Topic films d'horreur

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
hellrick
David O. Selznick
Messages : 12639
Inscription : 14 mai 08, 16:24
Liste de DVD
Localisation : Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Topic films d'horreur ! (Index page 1)

Messagepar hellrick » 28 nov. 12, 13:39

COCKNEY Vs ZOMBIES

Une nouvelle comédie gore avec des zombies? Oui...
Mais une plutôt pas mal...pas au niveau de Shaun of the dead et Zombieland mais quand même bien sympa, ne serait ce que pour retrouver dans des rôles importants une poignée de croutons comme Honor Blackman et Alan Ford dont la maison de retraite est attaquée par des zombies. Quelques idées amusantes, une certaine épaisseur des personnages, un semblant de critique sociale (c'est anglais), beaucoup de gore (numérique et pas toujours top mais généreux)...

Ca à l'air d'un nanar Z mais ça ne l'est pas. Bonne petite surprise.
4/6
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image

Avatar de l’utilisateur
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Messages : 33320
Inscription : 9 oct. 03, 21:39
Localisation : Helvetica

Re: Topic films d'horreur ! (Index page 1)

Messagepar Colqhoun » 28 nov. 12, 14:06

AtCloseRange a écrit :Celui dans la voiture est magnifique. On a tout d'un coup l'impression que Levinson a oublié pendant quelques secondes qu'on n'était pas dans un film de zombie :|
Quant à la scène où on entend les "choses horribles" qui se passent dans la maison (la scène avec le policier noir), j'ai failli mourir de rire.

Ouais ça fait vraiment partie des quelques scènes complètement ratées.
Comme le coup de la tâche de sang par terre que la journaliste remarque (cette actrice est d'ailleurs fort mauvaise).
"Give me all the bacon and eggs you have."

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Topic films d'horreur ! (Index page 1)

Messagepar Federico » 2 déc. 12, 01:26

magobei a écrit :
hellrick a écrit :Le found foutage et le torture porn sont ce qui est arrivé de pire au film d'horreur (selon moi)...et ils sont devenus des références, voire des "classiques" pour les ados d'aujourd'hui: même le prochain Joe Dante est défini comme un "Paranormal activity dans un avion" :evil:

Je ne serais pas aussi catégorique que toi concernant le found footage (et non pas "foutage"... de gueule ? :lol: ), parce que j'aime beaucoup Cloverfield notamment.

Je prends le fil tardivement mais le found footage peut donner des trucs ébouriffants quand cette technique est maniée avec la maestria d'un cinéaste expérimental tel que l'autrichien Peter Tscherkassky.
Je recommande tout particulièrement son chef d'oeuvre : Outer space (1999), un court de 10' qui ré-utlise/malaxe/superpose/dédouble/distord images et son d'une séquence de L’Emprise (The Entity) de Sydney J. Furie (1981) avec la belle Barbara Herschey. Perso, la découverte de ce magnifique cauchemar fut une sacrée claque ! :oops:

The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Topic films d'horreur ! (Index page 1)

Messagepar Federico » 2 déc. 12, 15:40

Je fais appel aux connoisseurs du genre...

Que vaut le (paraît-il fameux) film La plus longue nuit du diable (aka Au service du diable ou La nuit des pétrifiés) du belge Jean Brismée (1971). Je suis tombé par hasard sur sa bande-annonce, fort prometteuse et/ou fort kitschouille (la simple présence d'Emilfork suffit à me ravir :wink: ) et surtout été fasciné par sa b.o. que je suis aussitôt allé découvrir en intégralité (et qui s'avère une pure merveille, signée du talentueux duo Alessandro Alessandroni & Nora Orlandi). :D

Image


J'ai l'impression qu'il n'est trouvable en DVD qu'aux USA, sous son titre anglais de The devil's nightmare. Pas de problème me concernant puisque je peux lire les Z1 mais je voulais savoir d'une part si son achat valait le coup et comme j'ai vu des jaquettes différentes et lu qu'il existerait des versions +/- coupées, laquelle serait la meilleure ? Idem concernant les pistes audio puisqu'il a apparemment été tourné en français mais je crois qu'il existe des versions italiennes et anglaises (et j'ai lu quelque part que la piste italienne serait de meilleure qualité).

Voilà, merci pour vos avis éclairé.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
Romero's son
Assistant(e) machine à café
Messages : 185
Inscription : 4 mars 09, 10:22

Re: Topic films d'horreur ! (Index page 1)

Messagepar Romero's son » 2 déc. 12, 20:50

Malheureusement je ne l'ai jamais vu mais je suis intéressé par les avis.

Avatar de l’utilisateur
hellrick
David O. Selznick
Messages : 12639
Inscription : 14 mai 08, 16:24
Liste de DVD
Localisation : Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Topic films d'horreur ! (Index page 1)

Messagepar hellrick » 3 déc. 12, 11:50

Federico a écrit :Je fais appel aux connoisseurs du genre...

Que vaut le (paraît-il fameux) film La plus longue nuit du diable (aka Au service du diable ou La nuit des pétrifiés) du belge Jean Brismée (1971).


Pour ma part j'ai vraiment accroché: http://bis.cinemaland.net/html/movies/devil-nightmare.htm

J'ai d'ailleurs voulu visiter le château où il a été tourné (près de Tournai en Belgique), j'ai pas pu mais je ferais la visiter à la réouverture au printemps (je me demande si on se souvient du film). C'est l'unique film long de Brismée, un grand moment pour ma part. Il tourne régulièrement sur Action mais en partie censuré, j'avais réussi à télécharger une version uncut avec la scène lesbienne bien plus explicite :fiou:

Selon moi, il vaut vraiment la peine :wink:
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image

Avatar de l’utilisateur
johell
1/10 à chaque oeil
Messages : 5404
Inscription : 3 janv. 07, 10:20
Localisation : Suisse

Re: Topic films d'horreur ! (Index page 1)

Messagepar johell » 3 déc. 12, 12:04

Beaucoup aimé également. Si tu aimes les bizarreries, tu devrais te régaler.

Pour ce qui est du DVD, j'ai le Zone 1 sorti chez Rédemption Films qui date un peu. Copie plutôt fatiguée, provenant parfois de différentes sources. Du coup, certains passages sont vraiment très très abîmés mais tout ceci reste regardable. Je crois qu'il s'agit d'une version intégrale. Par contre, le film est présenté en version anglaise sans aucun sous-titres disponible. Voici la jaquette, qui n'a rien à voir avec le film, comme d'hab' chez cet éditeur :

Image



Il y a aussi une édition DVD UK avec piste audio italienne et sous-titre anglais. Je n'ai pas cette version-là, mais vu qu'il s'agit du même éditeur mais pour l'Angleterre, la copie doit être similaire (et probablement de même qualité). Et puis, tu la trouve facilement sur le Net à moins de 5 livres. A ce prix-là, tu n'as pas à hésiter! :wink:

Image

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Topic films d'horreur ! (Index page 1)

Messagepar Federico » 3 déc. 12, 12:14

OK, merci à vous deux pour ces avis qui confortent ce que j'ai pu lire à droite à gauche. :)
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Topic films d'horreur ! (Index page 1)

Messagepar Federico » 3 déc. 12, 12:26

Une info que certains d'entre vous ont sans doute également reçue. Je ne sais pas si c'est aussi un super bon plan au niveau qualité (je ne suis pas assez expert) mais l'éditeur Emylia fait une vente privée de Noël via le site Avenue de l'horreur et propose un pack de 10 DVD (ou de 5 BR) à 25€...

Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
hellrick
David O. Selznick
Messages : 12639
Inscription : 14 mai 08, 16:24
Liste de DVD
Localisation : Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Topic films d'horreur ! (Index page 1)

Messagepar hellrick » 5 déc. 12, 11:54

Honnêtement ça a l'air d'une sélection pourrie (le genre de films qu'on se tape tous les vendredi sur la chaine belge plug rtl qui en diffuse deux par semaine)...Smash cut (le seul que j'ai vu) est bien mauvais en tout cas. A la limite le seul qui me tenterait c'est le documentaire sur Jason :wink:
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image

7swans
Nuits de Sheen...
Messages : 7276
Inscription : 17 févr. 06, 18:50

Re: Topic films d'horreur ! (Index page 1)

Messagepar 7swans » 5 déc. 12, 15:45

hellrick a écrit :Smash cut (le seul que j'ai vu) est bien mauvais en tout cas.

Une belle daube. Vu parce que je COEUR Sasha Grey. Mais bordel, c'est d'un amateurisme incroyable.
C'est à peine un film.
There's no such thing as adventure. There's no such thing as romance. There's only trouble and desire.

Avatar de l’utilisateur
Happy Charly
Assistant opérateur
Messages : 2582
Inscription : 16 nov. 03, 12:10
Localisation : Loin de la civilisation... dans l'trou-du-cul du monde, quoi !

Re: Topic films d'horreur ! (Index page 1)

Messagepar Happy Charly » 6 déc. 12, 00:04

Federico a écrit :Une info que certains d'entre vous ont sans doute également reçue. Je ne sais pas si c'est aussi un super bon plan au niveau qualité (je ne suis pas assez expert) mais l'éditeur Emylia fait une vente privée de Noël via le site Avenue de l'horreur et propose un pack de 10 DVD (ou de 5 BR) à 25€...

Spoiler (cliquez pour afficher)
Image


Mis un certain temps à réaliser que c'était une sélection pré-établie :(
Une sélection sur laquelle je laisserai s'exprimer mieux que moi HellRick :arrow:

Honnêtement ça a l'air d'une sélection pourrie (le genre de films qu'on se tape tous les vendredi sur la chaine belge plug rtl qui en diffuse deux par semaine)...Smash cut (le seul que j'ai vu) est bien mauvais en tout cas. A la limite le seul qui me tenterait c'est le documentaire sur Jason :wink:
Image

Avatar de l’utilisateur
Anorya
Laughing Ring
Messages : 11859
Inscription : 24 juin 06, 02:21
Localisation : LV426

Re: Topic films d'horreur ! (Index page 1)

Messagepar Anorya » 9 déc. 12, 22:02

Chroniques de Tchernobyl (Brad Parker - 2012)


Image



Six jeunes vacanciers en quête de sensations fortes engagent un guide pour une «expérience extrême». Ignorant les mises en garde, l’homme les conduit dans la ville de Pripyat, toute proche de Tchernobyl. Vingt-cinq ans plus tôt, lorsque le réacteur avait explosé, les lieux avaient été évacués dans l’urgence. Après une brève exploration, le petit groupe se retrouve piégé dans la ville fantôme. Et ils ne sont pas seuls…



Un film traitant de Tchernobyl et ses environs sous couvert de film d'horreur ? Je saute sur l'occasion tout de suite ! :o
Il faut dire que depuis l'insurpassable Stalker d'Andréï Tarkovski qui présentait dans la "Zone" un espace utopique, croupi, en friches démolies inquiétant, la barre était relevée très haut. Plus qu'un décor, la "Zone" du film de science-fiction russe de 1979 embaumait chaque plan de Stalker et livrait une ambiance pesante, décalée et aussi inoubliable que la quête des trois personnages principaux. Devant ces plans et la mise en scène du cinéaste, on ressentait au plus profond de nous-mêmes un monde partant en décrépitude. Je me suis longtemps demandé où donc Tarkovski avait-il pu tourner ses splendides paysages de désolation, jusqu'à m'interroger entre l'interaction du cinéma et de sa propre vie.


C'est un fait, l'apocalypse, voire le péril nucléaire semble gronder quelque part chez Tarkovski. Dans Le sacrifice il est une toile de fond qu' Aleksander seul semble pouvoir arrêter, quand à Stalker, quelque chose a bien eu lieu. Arrivée d'extraterrestres ou d'un météore comme l'indique un carton en ouverture ? Ou bien tout simplement la vision prophétique du danger nucléaire à l'oeuvre ? Rappelons que la fille du stalker est née dans la zone et semble "contaminée" d'une étrange manière depuis sa naissance. Un des plans du film vers la fin montre d'ailleurs la petite famille du guide (to stalk = marcher à pas de loup en anglais) rentrer à la maison et ce qui ressemble à une centrale atomique au loin avec ces cheminées qui fument. Depuis, je me suis toujours posé la question de savoir où Tarkovski avait bien pu tourner son film. Les livres sur le cinéaste semblent étonnamment discret à ce sujet mais le critique, théoricien et musicien Michel Chion indique le paysage verdoyant de l'Estonie dans son livre consacré au bonhomme ("Andréï Tarkovski" par Michel Chion, collection grands cinéastes, éditions Le monde/Cahiers du cinéma). Donc ce serait une reconstitution d'un espace parallèle, abandonné par l'homme ? Dans ce cas, chapeau, parce que ça dépasse le simple travail humain, c'est plus vrai que nature.


Image Image
Stalker



La reconstitution, c'est justement le point fort qui m'intéressait en regardant Les chroniques de Tchernobyl et je n'ai d'ailleurs pas été déçu puisque même tourné ailleurs qu'à Pripyat (pour d'évidentes raisons de sécurité), en Serbie et Hongrie, le décor s'avère ahurissant : nous sommes bien dans la ville fantôme qui a inspiré Oren Peli (ici producteur) le jour où son regard se posa sur l'hallucinant site d'Elena Filatova Vladimirovna (bonne lecture au passage, ça vaut le coup d'oeil), juste une simple fille avec un appareil photo et une moto... qui traverse régulièrement depuis plusieurs années la zone d'exclusion d'un rayon de 30 km qui entoure la centrale nucléaire ! Une reconstitution d'autant plus exemplaire quand on passe du temps à regarder toutes les photos de la ville fantôme (sujet qui m'a toujours fasciné). Il est indéniable que le film possède une ambiance inquiétante du fait que l'on a vraiment l'impression d'être transportés sur l'instant à Pripyat. Les bâtiments vides, la grande roue, la centrale de Tchernobyl au loin à juste trois kilomètres, on retrouve donc tout ça dans le film à travers une première partie qui marche formidablement dans sa lente progression inquiétante du fait justement de son ambiance. D'autant plus quand on connaît la tragédie qui a frappé la ville.


Image Image



A la base ville nouvelle fondée en 1970 (une stelle de pierre taillée visible aussi bien dans le film que sur de vraies photos en témoigne), Pripyat devait héberger les employés de la centrale nucléaire ainsi que leurs familles. Lorsque la catastrophe se produit le matin du 26 avril 1986 à 1h23 à la centrale, aucun des 49 360 habitant n'est mis au courant le lendemain. Ce ne sera que le 27 avril que la population est évacuée en grande hâte (la chronologie de Pripyat et Tchernobyl est retracée sur le site officiel de la première ville en anglais ici), les habitants n'ont, paraît-ils que quelques minutes pour faire leurs affaires et dégager, laissant derrière eux, des endroits encore remplis de nourriture et d'objets personnels, laissant une étrange impression aussi bien visible et ressentie d'après photo qu'en voyant le film. C'est donc dans cet endroit chargé de souvenirs que débarquent nos touristes, pas trop têtes à claques visiblement et assez concernés par leur rôle, ce qui est un second bon point pour le film.


Image Image



Je craignais d'ailleurs le pire en voyant une ouverture dans le plus pur style "foundfootage" mais cela ne dure heureusement que le temps de l'introduction (le voyage en europe de nos joyeux larrons) et la caméra choisit de se faire ensuite plus discrète et classique (avec toutefois beaucoup de passages à l'épaule mais ça reste lisible) avec une image assez belle (sans doute que le blu-ray y joue pour beaucoup). Par la suite évidemment, si l'on est habitué aux films inquiétants, on pourra trouver qu'on a affaire à du déjà vu ou du prévisible dans la seconde partie (l'abandon sur place de nos voyageurs livrés à eux-mêmes) mais finalement de qualité honorable et c'est donc avec plaisir que j'ai vu le film jusqu'au bout, que j'ai marché à certains moments de frayeur bien menés (la gamine. Basique mais toujours aussi efficace), jusqu'à une fin qu'on pouvait quand même voir arriver à l'avance mais qui a le mérite d'éviter le banal happy-end (à noter que la fin alternative en bonus est du même crû, elle est même sans doute plus radicale et absurde). On pourra toujours trouver ça vite torché pour un film effectivement déjà vu mille fois ailleurs mais la reconstitution de Prypiat et l'ambiance qui s'en dégage a suffisamment bien marché sur moi pour que je pardonne à ce petit film.

4/6.
Image

Avatar de l’utilisateur
johell
1/10 à chaque oeil
Messages : 5404
Inscription : 3 janv. 07, 10:20
Localisation : Suisse

Re: Topic films d'horreur ! (Index page 1)

Messagepar johell » 14 déc. 12, 14:41

L'affiliation à PARANORMAL ACTIVITY donne plutôt envie de partir en courant mais le lieu et l'ambiance du film a tout pour m'attirer. Suis bien curieux de voir ça... Je vais sans doute me l'acheter prochainement. Gare à toi, si ça ne me plaît pas! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Anorya
Laughing Ring
Messages : 11859
Inscription : 24 juin 06, 02:21
Localisation : LV426

Re: Topic films d'horreur ! (Index page 1)

Messagepar Anorya » 5 févr. 13, 12:37

Image


Xtro (Harry Bromley Davenport - 1983)
Et hop, encore un film à rajouter dans l'index en page 1.


Enlevé trois ans plus tôt par des extraterrestres, Sam Philips est de retour sur Terre. Bien décidé à retrouver sa femme Rachel et son fils Tony, l'homme met tout en œuvre pour les retrouver. Lorsque cela se produit, Sam est alors confronté à Joe, le nouveau compagnon de Rachel. Munis de pouvoirs surnaturels, Mr Philips a d'étranges projets pour le futur de cette famille.


Bon, alors lançons le débat, X-tro film misogyne ou pas ? :mrgreen:

C'est vrai que les femmes dans ce film passent toutes un sale moment, sans doute bien plus que les hommes (encore que la première victime de l'extraterrestre est ce conducteur qui va s'en prendre --littéralement-- plein la gueule) et sans doute que ça participe amplement en grande partie au climat malsain de ce film, série B de SF aussi dérangeante et aussi forte qu'un Chromosome 3 (The brood) de David Cronenberg. Entre cette jeune fille qui se fait dès le début inséminer buccalement (?) par un extraterrestre (c'est pas un viol au sens propre mais c'est filmé comme si c'en était un d'où malaise) et finira par accoucher d'un "homme" adulte (qui n'en est plus un et vient pourtant récupérer son gamin après avoir été enlevé mystérieusement dans une grande lumière blanche 3 ans plus tôt) et Maryam d'Abo, future James Bond girl de Tuer n'est pas jouer qui va se faire assommer dans un ascenseur pour finir par servir de... Hum, bon, je me tais mais ça donne une idée.

Pour couronner le tout, la mise en scène aborde une lumière crue et souvent coupante, des cadrages et situations parfois choc et des effets spéciaux assez bien foutus pour un petit film de SF de l'époque. Enfin, même si les actes de la créature extra-terrestre qu'est devenu le père sont plus que discutable, la mise en scène n'en fait jamais un être immonde mais quelqu'un qui cherche à survivre dans un environnement qu'il a oublié et qui l'a oublié (sa femme vit dorénavant avec un photographe possessif et jaloux) et veut avant tout récupérer son fils tout en cherchant à se faire pardonner son absence de sa femme dont on sent qu'il a encore un reste de sentiments. Tout en restant ambigü donc, Xtro fascine et ne démérite pas son statut de perle culte.
5/6.


Le film engendrera deux suites plus dispensables et plus faibles mais regardables (je me souviens de la fin du 2 après tout ce temps même si j'avais trouvé à l'époque que c'était une grosse copie d'Alien dans l'ensemble).
Image