Don Coscarelli

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
7swans
Nuits de Sheen...
Messages : 7478
Inscription : 17 févr. 06, 18:50

Re: Top Don Coscarelli

Messagepar 7swans » 7 nov. 12, 14:53

hellrick a écrit :Pour les parisiens, JOHN DIES AT THE END fait l'ouverture du Pifff le 16 novembre :wink:

Les places peuvent se réserver à l'avance quelque part?
There's no such thing as adventure. There's no such thing as romance. There's only trouble and desire.

Avatar de l’utilisateur
hellrick
David O. Selznick
Messages : 12722
Inscription : 14 mai 08, 16:24
Liste de DVD
Localisation : Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Top Don Coscarelli

Messagepar hellrick » 7 nov. 12, 15:55

Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image

Avatar de l’utilisateur
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Messages : 22858
Inscription : 21 nov. 05, 00:41

Re: Top Don Coscarelli

Messagepar AtCloseRange » 24 mars 13, 23:45

John Dies at The End
La drogue, c'est mal.
Detention, c'est du Ken Loach à côté de ce délire sans queue ni tête (enfin, si, y a un peu des deux...).
Difficile de dire qu'il n'y a pas quelques passages efficaces et plutôt marrants dans un premier temps (la scène du congélateur notamment) mais au bout d'un moment, c'est épuisant tellement ça part dans tous les sens.
ça fonctionne peut-être pour qui n'a que faire de la moindre cohérence et qui est prêt à se laisser emporter dans le premier délire venu. C'est très insuffisant en ce qui me concerne et alors que j'espérais quelque chose au niveau de Bubba-Ho-Tep ou de son épisode de Masters of Horror, je dois dire que c'est décevant.
A noter que le rôle de Giamatti est vraiment secondaire.
Image

Avatar de l’utilisateur
7swans
Nuits de Sheen...
Messages : 7478
Inscription : 17 févr. 06, 18:50

Re: Top Don Coscarelli

Messagepar 7swans » 25 mars 13, 10:26

AtCloseRange a écrit :John Dies at The End
La drogue, c'est mal.
Detention, c'est du Ken Loach à côté de ce délire sans queue ni tête (enfin, si, y a un peu des deux...).
Difficile de dire qu'il n'y a pas quelques passages efficaces et plutôt marrants dans un premier temps (la scène du congélateur notamment) mais au bout d'un moment, c'est épuisant tellement ça part dans tous les sens.
ça fonctionne peut-être pour qui n'a que faire de la moindre cohérence et qui est prêt à se laisser emporter dans le premier délire venu. C'est très insuffisant en ce qui me concerne et alors que j'espérais quelque chose au niveau de Bubba-Ho-Tep ou de son épisode de Masters of Horror, je dois dire que c'est décevant.
A noter que le rôle de Giamatti est vraiment secondaire.

Belle purge et grosse déception pour moi.
J'adore Coscarelli et le bouquin de David Wong est extrêmement drôle tout en étant constamment entrainant (il titille l'imaginaire en permanence), mais la c'est juste pas possible.
Manque de moyen flagrant, le kitsch n'est même pas séduisant, il tient du bricolage embarrassant (à la différence d'un Bubba Ho Tep par exemple). Faut dire que l'univers décrit n'a rien à voir avec le précédent Coscarelli et n'a presque aucune limite. Le bouquin jouait beaucoup sur cet espace infini que le lecteur se crée donnant un background probable aux aventures improbables (ou inversement puisque l'humour aussi découle de ce décalage constant).
La, c'est joué avec les pieds (sauf Giamatti, qui ne fait que passer... Mais pour qui a lu le livre, ça n'est pas une surprise) et c'est déjà daté. Enfin dans l'esthétique on dirait du Docteur Who quoi (bon, il a ses fans le docteur! :mrgreen: )

Enfin, en passant, je conseille de lire le bouquin (pas de traduction) qui est vraiment, VRAIMENT, excellent dans son genre (de mémoire Coscarelli n'en adapte qu'1/3 d'ailleurs).
Dernière édition par 7swans le 25 mars 13, 11:08, édité 1 fois.
There's no such thing as adventure. There's no such thing as romance. There's only trouble and desire.

mannhunter
Laspalès
Messages : 15743
Inscription : 13 avr. 03, 11:05
Localisation : Haute Normandie et Ile de France!

Re: Top Don Coscarelli

Messagepar mannhunter » 25 mars 13, 11:00

"Phantasm 2" est sorti en Blu Ray :)
A quand la parution de son premier film" Jim the World's greatest"??

Avatar de l’utilisateur
7swans
Nuits de Sheen...
Messages : 7478
Inscription : 17 févr. 06, 18:50

Re: Top Don Coscarelli

Messagepar 7swans » 27 mars 14, 18:32

PHANTASM V : RAVAGER.

Image

Réalisé par David Hartman, et co-écrit par Don Coscarelli.

L'article, là : http://insidemovies.ew.com/2014/03/27/p ... exclusive/

Le trailer, ici :

There's no such thing as adventure. There's no such thing as romance. There's only trouble and desire.

mannhunter
Laspalès
Messages : 15743
Inscription : 13 avr. 03, 11:05
Localisation : Haute Normandie et Ile de France!

