust), de Charles Haas (1956) : 4,5/10
Le Chevalier du roi (The Black Shield of Falworth), de Rudolph Maté (1954) : 4,5/10

Deburau, de Sacha Guitry (1951) : 4/10

Le Barrage de Burlington (River Lady), de George Sherman (1948) : 3,5/10

Films revus : Hors compétition :

Les Affranchis (Goodfellas), de Martin Scorsese (1990) : 9,5/10

Films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Août 2010 : Chantons sous la Pluie (Stanley Donen et Gene Kelly - 1952)
Septembre 2010 : Le Narcisse Noir (Michael Powell et Emeric Pressburger - 1947)
Octobre 2010 : Alexandre le Bienheureux (Yves Robert - 1968)
Novembre 2010 : Le Plongeon (Franck Perry - 1968)
Décembre 2010 : Quatorze Heures (Henry Hathaway - 1951)
FILM DE L'ANNEE 2010 : CHANTONS SOUS LA PLUIE
Janvier 2011 : Mon Homme Godfrey (Gregory La Cava - 1936)
Février 2011 : Le Mépris (Jean-Luc Godard - 1963)
Mars 2011 : Nous Voulons les Colonels (Mario Monicelli - 1974)
Avril 2011 : Huit Heures de Sursis (Carol Reed - 1947)
Mai 2011 : Five Star Final (Mervyn LeRoy - 1931)
Juin 2011 : Les Nuits de Chicago (Josef Von Sternberg - 1927)
Juillet 2011 : Ca Commence Aujourd'hui (Bertrand Tavernier - 1999)
Aout 2011 : Baby Boy Frankie (Allen Baron - 1961)
Septembre 2011 : Du Plomb pour l'Inspecteur (Richard Quine - 1954)
Octobre 2011 : Le Rôdeur (Joseph Losey - 1951)
Novembre 2011 : Mes Chers Amis (Mario Monicelli - 1975)
Décembre 2011 : L’Aventure de Mme Muir (Joseph L. Mankiewicz - 1947)
FILM DE L'ANNEE 2011 : L'AVENTURE DE MME MUIR & LE MÉPRIS
Janvier 2012 : Les Ailes (William A. Wellman - 1927)
Fevrier 2012 : French Cancan (Jean Renoir - 1954)
Mars 2012 : Duel Dans La Sierra (George Sherman - 1958)
Avril 2012 : The Thing (John Carpenter - 1982)
Mai 2012 : Moonrise Kingdom (Wes Anderson - 2012)
Juin 2012 : Nightfall (Jacques Tourneur - 1957)
Dernière édition par Rick Blaine le 31 juil. 12, 08:55, édité 29 fois.

Avatar de l’utilisateur
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Messages : 39724
Inscription : 13 avr. 03, 11:30
Last.fm
Liste de DVD

Re: Votre film du mois de Juillet 2012

Messagepar Rockatansky » 1 juil. 12, 10:54

JUILLET 2012

Films découverts

The Dark Knight Rise - Christopher Nolan : 9/10

Sons of Anarchy - Saison 4 : 8/10
Louie - Saison 2 : 6,5/10
Batman contre le fantôme masqué - Bruce Timm : 6,5/10
Batman Beyond : Le retour du Joker : Curt Geda : 6,5/10
Batman Subzero - Boyd Kirkland : 6/10
Hell on wheels - Saison 1 : 6/10
Green Lantern - Martin Campbell : 6/10
Veep - Saison 1 : 5,5/10
The Walking Dead - Saison 2 : 5,5/10
Batman - Leslie H. Martinson : 5/10
Episodes - Saison 2 : 5/10
Hung - Saison 3 : 5/10
Mad Dogs - Saison 2 : 5/10
Rampart - Oren Moverman : 4,5/10
Punished - Wing-cheong Law : 4,5/10
The Unjust - Ryoo Seung-wan : 4/10
Milo sur Mars - Simon Wells : 4/10
Transformers 3 - Michael Bay : 3,5/10
Conan - Marcus Nispel : 2,5/10

Films revus

The Dark Knight - Christopher Nolan : 8,5/10
Batman Begins - Christopher Nolan : 8/10
Batman Returns - Tim Burton : 8/10
Batman Forever - Joel Schumacher : 5,5/10
Batman - Tim Burton : 4/10
Batman & Robin - Joel Schumacher : 3,5/10
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky

cinephage
C'est du harfang
Messages : 22015
Inscription : 13 oct. 05, 17:50

Re: Votre film du mois de Juillet 2012

Messagepar cinephage » 1 juil. 12, 11:10

JUILLET 2012

FILM DU MOIS:

Feux dans la plaine, de Kon Ichikawa (1959) 9/10 - Terrible récit de survie (si l'on peut dire), redoutable témoignage de guerre, film de zombie avant l'heure, manifestement un film qui me restera longtemps en tête.

FILMS DECOUVERTS:

Female, de Michael Curtiz (1933) 7/10 - Bien que je ne reconnaisse pas la patte de Curtiz, le film reste intrigant dans son approche pré-code d'une femme patronne qui "consomme" ses secrétaires. Un film assez charmant.
The Raven, de James Mc Teigue (2012) 4,5/10 - Techniquement bien fichu, mais la thématique est archivue et revue, et le film n'apporte rien...
Prince Vaillant, de Henry Hathaway (1954) 7/10 - Visuellement somptueux, ce film d'aventure très classique se laisse voir avec plaisir.
Escalier de service, de Carlo Rim (1954) 7/10 - Film à sketches, qui fait défiler un paquet d'acteurs dans un ensemble de récits ancillaires aussi charmants qu'enlevés.
The amazing spider-man, de Marc Webb (2012) 4/10 - Trop long, avec une première partie façon teen wolf, puis un méchant au creature design foireux (pourtant un des méchants les plus graphiques de la BD). Et je ne comprends ni le reboot (les parents Parker), ni le casting (tante May...)
The Great Lie, d'Edmund Goulding (1941) 7,5/10 - Bette Davis, George Brent, Max Steiner (réorchestrant Chopin, je crois), une Mary Astor oscarisée, et puis Hattie Mac Daniel qui a presque plus de temps à l'écran que les autres... A noter également quelques très beaux plans, dont un sur un enfant chanteur qui m'a vraiment ému.
Boy meets Girl, de Leos Carax (1984) 7,5/10 - Un film ultraformaliste et très exigeant, très beau, bourré d'idées, mais dont la seconde moitié fait un peu de sur-place. En tout cas, Carax est déja là, avec un talent immédiatement repérable.
Nightmare, de Freddie Francis (1964) 6,5/10 - Formellement superbe, belle ambiance, mais l'intrigue est assez tirée par les cheveux et convenue.
Fighter, de David O.Russell (2010) 7,5/10 - Très bien joué, le film est très emballant (même si la mise en scène ne m'impressionne pas).
Obsessions, de Julien Duvivier (1943) 6/10 - Anecdotique.
Holy Motors, de Leos Carax (2012) 8/10 - Un film déroutant, souvent brillant, toujours surprenant... Du grand cinéma.
Priest, de Scott Stewart (2010) 7,5/10 - Visuellement inspiré, un bon récit de dark fantasy.
Anonymous, de Roland Emmerich (2012) 6/10 - Scénario intéressant, mais mise en scène pompeuse, montage confus (ces flashbacks) et le film est trop long.
Inside, de Andres Baiz (2012) 7,5/10 - Un bon petit film haletant et imaginatif, bien mené.
Starbuck, de Ken Scott (2012) 7,5/10 - Un sujet en or, abordé sur un ton qui met autant en avant l'émotion que le rire, servi par une belle troupe de comédiens au québecois réjouissant ("une banque, c't'un pawnshop avec des meubles trendy").
Summertime, de Matthew Gordon (2012) 6,5/10 - Un film qui exploite, non sans joliesse, la misère white trash du sud en suivant des sillons déja bien tracés.
Safe, de Boaz Yakin (2012) 7/10 - Un polar old school, aux punchlines marrantes et à l'action efficace, quoique parfois confuse.
The Strong Man, de Frank Capra (1926) 7/10 - Parfois très drole, mais le personnage de Langdon manque de charme, et l'intrigue de fond de structure.
L'escadron noir/Dark Command, de Raoul Walsh (1940) 7,5/10 - Un bon western efficace, où émotion et Grande Histoire se croisent avec bonheur.
Ludwig, le crépuscule des dieux, de Luchino Visconti (1972) 5,5/10 - Trop long, anti-dramatique. Visconti se regarde filmer (avec talent) ses thèmes de prédilection trouvent ici un excellent sujet. Mais le spectateur, faute d'empathie pour quiconque, finit par s'ennuyer...
Don't be afraid of the Dark, de Troy Nixey (2012) 3,5/10 - Superbement produit (photo, décors, casting, musique, SFX formidables), mais intrigue minable... Les personnages mettent 1h10 à comprendre ce qu'on sait depuis la 2ème minute du film. Et ils sont d'une bêtise consternante.
La fureur de vaincre, de Lo Wei (1972) 8/10 - Fureur, effectivement. La prestation physique de Lee impressionne, quelle rage ! Et se trouve amplifiée d'un récit tragique de héros condamné. Un vrai bon film.
Les Kaïra, de Franck Gastambide (2012) 5/10 - Certains gags sont droles, mais l'ensemble narratif est un peu léger, et péniblement normatif...
Destination finale 5, de Steven Quale (2012) 6/10 - Un magnifique générique de début, puis le film enchaine des morts loufoques... Je reste amateur, tout en admettant la faiblesse du procédé, notamment la pirouette finale, bien sotte en réalité.
Nostalghia, d'Andrei Tarkovski (1983) 8/10 - Très beau, notamment le plan séquence final.
La vengeance est à moi, de Shohei Imamura (1979) 8/10 - Dense, pas toujours facile à comprendre, mais très riche comme toujours, et remarquablement filmé.
Comment tuer son boss, de Seth Gordon (2011) 5,5/10 - Les méchants boss sont très réussis, de même que certains gags. Mais la bêtise des trois héros, comme leur cumul d'actes idiots, m'a un peu gaché la comédie...
The Caine Mutiny, d'Edward Dmytryk (1954) 8/10 - Un étrange plaidoyer sur la dénonciation, qui vire, sur la fin, à l'autocritique de Dmytryk. Etonnant, mais très intéressant et fort bien mené. Bogart est tout à fait convainquant.
Madame porte la culotte / Adam's rib, de George Cukor (1949) 7,5/10 - Film phare de la "guerre des sexes", rendu très crédible par l'alchimie Hepburn-Tracy : on dirait qu'ils se jouent eux-mêmes, et qu'on perce leur intimité.
La guerre est finie, d'Alain Resnais (1965) 8/10 - Un très grand film que je n'ai pas fini de digérer...
Piranhas 2 : The spawning, de James Cameron (1981) 7/10 - Surprise : si l'on omet les monstres foireux (vraiment ratés, il faut dire), le film vraiment n'est pas mal. Très Cameronien par ses longues séquences sous-marine, marqué par une excellente BO (d'un compositeur inconnu de moi), et globalement bien mené.
The Love Parade, d'Ernst Lubitsch (1929) 8/10 - Souvent drole, Lubitsch puise dans ses films muets pour la représentation du pouvoir, mais avec un usage malin du son, et quelques éléments fort pertinents et drôles. Maurice Chevalier est très charismatique.
Les enfants de Belle Ville, d'Asghar Farhadi (2004) 8,5/10 - Quel talent ! Quel sujet, à la fois social, humain, poignant... Et quel traitement, qui ait donner à chacun le temps d'exister et construire sa propre problématique.
Kiss and Make up, de Harlan Thompson (1934) 7,5/10 - Un film sur la chirugrie esthétique, qui expérimente beaucoup formellement, tout en restant tributaires des formes passées (chansons d'opérette, course à la fin...). Mais il reste drole jusqu'au bout.
38 témoins, de Lucas Belvaux (2012) 7/10 - Le film est de bonne facture, mais il n'élève jamais son sujet au delà de son titre, du coup il y a pas mal de sur-place et de complaisance...
Projet X, de Nima Nourizadeh (2012) 7/10 - L'hystérie pénible du montage est balayé par un BO massive et une outrance qui tire le meilleur parti de son idée de départ.
Martha Marcy May Marlene, de Sean Durkin (2012) 5,5/10 - Bien joué, mais mise en scène balbutiante (montage confus et pénible, effets sonores sursignifiants...). En on s'étonne que 2 ans suffisent à Martha pour tout désapprendre (pudeur, usages...). La caricature n'est jamais loin.
Une vie sans principe, de Johnnie To (2012) 8/10 - Très ironique et drole, ce joli film sur l'appat du gain est une belle construction, ludique et efficace, sur fond de crise financière...
Mains armées, de Pierre Jolivet (2012) 4/10 - Certes, le moment final où Leila Bekhti est dans les bras de son père est jolie et bien fichue, mais on a l'impression que tout le film est bricolé pour aboutir à cette scène, et souvent ça ne marche pas du tout (notamment l'enquête de la fille).
Mademoiselle la présidente, de Pietro Germi (1952) 6/10 - Comédie boulevardière au possible, très théatrale, mais avec quelques arguments de charme...
Suicide Club, de Sono Sion (2001) 6,5/10 - Un film très confus, mal structuré, avec quelques scènes choc et beaucoup de bonnes idées. Mais l'ensemble peine à convaincre tant il accumule de choses sans les ordonner, alors qu'il aborde un sujet grave...
G-Men, de William Keighley (1935) 7,5/10 - Un postulat de base peu crédible, mais l'action est échevelée, et Cagney enflamme l'écran, alors je signe.
Vers la joie, d'Ingmar Bergman (1950) 8/10 - Sorte de brouillon de Scènes de la vie conjugale, c'est pour moi aussi le premier film de Bergman dans lequel son cinéma décolle. Lyrisme, très beaux cadrages, émotion des personnages...
The Dirty Picture, de Milan Luthria (2011) 4,5/10 - Malgré quelques bons moments, des effets de mise en scène (effets sonore pour accompagner les chutes dans les dialogues) alourdissent le film, et l'interprétation de l'héroïne ne m'a pas convaincu. Intéressant par son sujet, mais aussi trop long...
Idiocracy, de Mike Judge (2006) 7,5/10 - Le film est bourré de défauts, mais reste éminemment sympathique, et son analyse ne peut être totalement écartée d'un revers de la main...
Mr Woodcock, de Craig Willespie (2007) 3,5/10 - On enfile les clichés, je n'ai hélas jamais ri... Sean William Scott ne tient pas le rôle, tout est généralement bancal... Seule chose vraiment positive, Billy Bob Thornton qui construit un vrai personnage. De là à faire un film...
The Dark Knight rises, de Christopher Nolan (2012) 7/10
360, de Fernando Meireilles (2012) 3/10 - Quelle déception... Un film choral fort fade, à la photographie moche, qui tape tantôt dans le cliché, tantôt dans le facile dérangeant. D'un anonyme, je m'en serais fichu, mais il s'agit indéniablement du premier film vraiment raté de Meireilles.
Piégée, de Peter Soderbergh (2012) 7,5/10 - Certes, il y a beaucoup de déja vu dans ce film, mais l'élégance du découpage, l'efficacité de la mise en scène, rendent le film réjouissant. Mention spéciale à la bagarre au crépuscule, véritable exploit technique.
Le traquenard, de Hiroshi Teshigara (1962) 6/10 - Intrigant, mais je suis dans l'ensemble resté à distance du film, et peu séduit par les essais formels.
Gangs of Wasseypur, de Anurag Kashyap (2012) 6,5/10 - Globalement attachant, malgré une utilisation de la musique très envahissante. Le tout manque un peu d'ampleur, tout de même. J'attends la deuxième partie pour trancher.

FILMS REVUS:
Invasion of the body-snatchers, de Philip Kaufman (1978) 8/10 - Révision dans le cadre de la lecture du bouquin de Chion sur le son au cinéma. Intéressant.
Kill List, de Ben Wheatley (2012) 8/10 - Révision à la hausse, j'ai notamment apprécié le sound design du film, très riche et travaillé.
Dans la peau d'une blonde, de Blake Edwards (1991) 7,5/10 - Tendre et assez drole. Mention spéciale à Ellen Barkin, qui et excellente.
Wake wood, de David Keating (2011) 8/10 - Un petit film d'horreur rurale comme je les aime. Belle ambiance fantastique.
Donnie Darko, de Richard Kelly (2001) 8,5/10 - Un très efficace travail sur l'ambiance, une intrigue complexe qui interpelle... Des comédiens et des personnages qui attachent... Vraiment pas mal du tout.

Films des mois précédent
Spoiler (cliquez pour afficher)
janvier 2010=Tetro (Coppola)
février 2010= Day of the Outlaw (de Toth)
mars 2010= Une femme disparait (Hitchcock)
avril 2010= Cria Cuervos (Saura)
mai 2010= La liste de Schindler (Spielberg)
juin 2010=The Man in the Moon (Mulligan)
juillet 2010=Spoorlos (Sluizer)
aout 2010=Nobody knows (Kore-Eda)
septembre 2010=The Black Swan (King)
octobre 2010=Des hommes et des dieux (Beauvois)
novembre 2010=Une vie difficile (Risi)
décembre 2010=A brighter summer day (Yang)
janvier 2011=Incendies (Villeneuve)
février 2011=Portrait of Jennie (Dieterle)
mars 2011=Orgueil et préjugés (Wright)
avril 2011=Murder by Contract (Lerner)
mai 2011=Vincent, François, Paul, et les autres (Sautet)
juin 2011=Les contes cruels du Bushido (Imai)
juillet 2011=Underworld (Von Sternberg)
aout 2011=L'heure suprême (Borzage)
septembre 2011=L'Apollonide, souvenirs de la maison close (Bonello)
octobre 2011=The ox-bow incident (Wellman)
novembre 2011=The Movie Orgy (Dante)
décembre 2011=Mission Impossible : le protocole fantôme (Bird)
janvier 2012=Take Shelter (Nichols)
février 2012=Gentleman Jim (Walsh)
mars 2012=Le miroir (Tarkovski)
avril 2012=Divorce à l'italienne (Germi)
mai 2012=La cabane dans les bois (Goddard)
juin 2012=Les meilleures années de notre vie (Wyler)
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos

Avatar de l’utilisateur
Dunn
Réalisateur
Messages : 6911
Inscription : 20 août 09, 12:10
Localisation : Au pays des merveilles

Re: Votre film du mois de Juillet 2012

Messagepar Dunn » 1 juil. 12, 11:17

JUILLET 2012

FILM DU MOIS NOUVEAUTE

THE DARK KNIGHT RISES
Image


FILM DU MOIS HORS NOUVEAUTE

SCHIZOPHRENIA
Image


FILMS DECOUVERTS NOUVEAUTES

ImageImageImageImageImageImageImageImageImage


-The Amazing Spider-Man (3D): 3/10
-Holy Motors: 4/10
-Inside: 3/10
-To Rome with love: 6/10
-Kill list: 5/10
-Rock forever: 3/10
-Bowling: 5/10
-Paris-Manhattan: 5/10
-The Dark Knight Rises: 10/10



FILMS DECOUVERTS HORS NOUVEAUTES

ImageImageImageImageImageImageImage

-Schizophrenia: 8/10
-Une histoire d'amour suédoise: 7/10
-Fritz the cat: 2/10
-Le beau mariage: 7/10
-La marquise d'O... : 5/10
-Le baiser de la femme araignée: 3/10
-Les Forçats de la gloire: 7/10



FILMS REDECOUVERTS (hors compétition)

ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


-Pauline à la plage: 8,5/10
-Spider-Man: 9,5/10
-Spider-Man 2: 8,5/10
-Spider-Man 3: 7,5/10
-Les Indestructibles: 9/10
-Batman Begins: 8,5/10
-The Dark Knight: 9/10
-Pierrot le Fou: 8/10
-Un amour de jeunesse: 7/10
-La planète des singes: les origines: 7,5/10
-Schizophrenia: 8/10
-The Dark Knight Rises: 10/10
-Les cadavres ne portent pas de costard: 7/10


DTV

Image

-Batman Year One: 7,5/10


SERIE TV

Image

-Breaking Bad Saison 5 Episode 1: 8,5/10
-Breaking Bad Saison 5 Episode 2: 8/10
Dernière édition par Dunn le 3 août 12, 00:13, édité 24 fois.

Avatar de l’utilisateur
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Messages : 22793
Inscription : 21 nov. 05, 00:41

Re: Votre film du mois de Juillet 2012

Messagepar AtCloseRange » 1 juil. 12, 12:03

(Re)Découvertes:

L'Apollonide: Souvenirs de la Maison Close (Bonnello) 8/10

C'est Arrivé en Plein Jour (Vajda) 7/10
La Chambre des Suicidés (Komasa) 7/10
Higher Ground (Fermiga) 7/10
Margaret (Lonergan) 7/10

Les Désemparés (Ophüls) 6,5/10
Intruders (Fresnadillo) 6,5/10
A Patch of Blue (Green) 6,5/10
K 19: Le Piège des Profondeurs (Bigelow) 6,5/10

Scalene (Parker) 6/10
Beautiful Boy (Ku) 6/10
Animal Kingdom (Michôd) 6/10
Uncle Buck (Hughes) 6/10
Adventures in Babysitting (Columbus) 6/10
Loser (Heckerling) 6/10
Homicidal (Castle) 6/10

Brake (Torres) 5,5/10
Inside(Baiz) 5,5/10
Miracle en Alaska (Kwapis) 5,5/10
Storm Warning (Heisler) 5,5/10
Only the Lonely (Columbus) 5,5/10
Un Amour de Jeunesse (Hansen-Love) 5,5/10
Fail Safe (Lumet) 5,5/10
The King of Marvin Gardens (Rafelson) 5,5/10

House (Ohbayashi) 5/10
First Snow (Fergus) 5/10
Sayonara (Logan) 5/10

Teen Wolf (Daniel) 4,5/10
L'Amie Mortelle (Craven) 4,5/10
Island in the Sun (Rossen) 4,5/10

Rançon (Howard) 4/10
Piégée (Soderbergh) 4/10
Les Soeurs Bronte (Téchiné) 4/10 Visuellement sublime mais emmerdifiant au possible
Stake Land (Mickle) 4/10

Les Bouses du mois:

Holy Motors (Carax) 3/10
Dos au Mur (Leth) 2/10
ATM (Brooks) 1/10
Impostor (Fleder) 0/10
Lock Out (2 sous-doués) 0/10
Hollywoo (un tâcheron) 0/10

Révisions:
Des Gens Comme les Autres (Redford) 7,5/10
Panique à Florida Beach (Dante) 7/10

Séries:
Mad Men saison 1 8/10
Mad Men saison 3 8/10

Mad Men saison 2 (en cours) 7,5/10

The LA Complex saison 1 6,5/10

Brotherhood (premiers épisodes) 6/10
Girls saison 1 6/10
The Newsroom (en cours) 6/10

Bunheads saison 1 5,5/10

Ringer (premiers épisodes) 4/10
Dernière édition par AtCloseRange le 31 juil. 12, 10:43, édité 37 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
Alcatel
fétichiste du collant
Messages : 4912
Inscription : 10 janv. 05, 17:45
Localisation : Lyon

Re: Votre film du mois de Juillet 2012

Messagepar Alcatel » 1 juil. 12, 12:05

JUILLET 2012

Films découverts
Faut pas s'en faire (Fred C. Newmeyer - 1923) 7,5/10

Film du mois

Films revus
Dernière édition par Alcatel le 16 juil. 12, 22:36, édité 1 fois.
Image Image
1970-2005: un artiste à la recherche de l'équilibre dans sa Force...

Avatar de l’utilisateur
cinéfile
Machino
Messages : 1140
Inscription : 19 avr. 10, 00:33
Localisation : Bourges

Re: Votre film du mois de Juillet 2012

Messagepar cinéfile » 1 juil. 12, 12:53

Juillet 2012

L'arbre, le maire et la médiathèque (E. Rohmer, 1993)

DECOUVERTES

L'arbre, le maire et la médiathèque (E. Rohmer, 1993) 8,5/10
Le Privé (R. Altman, 1973) 8/10
A Nos Amours (M. Pialat, 1983) 7,5/10
Un Plan Simple (S. Raimi, 1999) 7,5/10
Dernier domicile connu (J. Giovanni, 1970) 7/10
Cruising (W. Friedkin, 1980) 6,5/10
Steamboat Bill Jr. (C. Reisner, 1928) 6,5/10
To Rome With Love (W. Allen, 2012) 6/10
Le Faux Coupable (A. Hitchcock, 1957) 6/10
Shaun of the Dead (E. Wright, 2004) 6/10
La Maison du Diable (R. Wise, 1963) 4,5/10
L'Exorciste (W. Friedkin, version longue) 4/10
Rien que pour vos yeux (J. Glen, 1981) 3/10

RE-DECOUVERTES

The Abyss (J. Cameron, 1989) 8/10
La Femme Infidèle (C. Chabrol, 1968) 5,5/10
Dernière édition par cinéfile le 4 août 12, 18:52, édité 28 fois.

Avatar de l’utilisateur
Vic Vega
Lee Marvin Fan
Messages : 3256
Inscription : 15 avr. 03, 10:20
Localisation : South Bay

Re: Votre film du mois de Juillet 2012

Messagepar Vic Vega » 1 juil. 12, 13:00

Juillet 2012


Film du mois
Image


Films découverts
L'Etoffe des héros de Philip Kaufman 8/10
Les Seigneurs de Philip Kaufman 8/10
Spanglish de James L. Brooks 7/10
Outland - Loin de la terre de Peter Hyams 7/10
The Dark Knight rises de Christopher Nolan 6/10
Tatsumi d'Eric Khoo 6/10


Séries TV
Luck épisode pilote de Michael Mann 9/10
The Wire Saison 4 8.5/10
The Killing (version US) Saison 1 8.5/10
The Killing (version US) Saison 2 7.5/10


Films revus (Hors compétition)
Nos Années Sauvages de Wong Kar-wai 10/10
Chungking Express de Wong Kar-wai 9/10
L'Esprit de Caïn de Brian De Palma 6/10


Mes films du mois

Spoiler (cliquez pour afficher)
novembre 2005 = Three Times (Hou Hsiao Hsien)
decembre 2005 = Sept Hommes à abattre (Budd Boetticher)
janvier 2006 = Pat Garrett and Billy the Kid (Sam Peckinpah)
fevrier 2006 = A.I. (Steven Spielberg)
mars 2006 = Traquenard (Nicholas Ray)
avril 2006 = Whassup Rockers (Larry Clark)
mai 2006 = Profession: Reporter (Michelangelo Antonioni)
juin 2006 = Les Vampires (Louis Feuillade)
juillet 2006 = La Cérémonie (Oshima Nagisa)
aout 2006 = Puni par le ciel (Gosha Hideo)
septembre 2006 = La Ballade de Narayama (Kinoshita Keisuke)
octobre 2006=Profond désir des dieux (Imamura Shohei)
novembre 2006=Croupier (Mike Hodges)
décembre 2006=Les Monstres (Dino Risi)
janvier 2007=Napoléon (Abel Gance)
février 2007=La Foule (King Vidor)
mars 2007=Le Rebelle (King Vidor)
avril 2007=The Killers (Robert Siodmak)
mai 2007=Rouges et blancs (Miklos Jancso)
juin 2007=Le Temps des Gitans (Emir Kusturica)
juillet 2007=Bouge pas, meurs et ressuscite (Vitali Kanevski)
aout 2007=Pharaon (Jerzy Kawalerowicz)
septembre 2007=Le Gouffre aux chimères (Billy Wilder)
octobre 2007=Berlin Alexanderplatz (Rainer Werner Fassbinder)
novembre 2007=Le Temps d'aimer et le temps de mourir (Douglas Sirk)
décembre 2007=America, America (Elia Kazan)
janvier 2008=Last Action Hero (John Mac Tiernan)
février 2008=Strangers when we meet (Richard Quine)
mars 2008=Le Grand Chantage (Alexander Mackendrick)
avril 2008=Judex (Georges Franju)
mai 2008=Les Savates du Bon Dieu (Jean-Claude Brisseau)
juin 2008=Le Carrosse d'or (Jean Renoir)
juillet 2008=La Roue (Abel Gance)
août 2008=Une Page Folle (Kinugasa Teinosuke)
septembre 2008=L'Ami Américain (Wim Wenders)
octobre 2008=Le Plaisir (Max Ophuls)
novembre 2008=Une Vie Difficile (Dino Risi)
décembre 2008=Le Ciel peut attendre (Ernst Lubtisch)
janvier 2009=Frenzy (Alfred Hitchcock)
février 2009=Gun Crazy (Joseph H. Lewis)
mars 2009=Les Rapaces (Erich Von Stroheim)
avril 2009=Ariane (Billy Wilder)
mai 2009=Le Convoi de la peur (William Friedkin)
juin 2009=Que la bête meure (Claude Chabrol)
juillet 2009=French Cancan (Jean Renoir)
août 2009=Quand les aigles attaquent (Brian G. Hutton)
septembre 2009=Les Gens de la pluie (Francis Ford Coppola)
octobre 2009=Point Limite Zéro (Richard C. Sarafian)
novembre 2009=La Nuit Américaine (François Truffaut)
décembre 2009=Le Coup de l'escalier (Robert Wise)
janvier 2010=Les Mariés de l'an deux (Jean-Paul Rappeneau)
février 2010=Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures (Claude Lanzmann)
mars 2010=Presque Célèbre (Cameron Crowe)
avril 2010=Monsieur Verdoux (Charlie Chaplin)
mai 2010=L'Arrangement (Elia Kazan)
juin 2010=Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon (Elio Petri)
juillet 2010=La Chevauchée des bannis (André de Toth)
août 2010=Tuez Charley Varrick (Don Siegel)
septembre 2010=Les Demoiselles de Rochefort (Jacques Demy)
octobre 2010=Le Démon des Femmes (Robert Aldrich)
novembre 2010=John McCabe (Robert Altman)
décembre 2010=Le Roman d'un tricheur (Sacha Guitry)
janvier 2011=L'Ombre d'un doute (Alfred Hitchcock)
février 2011=Jules César (Joseph L. Mankiewicz)
mars 2011=L'Oeuf de l'ange (Oshii Mamoru)
avril 2011=La Septième Victime (Mark Robson)
mai 2011=Le Trésor d'Arne (Mauritz Stiller)
juin 2011=Frontière Chinoise (John Ford)
juillet 2011=Mirage (Tsui Siu-ming)
août 2011=Les Anges de la nuit (Phil Joanou)
septembre 2011=Le Dernier Train du Katanga (Jack Cardiff)
octobre 2011=Murder by contract (Irving Lerner)
novembre 2011=Un faux mouvement (Carl Franklin)
décembre 2011=La Cinquième victime (Fritz Lang)
janvier 2012=Les Pirates de Bubuan (Imamura Shohei)
février 2012=Tomahawk (George Sherman)
mars 2012=Wings (William A. Wellman)
avril 2012=L'Insoumis (Alain Cavalier)
mai 2012=The Nickel Ride (Robert Mulligan)
juin 2012=Nightfall (Jacques Tourneur)
Dernière édition par Vic Vega le 1 août 12, 01:13, édité 17 fois.
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Kevin95
Footix Ier
Messages : 17615
Inscription : 24 oct. 04, 16:51
Localisation : Devine !

Re: Votre film du mois de Juillet 2012

Messagepar Kevin95 » 1 juil. 12, 13:02

Juillet 2012

Film du mois :

Image

Films découverts et revus :

Image :: Génial !

- Winchester '73 (Anthony Mann)

Image :: Vachement bien !

- The Dictator (Larry Charles)

- This Is Spinal Tap (Rob Reiner)

- The Adventures of Tintin (Steven Spielberg)

Image :: Bien sympa !

- The Devil's Brigade (Andrew V. McLaglen)
Dernière édition par Kevin95 le 2 août 12, 21:59, édité 6 fois.
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42173
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Votre film du mois de Juillet 2012

Messagepar Flol » 1 juil. 12, 13:12

Juillet 2012

Film du mois

Image

Films découverts
Killing Bono (Nick Hamm) : 4.5/10
The Amazing Spider-Man (Marc Webb) : 5/10
10 Rillington Place (Richard Fleischer) : 7/10
Dans ses yeux (Juan José Campanella) : 7/10
To Rome With Love (Woody Allen) : 3/10
Gorky Park (Michael Apted) : 7/10
Cars 2 (John Lasseter) : 6/10
High Art (Lisa Cholodenko) : 4/10
Le Beau Mariage (Eric Rohmer) : 6/10
Holy Motors (Leos Carax) : 4.5/10
Le Chagrin et la Pitié (Marcel Ophuls) : 8/10
Haywire (Steven Soderbergh) : 6/10
Kill List (Ben Wheatley) : 6.5/10
L'amour dure trois ans (Frédéric Beigbeder) : 2/10
Pauline à la plage (Eric Rohmer) : 7/10
Les Infidèles (plein de gens) : 6/10
L'assassin habite au 21 (Henri-Georges Clouzot) : 8/10
El Sicario, Room 164 (Gianfranco Rosi) : 7.5/10
Canyon Passage (Jacques Tourneur) : 6.5/10
Un amour de jeunesse (Mia Hansen-Løve) : 7/10
Immortals (Tarsem Singh) : 3/10
Laurence Anyways (Xavier Dolan) : 7/10
Sparrow (Johnnie To) : 6/10
The Eagle (Kevin Macdonald) : 7/10
Everything is illuminated (Liev Schreiber) : 6.5/10
Pourquoi tu pleures ? (Katia Lewkowicz) : 5/10
Il était une fois le Diable - Devil Story (Bernard Launois) : 1/10 (mais 9/10 en note nanar)
L'Apollonide, souvenirs de la maison close (Bertrand Bonello) : 7.5/10
The Dark Knight Rises (Christopher Nolan) : 5/10
Les Gaspards (Pierre Tchernia) : 6/10
Detention (Joseph Kahn) : 6/10

Séries découvertes
Flight of the Conchords - saison 2 (Jemaine Clement & Bret McKenzie) : 8/10

Films revus (Hors compétition)
Alien 3 (David Fincher) : 7/10 (=)
Alien : Resurrection (Jean-Pierre Jeunet) : 6/10 (=)
Jurassic Park (Steven Spielberg) : 7.5/10 (+)
Ténèbres (Dario Argento) : 7.5/10 (=)
Spider-Man (Sam Raimi) : 8/10 (=)
Spider-Man II (Sam Raimi) : 8/10 (-)
Spider-Man III (Sam Raimi) : 3/10 (-)
Batman Begins (Christopher Nolan) : 6/10 (+)
The Dark Knight (Christopher Nolan) : 6.5/10 (-)

Mes films du mois de Janvier 2005 à Juin 2012
Spoiler (cliquez pour afficher)
Janvier 2005 : Turkish Delights (Paul Verhoeven)
Février 2005 : Bloody Sunday (Paul Greengrass)
Mars 2005 : The Life Aquatic with Steve Zissou (Wes Anderson)
Avril 2005 : Sweet Sixteen (Ken Loach)
Mai 2005 : Sleuth (Joseph L. Mankiewicz)
Juin 2005 : Man in the Moon (Robert Mulligan)
Juillet 2005 : Flesh + Blood (Paul Verhoeven)
Août 2005 : Bottle Rocket (Wes Anderson)
Septembre 2005 : The Getaway (Sam Peckinpah)
Octobre 2005 : Greed (Erich Von Stroheim)
Novembre 2005 : A History of Violence (David Cronenberg)
Décembre 2005 : The Man Who Would Be King (John Huston)
Janvier 2006 : Der Vierde Man (Paul Verhoeven)
Février 2006 : The New World (Terrence Malick)
Mars 2006 : Bring Me the Head of Alfredo Garcia (Sam Peckinpah)
Avril 2006 : Sorcerer (William Friedkin)
Mai 2006 : Testament (Lynn Littman)
Juin 2006 : The Last Boy Scout (Tony Scott)
Juillet 2006 : The Devil's Rejects (Rob Zombie)
Août 2006 : Breezy (Clint Eastwood)
Septembre 2006 : Tarnation (Jonathan Caouette)
Octobre 2006 : Children of Men (Alfonso Cuaron)
Novembre 2006 : Black Book (Paul Verhoeven)
Décembre 2006 : My Darling Clementine (John Ford)
Janvier 2007 : Casablanca (Michael Curtiz)
Février 2007 : Keane (Lodge Kerrigan)
Mars 2007 : Lonely are the Brave (David Miller)
Avril 2007 : The Prisoner of Shark Island (John Ford)
Mai 2007 : Babe : Pig in the City (George Miller)
Juin 2007 : The Brown Bunny (Vincent Gallo)
Juillet 2007 : Two For The Road (Stanley Donen)
Août 2007 : Ratatouille (Brad Bird)
Septembre 2007 : The Bourne Supremacy (Paul Greengrass)
Octobre 2007 : Requiem pour un Massacre (Elem Klimov)
Novembre 2007 : 24 Hour Party People (Michael Winterbottom)
Décembre 2007 : We Own The Night (James Gray)
Janvier 2008 : Sweeney Todd (Tim Burton)
Février 2008 : La Nuit Américaine (François Truffaut)
Mars 2008 : The Man Who Shot Liberty Valance (John Ford)
Avril 2008 : F...comme Fairbanks (Maurice Dugowson)
Mai 2008 : Mr Smith Goes to Washington (Frank Capra)
Juin 2008 : Block Party (Michel Gondry)
Juillet 2008 : Bridge to Terabithia (Gabor Csupo)
Août 2008 : The Pursuit of Happyness (Gabriele Muccino)
Septembre 2008 : The Mist (Frank Darabont)
Octobre 2008 : Entre les murs (Laurent Cantet)
Novembre 2008 : At Close Range (James Foley)
Décembre 2008 : Faits Divers (Raymond Depardon)
Janvier 2009 : Urgences (Raymond Depardon)
Février 2009 : The Wrestler (Darren Aronofsky)
Mars 2009 : You can't take it with you (Frank Capra)
Avril 2009 : Le Trou (Jacques Becker)
Mai 2009 : Family Life (Ken Loach)
Juin 2009 : La Ronde (Max Ophüls)
Juillet 2009 : Bukowski - Born Into This (John Dullaghan)
Août 2009 : Inglourious Basterds (Quentin Tarantino)
Septembre 2009 : District 9 (Neil Blomkamp)
Octobre 2009 : (500) Days of Summer (Marc Webb)
Novembre 2009 : Once (John Carney)
Décembre 2009 : Avatar (James Cameron)
Janvier 2010 : Mr. Nobody (Jaco Van Dormael)
Février 2010 : Valkyrie (Bryan Singer)
Mars 2010 : Boy A (John Crowley)
Avril 2010 : The Red Shoes (Michael Powell & Emeric Pressburger)
Mai 2010 : Grey Gardens (Albert Maysles, David Maysles, Ellen Hovde & Muffie Meyer)
Juin 2010 : Sixteen Candles (John Hughes)
Juillet 2010 : The Fall (Tarsem Singh)
Août 2010 : This Is It (Kenny Ortega)
Septembre 2010 : Des Hommes et des Dieux (Xavier Beauvois)
Octobre 2010 : The Social Network (David Fincher)
Novembre 2010 : The Dead (John Huston)
Décembre 2010 : Death Wish III (Michael Winner)
Janvier 2011 : Miracle Mile (Steve De Jarnatt)
Février 2011 : On Her Majesty's Secret Service (Peter Hunt)
Mars 2011 : Brief Encounter (David Lean)
Avril 2011 : Punishment Park (Peter Watkins)
Mai 2011 : The Tree of Life (Terrence Malick)
Juin 2011 : Running on Empty (Sidney Lumet)
Juillet 2011 : Music Box (Costa-Gavras)
Août 2011 : The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford (Andrew Dominik)
Septembre 2011 : 7th Heaven (Frank Borzage)
Octobre 2011 : The Plague Dogs (Martin Rosen)
Novembre 2011 : Super (James Gunn)
Décembre 2011 : City of Hope (John Sayles)
Janvier 2012 : Take Shelter (Jeff Nichols)
Février 2012 : Incendies (Denis Villeneuve)
Mars 2012 : Modern Times (Charlie Chaplin)
Avril 2012 : A propos d'Elly (Asghar Farhadi)
Mai 2012 : The Conversation (Francis Ford Coppola)
Juin 2012 : The Myth of the American Sleepover (David Robert Mitchell)
Dernière édition par Flol le 31 juil. 12, 12:47, édité 30 fois.

Avatar de l’utilisateur
tenia
Le Choix de Sophisme
Messages : 20899
Inscription : 1 juin 08, 14:29

Re: Votre film du mois de Juillet 2012

Messagepar tenia » 1 juil. 12, 13:37

Juillet 2012 :

Film du mois :


Top 5 :


Films découverts :


Films revus :




Mois précédents de 2012 :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Janvier 2012 : Tokyo Drifter (Suzuki)
Février 2012 : Godzilla (Honda)
Mars 2012 : Anatomy Of A Murder (Preminger) / Raging Bull (Scorsese)
Avril 2012 : The War Room (Hegedus / Pennebaker)
Mai 2012 : Rushmore (Anderson)
Juin 2012 : Harold & Maude (Ashby) / Summer Wars (Hosoda)
Dernière édition par tenia le 1 juil. 12, 15:12, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Sybille
Accessoiriste
Messages : 1770
Inscription : 23 juin 05, 14:06

Re: Votre film du mois de Juillet 2012

Messagepar Sybille » 1 juil. 12, 14:24

FILMS DE JUILLET 2012

FILM DU MOIS

Charles mort ou vif (Alain Tanner)

Image

DECOUVERTES
The big red one (Fuller - 1980) : 6/10
Ten little Indians (Collinson - 1974) : 6/10
Hell in the Pacific (Boorman - 1968) : 7/10
Indiscreet (Donen - 1958) : 6/10
Way of a gaucho (Tourneur - 1952) : 7/10
Quand passent les faisans (Molinaro - 1965) : 6,5/10
Ignace (Colombier - 1937) : 6/10
The detective (Douglas - 1968) : 7,5/10
A room with a view (Ivory - 1986) : 7/10
Non coupable (Decoin - 1947) : 8/10
La corde de sable (Dieterle - 1949) : 7/10
Boots Malone (Dieterle - 1952) : 6,5/10
Maigret tend un piège (Delannoy - 1958) : 7,5/10
Seven days in May (Frankenheimer - 1964) : 6/10
Four faces west (Green - 1948) : 6,5/10
Monsieur Personne (Christian-Jaque - 1936) : 7/10
J'avais sept filles (Boyer - 1954) : 5/10
Cocagne (Cloche - 1960) : 5,5/10
Down to Earth (Hall - 1947) : 6/10
The good earth (Franklin - 1937) : 7/10
L'amour d'une femme (Grémillon - 1954) : 7,5/10
Trial and error (Hill - 1962) : 6,5/10
Les mauvaises rencontres (Astruc - 1955) : 6/10
Le gouffre aux chimères (Wilder - 1951) : 7/10
Une femme est une femme (Godard - 1961) : 5,5/10
No orchids for Miss Blandish (Legh Clowes - 1948) : 6/10
Sursis pour un vivant (Merenda - 1958) : 6,5/10
Cinq gentlemen maudits (Duvivier - 1931) : 7/10
Fleur pâle (Shinoda - 1964) : 7,5/10
La poison (Guitry - 1951) : 7/10
Le fils du désert (Ford - 1948) : 7/10
Un flic (Melville - 1972) : 8/10
L'homme à l'affût (Dmytryk - 1952) : 6,5/10
Classe tous risques (Sautet - 1960) : 6,5/10
L'expédition de Fort King (Boetticher - 1953) : 6,5/10
La vallée de la poudre (Marshall - 1958) : 6,5/10
S.O.B (Edwards - 1981) : 7/10
Château de rêve (von Bolvary - 1933) : 3/10
Le couturier de ces dames (Boyer - 1956) : 6/10
Les quatre filles du Docteur March (LeRoy - 1949) : 6/10
La proie du vent (Clair - 1927) : 6,5/10
The man who never was (Neame - 1956) : 7/10
Double suicide à Amijima (Shinoda - 1969) : 7/10
Colorado territory (Walsh - 1949) : 7/10
Les nuits blanches (Visconti - 1957) : 6/10
Charles mort ou vif (Tanner - 1969) : 7,5/10
Sherlock Holmes (Howard - 1932) : 6,5/10
Agatha (Apted - 1979) : 7,5/10

FILMS REVUS
Les diaboliques (Clouzot - 1955) : 7/10

MOIS PRECEDENTS

Spoiler (cliquez pour afficher)
Octobre 2006 : Les contrebandiers de Moonfleet / Fritz Lang (1955)
Novembre 2006 : Heaven knows Mr Allison / John Huston (1957)
Décembre 2006 : La fille de Ryan / David Lean (1970)

Janvier 2007 : Le narcisse noir / Powell & Pressburger (1947)
Février 2007 : Le convoi des braves / John Ford (1950)
Mars 2007 : Cluny Brown / Ernst Lubitsch (1948)
Avril 2007 : Les fraises sauvages / Ingmar Bergman (1957)
Mai 2007 : La comtesse aux pieds nus / Joseph Mankiewicz (1954)
Juin 2007 : Umberto D / Vittorio de Sica (1951)
Juillet 2007 : Le tour du monde en 80 jours / Michael Anderson (1956)
Août 2007 : Night and the city / Jules Dassin (1950)
Septembre 2007 : Le jardin du diable / Henry Hathaway (1954)
Octobre 2007 : Miller's crossing / Joel & Ethan Coen (1990)
Novembre 2007 : Le vent / Victor Sjöström (1928)
Décembre 2007 : Amarcord / Federico Fellini (1973)

Janvier 2008 : L'homme qui tua Liberty Valance / John Ford (1962)
Février 2008 : The lady Eve / Preston Sturges (1941)
Mars 2008 : Apocalypse now / Francis Ford Coppola (1979)
Avril 2008 : Manhattan / Woody Allen (1979)
Mai 2008 : La route des Indes / David Lean (1984)
Juin 2008 : Avanti ! / Billy Wilder (1972)
Juillet 2008 : The man from Laramie / Anthony Mann (1955)
Août 2008 : The clock / Vincente Minnelli (1945)
Septembre 2008 : A letter to three wives / Joseph Mankiewicz (1949)
Octobre 2008 : Ordet / Carl Theodor Dreyer (1954)
Novembre 2008 : Une partie de campagne / Jean Renoir (1936)
Décembre 2008 : Oliver ! / Carol Reed (1968)

Janvier 2009 : Le deuxième souffle / Jean-Pierre Melville (1966)
Février 2009 : Miss Pettigrew / Bharat Nalluri (2009)
Mars 2009 : Le fleuve sauvage / Elia Kazan (1960)
Avril 2009 : The servant / Joseph Losey (1964)
Mai 2009 : Un tramway nommé désir / Elia Kazan (1951)
Juin 2009 : Sur les quais / Elia Kazan (1954)
Juillet 2009 : Whatever works / Woody Allen (2009)
Août 2009 : White heat / Raoul Walsh (1949)
Septembre 2009 : Neverland / Marc Forster (2005)
Octobre 2009 : Under Capricorn / Alfred Hitchcock (1949)
Novembre 2009 : Westward the women / William Wellman (1951)
Décembre 2009 : Je suis un évadé / Mervyn LeRoy (1932)

Janvier 2010 : Bright Star /Jane Campion (2010)
Février 2010 : Sherlock Holmes / Guy Ritchie (2010)
Mars 2010 : L'Atalante / Jean Vigo (1934)
Avril 2010 : They drive by night / Raoul Walsh (1940)
Mai 2010 : Slightly Scarlet / Allan Dwan (1956)
Juin 2010 : Permission jusqu'à l'aube / John Ford & Mervyn LeRoy (1955)
Juillet 2010 : Monika / Ingmar Bergman (1953)
Août 2010 : Maris et femmes / Woody Allen (1992)
Septembre 2010 : 3.10 pour Yuma / Delmer Daves (1956)
Octobre 2010 : L'homme à la caméra / Dziga Vertov (1929)
Novembre 2010 : La règle du jeu / Jean Renoir (1939)
Décembre 2010 : L'ange de la rue / Frank Borzage (1928)

Janvier 2011 : Opening night / John Cassavetes (1977)
Février 2011 : Darling / John Schlesinger (1965)
Mars 2011 : The young Victoria / Jean-Marc Vallée (2009)
Avril 2011 : A matter of life and death / Michael Powell & Emeric Pressburger (1946)
Mai 2011 : Objective, Burma ! / Raoul Walsh (1945)
Juin 2011 : L'armée des ombres / Jean-Pierre Melville (1969)
Juillet 2011 : L'idiot / Akira Kurosawa (1951)
Août 2011 : Melancholia / Lars von Trier (2011)
Septembre 2011 : The tarnished angels / Douglas Sirk (1958)
Octobre 2011 : Scarface / Howard Hawks (1932)
Novembre 2011 : Bungalow pour femmes / Raoul Walsh (1956)
Décembre 2011 : Madame Bovary / Vincente Minnelli (1949)

Janvier 2012 : Sadie McKee / Clarence Brown (1934)
Février 2012 : La rue de la honte / Kenji Mizoguchi (1956)
Mars 2012 : La forteresse cachée / Akira Kurosawa (1958)
Avril 2012 : Bunny Lake is missing / Otto Preminger (1965)
Mai 2012 : Le visage / Ingmar Bergman (1958)
Juin 2012 : Le quai des brumes / Marcel Carné (1938)
Juillet 2012 : Charles mort ou vif / Alain Tanner (1969)
Dernière édition par Sybille le 31 juil. 12, 22:37, édité 36 fois.

Avatar de l’utilisateur
Judyline
Accessoiriste
Messages : 1697
Inscription : 11 sept. 06, 00:45
Localisation : Quelque part entre ici et ailleurs...

Re: Votre film du mois de Juillet 2012

Messagepar Judyline » 1 juil. 12, 16:13

Juillet 2012

MON FILM DU MOIS

Image

FILMS DÉCOUVERTS

Ziegfeld Follies (Vincente Minnelli - 1946) - :D

La danseuse des Follies Ziegfeld (Ziegfeld girl - Busby Berkeley & Robert Z. Leonard - 1941) - :)
Saratoga (Jack Conway - 1937) - :)
L'âge de glace: la dérive des continents (Ice Age: Continental drift - Steve Martino & Mike Thurmeier - 2012) - :)
Un homme cherche son destin (The Stratton Story - Sam Wood - 1949) - :)
L'ange pourpre (The angel wore red - Nunnally Johnson - 1960) - :)
Marchands d'illusions (The hucksters - Jack Conway - 1947) - :)

Le lendemain du crime (The morning after - Sidney Lumet - 1986) - :) - :?
The amazing Spider-Man (Marc Webb - 2012) - :) - :?

:shock: = Chef-d'oeuvre - :D = Un excellent moment - :) = Pas mal - :? = Bof - :x = Archi-nul - = coup de coeur

Films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Octobre 2006 || Les lumières de la ville (Charles Chaplin)
Novembre 2006 || La vie est belle (Frank Capra)
Decembre 2006 || Le lauréat (Mike Nichols)
FILM DE L'ANNÉE = LE LAURÉAT

Janvier 2007 || West Side story (Robert Wise)
Février 2007 || Les demoiselles de Rochefort (Jacques Demy)
Mars 2007 || Sur la route de Madison (Clint Eastwood)
Avril 2007 || Romance inachevée (Anthony Mann)
Mai 2007 || Brève rencontre (David Lean)
Juin 2007 || OSS 117: Le Caire, nid d'espions (Michel Hazanavicius)
Juillet 2007 || Les 7 samouraïs (Akira Kurosawa)
Août 2007 || Le portrait de Dorian Gray (Albert Lewin)
Septembre 2007 || Les incorruptibles (Brian De Palma)
Octobre 2007 || Match point (Woody Allen)
Novembre 2007 || Ben-Hur (William Wyler)
Décembre 2007 || Boulevard du crépuscule (Billy Wilder)
FILM DE L'ANNÉE = WEST SIDE STORY

Janvier 2008 || Qui a peur de Virginia Woolf (Mike Nichols)
Février 2008 || Edward aux mains d'argent (Tim Burton)
Mars 2008 || Rain man (Barry Levinson)
Avril 2008 || Vol au-dessus d'un nid de coucou (Milos Forman)
Mai 2008 || Jeux dangereux (Ernst Lubitsch)
Juin 2008 || Sur les quais (Elia Kazan)
Juillet 2008 || Les grands espaces (William Wyler)
Août 2008 || Mulholland Drive (David Lynch)
Septembre 2008 || Rio Bravo (Howard Hawks)
Octobre 2008 || L'arnaque (George Roy Hill)
Novembre 2008 || Casino Royale (Martin Campbell)
Décembre 2008 || Exodus (Otto Preminger)
FILM DE L'ANNÉE = EDWARD AUX MAINS D'ARGENT

Janvier 2009 || Poltergeist (Tobe Hooper)
Février 2009 || La règle du jeu (Jean Renoir)
Mars 2009 || L.A. confidential (Curtis Hanson)
Avril 2009 || Josey Wales hors la loi (Clint Eastwood)
Mai 2009 || Minuit dans le jardin du bien et du mal (Clint Eastwood)
Juin 2009 || Tout sur ma mère (Pedro Almodovar)
Juillet 2009 || Le kid (Charles Chaplin)
Août 2009 || Les feux de la rampe (Charles Chaplin)
Septembre 2009 || Carrie au bal du diable (Brian De Palma)
Octobre 2009 || Les diaboliques (Henri-Georges Clouzot)
Novembre 2009 || Je suis une légende (Francis Lawrence)
Décembre 2009 || La grande illusion (Jean Renoir)
FILM DE L'ANNÉE = L.A. CONFIDENTIAL

Janvier 2010 || Le silence des agneaux (Jonathan Demme)
Février 2010 || Matrix (Andy & Lana Wachowski)
Mars 2010 || 12 hommes en colère (Sidney Lumet)
Avril 2010 || La liste de Schindler (Steven Spielberg)
Mai 2010 || Million dollar baby (Clint Eastwood)
Juin 2010 || Les parapluies de Cherbourg (Jacques Demy)
Juillet 2010 || Inception (Christopher Nolan)
Août 2010 || La ligne verte (Frank Darabont)
Septembre 2010 || Man on fire (Tony Scott)
Octobre 2010 || Persepolis (Vincent Paronnaud & Marjane Satrapi)
Novembre 2010 || Seul au monde (Robert Zemeckis)
Décembre 2010 || Dragons (Chris Sanders & Dean Deblois)
FILM DE L'ANNÉE = INCEPTION

Janvier 2011 || L'homme au masque de fer (Randall Wallace)
Février 2011 || Lilo & Stitch (Dean Deblois & Chris Sanders )
Mars 2011 || A.I. Intelligence artificielle (Steven Spielberg)
Avril 2011 || The social network (David Fincher)
Mai 2011 || Toy story 3 (Lee Unkrich)
Juin 2011 || Esprits rebelles (John N. Smith)
Juillet 2011 || Le jour où la terre s'arrêta (Robert Wise)
Août 2011 || L'inconnu du Nord-Express (Alfred Hitchcock)
Septembre 2011 || Sourires d'une nuit d'été (Ingmar Bergman)
Octobre 2011 || Le chaperon rouge (Catherine Hardwicke)
Novembre 2011 || Intouchables (Eric Toledano & Olivier Nakache)
Décembre 2011 || Un si doux visage (Otto Preminger)
FILM DE L'ANNÉE = INTOUCHABLES

Janvier 2012 || Lolita (Stanley Kubrick)
Février 2012 || L'agence (George Nolfi)
Mars 2012 || Cloclo (Florent Emilio Siri)
Avril 2012 || La couleur pourpre (Steven Spielberg)
Mai 2012 || Les nerfs à vif (J. Lee Thompson)
Juin 2012 || Un prophète (Jacques Audiard)
Dernière édition par Judyline le 26 juil. 12, 22:21, édité 9 fois.