Re: Top Don Coscarelli

Messagepar mannhunter » 20 oct. 14, 15:15

7swans a écrit :
AtCloseRange a écrit :John Dies at The End
La drogue, c'est mal.
Detention, c'est du Ken Loach à côté de ce délire sans queue ni tête (enfin, si, y a un peu des deux...).
Difficile de dire qu'il n'y a pas quelques passages efficaces et plutôt marrants dans un premier temps (la scène du congélateur notamment) mais au bout d'un moment, c'est épuisant tellement ça part dans tous les sens.
ça fonctionne peut-être pour qui n'a que faire de la moindre cohérence et qui est prêt à se laisser emporter dans le premier délire venu. C'est très insuffisant en ce qui me concerne et alors que j'espérais quelque chose au niveau de Bubba-Ho-Tep ou de son épisode de Masters of Horror, je dois dire que c'est décevant.
A noter que le rôle de Giamatti est vraiment secondaire.

J'adore Coscarelli et le bouquin de David Wong est extrêmement drôle tout en étant constamment entrainant (il titille l'imaginaire en permanence), mais la c'est juste pas possible.
Manque de moyen flagrant, le kitsch n'est même pas séduisant, il tient du bricolage embarrassant (à la différence d'un Bubba Ho Tep par exemple). Faut dire que l'univers décrit n'a rien à voir avec le précédent Coscarelli et n'a presque aucune limite. Le bouquin jouait beaucoup sur cet espace infini que le lecteur se crée donnant un background probable aux aventures improbables (ou inversement puisque l'humour aussi découle de ce décalage constant).

Déçu également, le film est amusant par intermittences (et le casting pas si mal) j'y retrouve un peu l'imaginaire débridé mais pas ce coté mélancolique qui me séduit dans les autres Coscarelli...ça reste assez singulier comme délire mais j'en attendais beaucoup plus.
J'attends de voir "Jim the world's greatest" et "Phantasm Ravager" maintenant. :)

Avatar de l’utilisateur
7swans
Nuits de Sheen...
Messages : 7478
Inscription : 17 févr. 06, 18:50

Re: Top Don Coscarelli

Messagepar 7swans » 22 déc. 14, 22:43

Don Coscarelli vient de poster une petite vidéo promo de Noël pour le nouveau Phantasm, dedans y a une sphère géante qui dézingue un building avec un rayon laser, c'est là :

There's no such thing as adventure. There's no such thing as romance. There's only trouble and desire.

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 44420
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Top Don Coscarelli

Messagepar Flol » 23 déc. 14, 11:03

Si le Tall Man y fait une apparition en bonhomme de pain d'épices, je veux absolument le voir.

Avatar de l’utilisateur
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Messages : 33320
Inscription : 9 oct. 03, 21:39
Localisation : Helvetica

Re: Top Don Coscarelli

Messagepar Colqhoun » 27 déc. 14, 10:38

Hâte de le voir, même si ça sent encore plus le dtv fauché que les deux précédents.

Avatar de l’utilisateur
tindersticks
Assistant opérateur
Messages : 2926
Inscription : 2 oct. 12, 07:13

Re: Top Don Coscarelli

Messagepar tindersticks » 27 déc. 14, 10:55

Et à quand le premier Phantasm en Blu-ray?
Image

mannhunter
Laspalès
Messages : 15743
Inscription : 13 avr. 03, 11:05
Localisation : Haute Normandie et Ile de France!

Re: Top Don Coscarelli

Messagepar mannhunter » 27 déc. 14, 12:23

Le premier finira bien par sortir tôt ou tard en BR...je me suis refait toute la série récemment, très hâte de voir le 5ème opus.

Il y a un bouquin sorti cette année sur la série:

Image

Colqhoun a écrit :Hâte de le voir, même si ça sent encore plus le dtv fauché que les deux précédents.

c'est toute la série qui est fauchée (à part le 2 à la limite)...mais ça fait partie de ses charmes. :)

Avatar de l’utilisateur
Helena
Electro
Messages : 973
Inscription : 29 juin 13, 02:35
Localisation : ...

Re: Top Don Coscarelli

Messagepar Helena » 28 déc. 14, 01:57

Hâte aussi.

Par contre je ne trouve pas que le premier fasse oeuvre fauchée.
"Esotika, Erotika, Psicotika."

Shin Cyberlapinou
Machino
Messages : 1437
Inscription : 1 févr. 09, 09:51

Re: Top Don Coscarelli

Messagepar Shin Cyberlapinou » 28 déc. 14, 15:42

Helena a écrit :Hâte aussi.

Par contre je ne trouve pas que le premier fasse oeuvre fauchée.

Ca reste un tout petit budget qui réussit malgré tout à tirer le meilleur de ses ressources limitées, dans la grande tradition des petits films d'horreur qui n'en veulent. John dies at the end est clairement plus problématique sur ce plan, notamment à cause de CGI souvent très approximatifs. Drôle d'effet pervers quand même: avant le numérique certaines scènes étaient totalement inaccessibles aux films de genre à petit budget, maintenant les réalisateurs peuvent les concrétiser mais ça ne fait qu'accentuer les éléments les plus cheap de la porduction (exemple récent: le post apo décalé Bounty killer)...

Avatar de l’utilisateur
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Messages : 40612
Inscription : 13 avr. 03, 11:30
Last.fm
Liste de DVD

Re: Top Don Coscarelli

Messagepar Rockatansky » 28 déc. 14, 16:37

John dies at the end perso ça m'a bien fait marrer, ça ne se prend pas au sérieux et ça reste fun, très 80's sur le fond, sans le côté nostalgico-couillon que peuvent avoir certains films.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky